Première présentation officielle de Windows 8

CloudOSOS mobiles

Microsoft a dévoilé à l’occasion de la conférence D9, un aperçu de Windows 8. Doté d’une toute nouvelle interface, le système d’exploitation est destiné aussi bien aux tablettes qu’aux PC.

Microsoft a organisé une première démonstration de son système d’exploitation Windows 8, le 1er juin lors de la conférence D9 de All Things Digital. Pour l’occasion Steven Sinofsky, le patron de la division Windows et Windows Live, et Julie Larson-Green, vice présidente de Windows Experience, étaient réunis pour parler de cette version totalement «repensée et plus moderne» de l’OS. Un changement à l’image de ce qu’a pu apporter Windows 95 lorsqu’il est sorti, selon eux.

La nouvelle génération de l’OS de Redmond, nom de code Windows 8, a été complètement modifiée pour fonctionner aussi bien grâce au tactile qu’avec un clavier et une souris. L’interface ressemble d’ailleurs beaucoup à celle de Windows Phone 7. L’écran d’accueil se présente sous la forme de cases, mises à jour en temps réel intégrant les applications e-mails, Internet, navigateur, ou encore photos et vidéos.

Le bouton Démarrer a, lui, disparu. Néanmoins, l’interface habituelle, à l’image de celle de Windows 7, est aussi intégrée à cette nouvelle version pour les nostalgiques ou les utilisateurs de PC non équipés en écran tactile.  La navigation quant à elle se fait du bout du doigt. Ainsi il est possible de faire défiler les applications, de les lancer, ou de disposer les cases selon ses besoins sur une partie ou l’ensemble de l’écran. De plus ces dernières peuvent être déplacées ou redimensionnées pour s’adapter à l’appareil utilisé.

D’autre part, Julie Larson- Green évoque la capacité des applications à exploiter le HTML5 et le Javascript pour offrir une meilleure expérience utilisateur. Elles pourront ainsi être intégrées à la nouvelle interface de Windows 8. Tous les logiciels existants seront également compatibles avec cette nouvelle version sous architecture x86. En revanche, il faudra les redévelopper pour l’environnement ARM avec lequel le prochain Windows sera également compatible. Et les configurations matérielles nécessaires seront équivalentes voire inférieures à celle requises pour Windows 7. Ce qui est bien le moins pour un OS censé tourner sur tablette. Pour finir, la démonstration laisse entrevoir un aperçu de Internet Explorer 10, lui aussi repensé pour l’intégration du tactile.

En revanche, concernant la date de disponibilité de Windows 8, Steven Sinofsky n’a pas voulu s’exprimer. Il a toutefois précisé que Microsoft délivre un nouvel OS tous les deux, trois ans environ. Windows 7 datant d’octobre 2009, la version 8 pourrait donc débarquer fin 2012 malgré les précédents démentis de la firme. D’autres précisions sont attendues lors de la conférence Build de Redmond dédié aux développeurs du 13 au 16 septembre prochain à Anaheim en Californie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur