Polaroïd signe la fin d'un roman-photo…

Régulations

Après 70 ans d’existence, l’américain Polaroid Corp annonce la fermeture de ses trois dernières usines de production de films

Créé dans les années 30 autour d’un procédé de filtrage de la lumière par polarisation, Polaroid s’est lancé en 1947 dans la photographie instantanée, qui a fait sa fortune durant les années 60 à 80.

“Nous fermons l’usine de Norwood et nous allons aussi cesser nos activités dans l’usine de Waltham”, a indiqué Kyle MacDonald, vice-président de la branche ‘photo instantanée’ de Polaroid, au quotidien Boston Globe. Ces deux usines sont situées près de Boston.

Le groupe fait aussi fabriquer des films au Mexique et des emballages aux Pays-Bas, deux autres sites qui doivent également cesser leur activité cette année, ajoute le Globe.

Pour survivre à l’ère numérique, qui sonne le glas de la technologie argentique et polaroïd, le groupe souhaite se vendre.

Il reste qu’il va être difficile de trouver repreneur, et cela même si des passionnés -comme les animateurs éclairés de Polaroid-passion – militent pour la défense de ce format qui a des vertus artistiques assez évidentes.

Selon le quotidien américain, la production des films va tout de même se poursuivre jusqu’en 2009.

250pxpolaroid_sx70.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur