Plus de la moitié des entreprises ont des mots de passe trop simples

Sécurité

Une étude réalisée par Quest Software et Aberdeen Group montre que la plupart des profesionnels n’utilisent que 4 à 6 mots de passe différents pour accéder aux données critiques de leur entreprise

Grâce à une étude intitulée “Bonnes pratiques d’authentification forte à deux facteurs“, on sait désormais que la plupart des mots de passe utilisés sont plutôt simples à découvrir.

Sur les 150 entreprises interrogées, dont un tiers en Europe et Moyen Orient-Afrique, plus de 88% reconnaissent utiliser de 4 à 6 mots de passe différents pour accéder aux informations vitales de la société.

Pire, l’étude révèle que plus de la moitié des entreprises protège l’accès aux informations critiques par de simples mots de passe. Dès lors, il convient de créer de nouvelles règles d’authentification plus solides (notamment à deux facteurs). Sur ce dernier point, les entreprises interrogées semblent encore avoir peu saisi l’ampleur de la tâche puisque seulement un tiers d’entre elles compte à l’avenir établir de telles règles.

Une autre solution serait aussi de centraliser la gestion des identités par une plate-forme unique. Ce serait alors le choix de 44 % des entreprises.

On peut donc noter qu’en la matière, de nombreux progrès restent encore à faire. Car les mots de passe restent souvent les seuls moyens de contrôle d’accès aux différentes ressources du système. Quest Software, entreprise spécialisée dans les solutions d’authentification tente donc de pointer du doigt des inégalités entre sociétés. Selon l’étude “quatre sur cinq parmi les sociétés les plus performantes ont déployé un système d’authentification forte à deux facteurs (mot de passe et clé ou carte). Une approche qui leur a permis de réduire significativement les coûts d’assistance à l’utilisateur”.

Reste qu’il va désormais falloir faire preuve de plus d’originalité pour trouver ses mots de passe et autres identifiants…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur