Pour ses 5 ans, YouTube s'offre 2 milliards de vidéos

Logiciels

Deux milliards de vidéos visionnées au quotidien. C’est le nouveau record établi par YouTube le lundi 17 mai. Le succès des smartphones n’y est pas étranger.

Qu’elle est loin l’année 2005 et la création de la version Bêta de la plate-forme de vidéos gratuites en ligne. La plateforme qui n’était alors qu’un site de partage de vidéos amateurs affiche, depuis le 17 mai, un très beau score au compteur : deux milliards de vidéos visionnées par jour. Elle a d’ailleurs sa place dans les sites les plus visités au monde, juste derrière Google et Facebook.

Pas peu fiers, les dirigeants de YouTube rappellent, sur le blog officiel, que deux milliards, « c’est presque le double de l’audience réalisée par les émissions en prime time sur les trois principales chaînes de télévision américaines ». Moins d’un an plus tôt, en octobre 2009, YouTube n’affichait encore qu’un milliard de consultations par jour.

YouTube participe au succès des artistes

Le succès de la plate-forme d’origine californienne est clairement lié à son évolution. YouTube ne diffuse pas que des vidéos amateurs réalisées le week-end… La haute définition, et même la 3D, font désormais partie intégrante du site. Le site « émet [aussi] des saisons sportives entières en direct ». Son rachat par Google en 2006 l’a aussi orienté dans cette voie.

Du sport mais aussi des longs-métrages, directement issus des « studios de Hollywood ou de producteurs indépendants ». Un contenu qui s’est aussi étoffé au fil des ans par le biais de partenariats avec des majors du 7e art et de la musique (Sony, Universal Music…). YouTube est aussi lié à quelques succès, passés… ou à venir. Le site à, par exemple, contribué au lancement d’artistes comme La Chanson du dimanche, ou Susan Boyle. Autre exemple, le succès du court-métrage Pixels de Patrick Jean, vu plus de 400 000 fois sur YouTube (et plus de 3 millions de fois sur Dailymotion à ce jour), ce qui a attiré l’intérêt d’Hollywood. Une projet de long métrage est en discussion.

La performance du site est, bien sûr, liée aux contenus de YouTube, mais elle est aussi directement liée à la multiplication de ses diffuseurs souligne Anthony Zmaczkowski, directeur des partenariats pour la France et l’Europe de l’Est. « L’incroyable progression de ces derniers mois s’explique notamment par le succès des téléphones mobiles multimédias et des smartphones – type iPhone et Blackberry », déclare-t-il dans La Tribune.

L’arrivée imminente des iPad dans l’Hexagone (28 mai) et le lancement de YouTube 5 Year (la chaîne dédiée à l’histoire et à l’influence du site à l’occasion de ses 5 ans d’existence ) devraient encore booster le nombre de vidéos visionnées sur le site. A quand les 3 milliards?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur