Pour le BYOD il faudra maintenant faire AVEC

Régulations
dictionnaire

Pour la Commission générale de terminologie et de néologie française le BYOD se traduit par AVEC.

Ne dite plus BYOD mais AVEC. Dans sa volonté de traduire les termes anglais (essentiellement) en français, la Commission générale de terminologie et de néologie française a trouvé l’équivalent au Bring Your Own Device anglais. Ce sera « Apportez Votre Équipement personnel de Communication ».

Pour être honnête, l’équivalent au BYOD aurait dû se formuler AVEPC (voire AVEPDC) mais reconnaissons que c’est vraiment imprononçable.

En revanche, la Commission chargée de participer à l’enrichissement de la langue française n’a pas peur du ridicule. Car AVEC s’inscrit dans la droite ligne des ordiphone (pour smartphone), cybercaméra (pour webcam), filoutage (pour phishing malgré le plus parlant « hameçonnage » de l’Office québécois de la langue française), etc.

Avec l’AVEC

Autant de termes francisés peu utilisés dans nos frontières. Et il y a peu de chance qu’AVEC ait plus de succès. Notamment face aux risques de confusion. Imaginez les phrases commençant par « Avec l’AVEC, les entreprises sont confrontées… ». À l’écrit, ça passe encore avec la typographie en majuscules. Mais à l’oral ?

Rappelons que le BYOD est l’acronyme qui traduit un phénomène récent et, a priori, en expansion qui consiste à utiliser ses propres équipements (plutôt mobiles par définition) dans le cadre des usages professionnels. Phénomène qui fait débat au sein des entreprises partagées entre les enjeux de sécurité impliqués et l’optimisation de l’efficacité des salariés (et, accessoirement, leur satisfaction).


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur