Plus de 9 entreprises sur 10 confrontées à des problèmes de malwares

MalwaresSécurité

Virus, rootkits et chevaux de Troie sont source de bien des soucis pour les professionnels. Sur un an, 91% des sociétés ont ainsi rencontré des problèmes liés à ces logiciels malveillants.

Kaspersky Labs et le cabinet d’étude B2B International viennent de dévoiler les résultats d’une enquête menée auprès de plus de 1300 professionnels de l’informatique, situés dans 11 pays différents. Il en ressort que 91 % des entreprises interrogées ont rencontré au moins un problème de sécurité informatique issu de facteurs externes (traduction : lié à la diffusion de logiciels malveillants) au cours des douze derniers mois. 31 % des attaques de malware ont mené à une perte de données. 10 % des entreprises admettent même que des informations sensibles se sont ainsi retrouvées dans la nature.

Le problème est que les professionnels sont loin de tous déployer des solutions de protection contre ce type d’attaques. Ainsi, seuls 70 % des entreprises sont pourvues d’antivirus. Un chiffre plus bas sur les marchés émergents (65 %), mais qui peut toutefois atteindre les 80 % à 90 % dans les pays d’Europe et d’Amérique du Nord.

« Une telle attitude est surprenante sachant que près de la moitié des entreprises considèrent les cybermenaces comme l’un des trois risques majeurs qui se profilent. La stratégie informatique vient même avant les stratégies en matière de finance, de marketing et de ressources humaines, commente Alexander Erofeev, responsable des études de marché au sein de Kaspersky Lab. L’explication la plus vraisemblable tient à un sous-investissement dans la sécurité informatique. » Un problème de budget qui peut donc avoir des conséquences parfois assez graves.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur