La Poste ouvre son service d’identité numérique aux développeurs

Logiciels

Sur Internet, pouvoir vérifier l’identité d’une personne est parfois aussi important que de garantir son anonymat. C’est à l’identité numérique que s’attelle aujourd’hui La Poste, avec un service innovant, maintenant ouvert aux développeurs.

C’est dans le cadre de la conférence OuiShare Fest 2014, qui se tient actuellement Porte de la Villette à Paris, que la Poste a levé le voile sur l’API Identité Numérique Développeurs. Une offre dédiée aux développeurs d’applications et services web qui est accessible sur cette page web.

La solution d’identité numérique de La Poste permet d’attester l’identité d’un internaute. Plusieurs éléments sont vérifiés :

  • Civilité, nom, prénom et adresse de la personne ; avec une vérification physique effectuée par le service postal de La Poste.
  • Adresse e-mail et numéro de téléphone mobile ; via l’envoi de codes de confirmation par mail et SMS.
  • Date de naissance ; une information validée par le facteur, qui passe à domicile consulter la carte d’identité de l’usager.

Une offre qui a pour objectif de faire mentir l’adage « sur internet, personne ne sait que tu es un chien », et donc d’empêcher que l’internaute ne se cache derrière un profil trafiqué. Une solution pratique dans certains cas, comme de l’achat en ligne, et qui permettra d’éviter les arnaques devenues aujourd’hui si courantes sur certains sites.

Tout ceci ne se fait pas forcément au détriment de l’anonymat de l’utilisateur. La Poste permet en effet d’afficher un certificat garantissant que l’identité de la personne est vérifiée, qu’elle se cache derrière un pseudo ou non.

Des profils qualifiés

Pour les internautes, s’inscrire à ce service (depuis cette page web) permet donc d’augmenter la confiance lors d’achats ou d’échanges de biens. Pour les e-commercants et fournisseurs de services web, c’est l’opportunité d’accéder à des informations qualifiées et vérifiées qui est ici attractive.

Ils pourront également limiter les risques d’usurpation d’identité et utiliser l’identité numérique de la Poste comme système d’authentification unique. Pour La Poste, la monétisation de ce service n’est pas encore clairement affichée. Il est probable que des services payants seront proposés aux entreprises, même si l’API est aujourd’hui utilisable sans frais.

La Poste pourra également compter sur ce service pour enrichir à bon compte le profil de ses utilisateurs de données (de grande valeur d’un point de vue marketing). Rappelons que bien avant l’arrivée d’Internet, La Poste revendait déjà aux entreprises des informations qualifiées sur les foyers français. Informations qui ne se bornaient pas à de simples adresses postales.

Une activité que la société transpose aujourd’hui au monde du numérique, avec brio… et sans crainte de la concurrence. La capacité qu’a la Poste à se rendre quotidiennement au domicile de chaque citoyen français, lui offre en effet un avantage compétitif indéniable lorsqu’il s’agit de vérifier l’identité et l’adresse d’une personne.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous la CNIL ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur