Première mise à jour pour le Google Nexus One

Sécurité

Google annonce la préparation de la première mise à jour de son smartphone Nexus One pour régler les problèmes de connexion 3G. Mais aucune date précise n’est avancée.

Après un lancement en fanfare au début du mois, la réalité du terrain a rattrapé le Nexus One. Le premier smartphone conçu par Google et fabriqué par HTC sur plate-forme Android 2.1 rencontrerait des problèmes de connexion 3G et d’écran tactile. Problèmes d’autant plus ennuyeux que Google, qui vend son terminal en direct, n’offre aucun autre support après vente qu’un simple forum en ligne.

C’est donc sur ce forum que Ravi, un employé de Google, a annoncé hier une mise à jour prochaine pour le Nexus One afin de résoudre les problèmes de 3G du smartphone. Si Google estime que la cause des défauts de connexion pourrait être due à l’absence de couverture réseau 3G, ce qui n’est pas réparable, Mountain View ne s’en apprête pas moins à fournir un correctif dans les prochaines semaines. La mise à jour se déroulera par les airs, via le réseau téléphonique mobile. Ce qui pourrait poser problèmes aux utilisateurs qui rencontrent justement des problèmes de connexion…

Google a tout intérêt à soigner l’image du Nexus One et, donc, ses utilisateurs d’autant qu’ils sont peu nombreux pour le moment. Selon l’analyste Fleury, seules 20 000 unités avaient trouvé preneur la première semaine du lancement. A comparer aux 250 000 du Droid de Motorola (sorti en août 2009) ou du 1,6 millions de l’iPhone 3Gs (en juin) estimés par l’analyste.

Le modèle de vente direct et le faible nombre de pays couverts n’aident probablement pas à la diffusion du Nexus One. Mais, dans un premier temps, le succès commercial n’est pas l’objectif principal de Google qui, selon iSuppli, pourrait avant tout une vitrine pour Android afin de motiver ses partenaires constructeurs à améliorr leurs propres produits. En France, le Nexus One sera supporté par SFR à partir de février. Mais il faudra, a priori, continuer de l’acheter en ligne sur le site de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur