Portables: HP et IBM relancent la guerre des prix

Régulations

C’est en Grande-Bretagne que le mouvement est lancé, avec HP qui a coupé le prix de deux modèles Centrino, immédiatement suivi par IBM

Certains y voyaient l’émergence d’un nouveau média en ligne, mais le téléchargement à la demande de fichiers audio ou vidéo n’a pas dépassé pour le moment le niveau d’une technologie qui vient compléter une offre Internet déjà pléthorique.

Certains y voyaient même une révolution, entraînant un nouveau comportement qui allait modifier en profondeur la consommation de l’information, téléchargée au format MP3 pour une écoute décalée sur un baladeur numérique, et bientôt en vidéo. Hélas, les chiffres sont là, publiés par Nielsen/NetRatings, et la révolution tarde à venir. Selon le bureau d’étude, 6,6 % des internautes américains auraient téléchargé un podcast audio, soit 9,2 millions d’internautes. Et pour la vidéo, ces chiffres chutent à 4 %, soit 5,6 millions d’américains ayant téléchargé une vidéo. Sans surprise, ce sont les 18 / 24 ans qui sont les plus gros consommateurs de podcast. On est encore très loin d’une utilisation généralisée. L’e-mail et la recherche en ligne resteront encore longtemps les principaux usages de l’Internet. Mais avant que les podcasts viennent les chatouiller, il faudra d’abord dépasser la recherche d’emploi, dont l’audience est de 24,6 %, ou le paiement des factures en ligne, dont la popularité toute récente atteint les 51,6 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur