PME, ultraportable, 3G+ avec SFR : Lenovo étoffe sa gamme

Cloud

Le fabricant fait feu de tout bois dans un marché des laptop de plus en plus concurrentiel

Offensive de taille du côté de Lenovo. Le fabricant chinois (qui a racheté les PC d’IBM en 2005) lance cet été une série de nouvelles machines adressant des marchés différents ; Leurs points communs : l’utilisation du nouveau processeur Centrino 2 d’Intel qui a été officiellement dévoilé ce mardi, le support de la mémoire DDR3, des écrans LED rétro-éclairés et une autonomie renforcée.

Lenovo s’intéresse d’abord aux PME, la nouvelle obsession des fabricants. Il faut dire que ce segment est l’un des plus portuers en termes de croissance. Le nouvelle gamme ThinkPad SL comporte trois machines (SL 300, 400 et 500) “qui visent un usage double emploi, professionnel et personnel”, explique Fabrice Gaudevin, responsable du développement des gammes entreprise chez Lenovo France.

Ces laptop sont dotés d’un lecteur Blu-ray, de la Turbo memory (conçu pour accélérer Vista), une autonomie renforcée, une carte graphique ATI switchable, le support du GPS. Lenovo propose également un disque SSD de 64 Go en option.

Surtout, Lenovo propose une série de services en option pour accompagner l’utilisation de ces machines. Elles englobent des extensions de garantie, des solutions de sécurité (restauration en local…) et le support technique.

Le groupe chinois lance également un nouvel ultra-portable, le X200. Doté d’un écran de 12,1 pouces, il pèse 1,3 kilos. Motorisé par un Centrino 2 à 2,4 Ghz, il est doté d’un disque dur mécanique allant jusqu’à 320 Go (ou un disque SSD de 64 Go en option). Pas contre, pour parvenir à cette taille de guêpe, le lecteur de galette a disparu. Son prix devrait tourner autour de 1.200 dollars pour la machine d’entrée de gamme.

Lenovo annonce 4 machines ‘plus classiques’, les R400 et 500 (Coroporate Mainstream) et les T400 et 500 (Corporate Light) et W500 une station de travail graphique doté de fortes capacités vidéos. Lenovo inaugure ici une nouvelle famille de produits ce qui traduit ses ambitions dans le segment des machines à haute capacités.

Le Thinkpad W500 est doté d’un écran 15,4 pouces, d’un processeur double ou quadri cœur, carte graphique ATI Mobility FireGL V5700 (512 Mo de mémoire), d’un disque dur de 80 à 320 Go ou Flash SSD 64 Go, d’un lecteur Blu-ray, de 4 Go de mémoire DDR3 et d’une puce de chiffrement TPM. Son prix démarre à 1.899 euros HT.

Toutes ces nouveautés seront livrées avec Windows Vista mais Lenovo concède que ses clients lui demandent encore du XP, un programme de downgrade est toujours disponible…

Autre annonce importante : l’ajout de la 3G+ dans quasiment toutes ses machines. Rappelons que la 3G+ (HSDPA et HSUPA) qui permet de se connecter sans fil à des débits théoriques de 3,6 à 7,2 Mb/s est un succès auprès des professionnels. Les clés USB dédiées se vendent comme des petits pains chez les trois opérateurs français et les fabricants (comme Toshiba) commencent à intégrer nativement cette technologie.

Des modules Ericsson sont donc intégrées aux laptop du fabricant, la partie abonnement est gérée par SFR qui travaille avec Lenovo depuis 2006.“En nous associant à SFR Entreprises, nous avons trouvé le moyen d’intégrer les meilleures performances sans fil à un business model qui offre aux entreprises une solution de connectivité intégrée sans surcoût et immédiatement opérationnelle”, explique Anne-Pierre Guignard, directrice marketing Lenovo France.

Concrètement, SFR offre un accès gratuit à la 3G+ pendant deux semaines (la carte SIM est préacvtivée), histoire de tester le haut débit mobile. Ensuite l’utilisateur a deux options : souscrire à des forfaits occasionnels pré-payés (de 9 euros pour une journée à 60 euros pour 3 mois) ou à un forfait dédié.

Selon le dernier baromètre Dell/IDC sur la mobilité, la connectivité aux réseaux haut débit mobile devient un facteur déterminant dans l’acte d’achat d’un laptop car elle est considérée comme un vecteur d’efficacité. 75% des entreprises estiment que le Wi-Fi est incontournable, ce taux tombe à 43% pour la 3G/3G+. Mais l’adoption de cette technologie monte en flèche selon IDC : +10% en un an. Globalement, le taux de l’adoption des technologies 3G atteint 43% dans les entreprises (59% dans les grands comptes).

Parmi celles qui ont adopté ce type de connectivité, elles sont 31% à proposer des PC équipés 3G/3G+ dans les grands comptes, soit une progression de 48% en un an. Les investissements devraient se poursuivre puisque le taux de satisfaction dépasse les 80%. Les points à améliorer sont la couverture et la maîtrise des coûts (à quand les forfaits data illimités pour les entreprises ?).

Selon le Gartner, les modules 3G+ intégrés aux portables pourraient atteindre 47% du marché mondial en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur