Pourquoi Google n’est pas invincible

Cloud

Une question à laquelle tente de répondre faberNovel. La société dédiée à l’innovation, publie une étude pour tout savoir de la domination du géant de Mountain View sur le marché

En décembre 2008, faberNovel publiait un livre blanc sur les raisons du succès de Google. Rebondissant sur l’actualité de ces derniers jours tels que les interruptions de Gmail ou encore la fuite de documents confidentiels sur Google Docs, une nouvelle étude montre que certaines failles sont visibles dans l’architecture Google.

Certains se sont donc empressés de montrer que le géant de Mountain View n’était pas infaillible. Pour tenter de répondre à ces interrogations, faberNovel a donc identifié 12 menaces stratégiques réglementaires ou internes qui pèsent sur Google.

Tout d’abord, Google court un risque, de par sa position, de voir s’opposer des menaces de caractère légal. Procès pour abus de position dominante (Yahoo, Microsoft, SourceTool) ou pour violation de la propriété intellectuelle sont des risques que l’étude juge fort probables.

FaberNovel cible aussi les faiblesses dites “internes” à savoir la difficulté d’embaucher et de conserver du personnel hautement qualifié. Mais aussi l’incapacité de conserver les process opérationnels par rapport à la croissance (peu probable) ou encore la survenance d’éventuelles difficultés liées à la direction du géant.

Enfin les menaces stratégiques sont celles pour lesquelles on pourrait prêter une certaine attention. Le rapport cible les “menaces concurrentielles” ou encore la possibilité que des difficultés arrivent lors d’acquisitions.

Le plus grand poste d’inquiétude semble être d’une tout autre nature. Le respect de la vie privée et l’interruption ou la défaillance des services Google sont le sujet de la plus grande inquiétude. Ce dernier point pourrait, logiquement, avoir un impact très fort sur les activités de la firme. Ce type de désagréments entraîne une baisse de l’ image de marque de Google. Des questions que semblent déjà se poser les internautes après les épisodes Calendar, Gmail et Google Docs

Rappelons que l’EPIC (Electronic Privacy Information Center), un groupe de pression défendant la protection des données personnelles sur le Net a demandé à la FTC (Federal Trade Commission), le régulateur américain du commerce, d’ouvrir une enquête sur Google suite à ces incidents afin de savoir si les services en ligne du moteur sont suffisamment sécurisés.

Dans un document de 15 pages, l’EPC demande à la FTC de forcer Google à arrêter de proposer des services en ligne tant que les mesures de sécurité mises en place ne sont vérifiées et validées. L’association exige également que Google dise toute la vérité sur les incidents qui ont provoqué des fuites de données.

Le rapport est librement téléchargeable à cette adresse et chacun peut y rajouter son commentaire puisqu’il est livré en “OpenSource”. Histoire de pénétrer un peu plus dans les entrailles du géant Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur