Portables Dell en feu : ce n’est pas un cas isolé

Sécurité

Dell refuse de dire combien de portables ont explosé

Le portable Dell victime d’autocombustion et qui a été pris en photo par un de nos lecteurs (lire notre article), ne serait pas un cas isolé.

La chaîne de publication CRN a révélé cette information après avoir mis la main sur des documents présentés par une source. Selon ces documents, un nombre important de portables Dell sont retournés au siège de Round Rock avec le boîtier fondu et des systèmes “déchirés et carbonisés”. L’un d’eux avait un trou de 5 centimètres à l’endroit où le boîtier a fondu et plusieurs avaient des traces de brûlures près de l’emplacement de la batterie. Dans plus d’une douzaine de cas, les boîtiers des machines ont fondu sur 2 ou 5 centimètres dans le coin en haut à droite, au-dessus du clavier, mais en dessous de l’écran LCD. Un porte-parole de Dell n’a pas voulu dire combien de portables sont revenus dans cet état, mais le nombre ne semble pas être négligeable. Lorsque la société a rappelé 22.000 portables l’année dernière, elle a déclaré qu’elle n’avait reçu que trois rapports concernant une surchauffe des batteries. Une déclaration qui aujourd’hui semble plutôt douteuse. (Avec TheInquirer.fr)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur