Première baisse du marché des semi-conducteurs depuis 7 ans

Cloud

Le quatrième trimestre aura été fatal aux fondeurs

Pour la première fois depuis 2001 et pour la 5e fois depuis 25 ans, le marché mondial des semi-conducteurs sera en baisse cette année. Selon l’institut d’études Gartner, il devrait chuter de 4,4% en 2008, à 261,9 milliards de dollars (199,3 milliards d’euros) contre une hausse de 3,8% à 273,9 milliards de dollars en 2007. Au début de l’année, les analystes tablaient sur une croissance de plus de 6%…

“Le précédent déclin du marché date de 2001, avec l’éclatement de la bulle internet”, même si la situation actuelle est très différente, le ralentissement économique n’étant pas “circonscrit au secteur technologique”, a précisé Andrew Norwood, vice-président de la recherche chez Gartner à l’AFP.

Les explications ne sont pas à chercher très loin. Le brutal ralentissement économique au quatrième trimestre a frappé de plein fouet le secteur qui se prépare également à une année 2009 plutôt difficile.

“Ce sera une très mauvaise année: pour la première fois de son histoire, l’industrie des semi-conducteurs verra ses ventes reculer pour deux années consécutives”, poursuit le vice-président. Un repli d’au moins 2% est attendu.

Du côté du podium des fondeurs en 2008, Intel continue à outrageusement dominer le marché avec une part de de 13,1%. L’américain tire son épingle du jeu avec des ventes annuelles en hausse de 6,5%. Il s’agit de son 17e titre consécutif… Il se place devant le sud-coréen Samsung Electronics qui détient une part de marché de 6,8%. Toshiba complète le trio de tête avec une part de 4%.

Qualcomm (8e) gagne le prix de la croissance la plus forte (ventes en hausse de 15%) tandis qu’Hynix (9e), fortement positionné sur le marché des mémoires Flash dont les prix se sont écroulés affiche le repli le plus important du Top 10 avec des revenus en chute de 29,7%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur