Portail d'entreprise : les concurrents de Microsoft veulent contourner SharePoint

Logiciels

IBM, SAP, Oracle voire des solutions open source cherchent à se différencier en mettant l’accent sur les fonctionnalités d’intégration et Web 2.0

Le succès de l’outil de portail d’entreprise SharePoint de Microsoft a amené la plupart des grands éditeurs à se développer de nouvelles fonctionnalités. Ils se concentrent sur l’intégration d’entreprise et sur les services Web 2.0, selon un nouveau rapport publié par l’analyste de gestion de contenu CMS Watch.

Dans son étude intitulée Enterprise Portals Report 2009, le cabinet a constaté qu’IBM, SAP, Oracle ainsi que d’autres éditeurs cherchaient de plus en plus à s’attirer des parts de marché. Dans ce but, ils déploient des fonctionnalités avec lesquelles SharePoint ne peut pas actuellement rivaliser.

“Les portails d’entreprise en tant que logiciels existent depuis une bonne dizaine d’années et il y a toujours eu une tension entre ceux qui cherchent à fournir une intégration d’entreprise et ceux qui souhaitent servir le segment de collaboration légère”, explique Tony Byrne, fondateur de CMS Watch. “Au cours des deux dernières années, Microsoft est devenu l’acteur majeur de la collaboration légère. Aujourd’hui, le marché réagit à cette domination.”

Les grands fournisseurs de portails cherchent en particulier à exploiter les faiblesses de SharePoint, et notamment son défaut d’intégration avec les technologies d’entreprise qui ne sont pas basées sur l’architecture .Net, comme bon nombre de systèmes ERP et CRM, ajoute Tony Byrne.

Le rapport précise également que SharePoint doit désormais lutter contre une multitude d’alternatives open source, telles que Apache, eXo et Liferay, qui bénéficient aujourd’hui d’une expansion rapide.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur