Plus d’un million de Livebox vendues en France

Régulations

Le boîtier triple-play de Wanadoo se vend comme des petits pains. Les problèmes techniques qui ont plombé son image lors du lancement semblent être résolus

France Télécom et Wanadoo semblent avoir trouvé la poule aux oeufs d’or avec la Livebox. En effet, l’opérateur annonce que le boîtier triple-play: ADSL/téléphone IP/télévision vient de franchir le cap du million d’unités écoulées en France.

Lancée en juillet 2004, la Livebox est commercialisée à un rythme moyen de 46.000 par semaine depuis la rentrée. Fort de ce succès, elle a été lancée au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, ainsi qu’en Espagne. “On est maintenant en route pour les deux millions, on les atteindra sans doute en 2006 mais je ne sais pas quand. Cela dépendra des offres de Noël et des nouveaux services”, a expliqué à Reuters Olivier Sichel, directeur exécutif de la division services de communication résidentiels. Selon une étude Sofres, près de 90% des clients équipés de Livebox se disent satisfaits de l’offre et 81% d’entre eux déclarent recommander la Livebox à leur entourage. Un tel degré de satisfaction n’était pourtant pas gagné. Entre janvier et juillet dernier, de nombreux abonnés s’étaient rebellés contre France Télécom: la livebox fonctionnait mal et le service client, dépassé, n’arrivait pas à régler les problèmes. Les témoignages se sont accumulés, notamment dans nos colonnes. Les lecteurs de Silicon.fr ont été nombreux à faire part de leurs griefs et aujourd’hui encore, des mails enflammés nous sont envoyés. Pour autant, France Télécom explique que tous ces problèmes ont été résolus progressivement, notamment autour de la voix sur IP qui montrait des faiblesses. Il faut également dire que la Livebox a changé de fabricant. Au départ produite par Sagem, elle est désormais fabriquée par Inventel, filiale de Thomson. Avec le succès de sa box Wanadoo conforte son leadership absolu sur le marché français du haut débit avec 3,7 millions d’abonnés. Les nouveaux services Livebox

Après avoir détaillé son partenariat avec Microsoft autour de la VoIP, l’opérateur historique revient sur les nouveaux services convergents issus de son plan NExT (Nouvelle Expérience des Télécommunications). Il s’agit d’accéder à des contenus et services quelque soit le réseau ou les terminaux utilisés. L’opérateur espère tirer 5 à 10% de son chiffre d’affaires en 2008 avec ces services. Le premier volet de ces services sont réunis au sein d’une offre baptisée Liveservices. Ils sont conçus autour de la Livebox et des offres Haut Débit de France Télécom.

Le Livephone est le premier téléphone Haut Débit sans fil qui permet d’accéder à son carnet d’adresses Wanadoo, d’être alerté de l’arrivée de nouveaux e-mails et de disposer d’informations sur la météo, le trafic routier, les résultats sportifs… sans avoir à allumer son ordinateur. Le terminal Livephone est vendu 99,99 euros. Livezoom est un service de vidéo-surveillance. Il permet, grâce à une caméra sans fil reliée à la Livebox, de visualiser depuis n’importe quel téléphone mobile compatible vidéo ou de n’importe quel PC relié à Internet, les images du domicile Le pack Livezoom est vendu 199 euros; le service est offert durant les 12 premiers mois puis sera facturé 3 euros par mois. Live télésurveillance permet de détecter les tentatives d’intrusion dans la maison et d’alerter, le cas échéant, le client et le centre de surveillance. Ce service est proposé en partenariat avec EPS, le premier opérateur de télésurveillance en France sur le marché résidentiel. Live télésurveillance permet l’alerte immédiate en cas de coupure de la connexion par le cambrioleur ou coupure de la ligne téléphonique. Les frais d’installation et de mise en service des détecteurs sont de 99 euros (offerts au lancement commercial) ; le service est facturé à partir de 19,90 euros par mois pour un appartement et à partir de 24,90 euros par mois pour une maison. Livemusic de Wanadoo permet d’écouter, sur sa chaîne hi-fi ou son Home Cinéma, des radios Internet ou des fichiers MP3 stockés sur son ordinateur grâce au boîtier Philips SLA 5500, proposé à 129 euros. Notons que Free propose ce service gratuitement avec le service Freeplayer intégré à la Freebox. Transfert Photo permet d’envoyer les photos prises avec un téléphone mobile Bluetooth, directement sur son “photoblog Wanadoo” via la Livebox, sans utiliser l’ordinateur. Les photos sont consultables immédiatement en ligne sur la page web du “photoblog Wanadoo”. Les Liveservices fonctionnent que l’ordinateur soit allumé ou non, et sans aucun câblage supplémentaire sur la Livebox puisque celle-ci est nativement équipée en technologies sans-fil Bluetooth et WiFi. Ces Liveservices sont pré-commercialisés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et dans le département des Hauts de Seine depuis le 30 juin 2005 puis seront lancés dans toute la France en octobre 2005. Deuxième volet de ces nouveaux services convergents: Livecom. Ce logiciel à la sauce Skype permet d’appeler, à tout moment, ses proches, qu’ils soient joignables sur leur PC, leur téléphone fixe, mobile 2G ou 3G et leur visiophone. Les communications PC à PC entre utilisateurs Livecom sont gratuites et illimitées. Pour appeler les téléphones et les visiophones, les utilisateurs Livecom peuvent souscrire à une des offres prépayées de 5, 10, 15 ou 25 euros, incluant l’attribution d’un numéro de téléphone de type 08 7 dédié pour recevoir tous types d’appels et la mise à disposition d’une messagerie audio/vidéo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur