Portal et Portal + : Facebook vient nicher au coeur du foyer

Composants

Facebook se lance dans le hardware avec deux appareils connectés pour le foyer répondant aux noms de Portal et Portal+. Le groupe tente de rassurer sur l’aspect confidentialité des données.

Facebook aurait dû lancer ses appareils connectés pour le foyer en mai dernier. Scandale Cambridge Analytica oblige, le groupe dirigé par Mark Zuckerberg a du retardé leur lancement.

C’est maintenant chose faite avec la présentation des Portal et Portal +, disponibles outre-Atlantique en pré-commande. De quoi s’agit-il ? Le numéro un des réseaux sociaux emboîte le pas à Amazon, Google et Apple qui ont déjà lancé des appareils connectés pour le foyer.

De vastes écrans pour se démarquer

Mais, la firme de Cupertino tente de jouer la carte de l’écran tactile pour apporter une plus-value à ses deux appareils par rapport à la concurrence.

Amazon avait déjà en partie creusé le sillon avec l’Amazon Echo Show.

Les appareils de Facebook disposent, eux, d’écrans tactiles plus grands : 10 pouces pour le Portal et 15 pouces pour le Portal +, contre 7 pouces pour l’appareil d’Amazon.

Les définitions sont respectivement de 1280 par 800 pixels et 1920 par 1080 pixels pour les Portal et Portal +.

Ils sont également tous deux dotés de caméras, de microphones et de haut-parleurs.

Le Portal se positionne à l’hiorizontal tandis que le plus grand des deux peut être indifféremment positionné horizontalement ou verticalement.

Il s’agit avant d’appareils connectés contrôlés par la voix, un « Hey Portal » permettant de commencer les discussions vidéo. Pour les tâches plus avancées, Facebook s’est tourné vers l’assistant Alexa d’Amazon. Les utilisateurs devront donc prononcer « Alexa » pour obtenir des informations telles que la météo ou le trafic router.

Focus sur la vidéo

Le focus est mis sur la vidéoconférence, avec jusqu’à 6 personnes pouvant communiquera simultanément. Les personnes peuvent être connectées via d’autres appareils Portal ou bien tout simplement à l’aide de l’application Messenger via le Web pou bien terminal mobile. Il n’est en revanche pas possible de composer un numéro de téléphone classique.

Le groupe tente de se démarquer avec une caméra grand angle capable d’effectuer automatiquement un zone (avant ou arrière) pour faciliter sur les personnes.

Pour la vidéo, les utilisateurs devront se tourner vers l’application Facebook Watch. Pas de présence de YouTube ou de Netflix pour l’heure. Même si des jonctions existent en revanche dans le domaine du streaming audio avec Pandora et Spotify.

La confidentialité des données mises en avant

Dans son article présentant les deux appareils, Facebook consacre une large partie à la confidentialité des données utilisateurs : « Nous savons que la confidentialité et la sécurité sont importantes lorsque vous introduisez une nouvelle technologie dans votre maison. C’est pourquoi nous avons conçu Portal avec des outils qui vous permettent de contrôler. »

Les deux appareils sont livrés avec un cache pour couvrir les objectifs des APN. Il est également possible de « désactiver complètement la caméra et le microphone en un seul clic ».

L’accès au Portal peut se faire à l’aide d’un code d’authentification de quatre à 12 chiffres.

Les appels sont aussi chiffrés de bout en bout et Facebook tient à préciser qu’il « n’écoute pas, ne visualise pas et ne conserve pas le contenu de vos appels vidéo ».

Quant à l’IA largement exploitée par les deux appareils, elle fonctionne en mode edge computing et ne passe de ce fait donc pas par les serveurs de Facebook. La caméra n’utilise, elle, pas la reconnaissance faciale et n’identifie pas votre identité.

Aucun mot en revanche sur les métadonnées relatives aux appels (qui appelle qui, durée, heure des appels…). Des données pourtant précieuses qui peuvent en dire long sur la vie des utilisateurs.

Les tarifs des Portal et Portal + sont respectivement de 199 dollars et 349 dollars. L’achat simultané des deux appareils donne droit à une remise de 100 dollars. Facebook précise que les commandes seront honorées à compter de novembre prochain.

(Crédit photo : @Facebook)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur