Près de 11 000 sites 4G en service en France

4GOperateursRéseaux
Les équipements LTE pèseront 17 milliards de dollars en 2016

Près de la moitié des 11 000 sites 4G sont opérés par Bouygues Telecom talonné par Orange. SFR franchit les 1000 points d’accès et Free entre dans la danse avec 700 antennes.

Au 1er décembre, l’ANFR (Agence nationale des fréquences) recensait 10 984 sites 4G en service (pour 9 813 supports, lesquels peuvent comprendre plusieurs antennes). Et 13 977 disposent d’un accord de l’agence et sont donc, dans ce cadre, exploitables par les opérateurs. Soit 12 069 sites LTE. En hausse de 6,4% sur un mois.

30% d’antennes 800 MHz en plus

La couverture 4G est aujourd’hui accélérée par les déploiements de la bande des 800 MHz. Avec 3 243 supports (3 350 antennes), les sites dédiés aux « fréquences en or » progressent de 30% depuis le 1er novembre. La progression des infrastructures 2600 MHz se limite à 7,5% pour 7 323 sites exploitables (8 365 antennes) dont 700 en services (sur 1 445 autorisées) chez Free qui a officiellement ouvert sa 4G hier.

Notons que Bouygues Telecom poursuit le déploiement de ses antennes LTE sur ses sites 2G en 1800 MHz (le seul opérateur à disposer d’une autorisation d’exploitation de la 4G sur les fréquences 2G à ce jour). Le nombre d’antennes 1800 MHz 4G en service passe de 4 227 à 4 936 en un mois (+16% avec un potentiel de 6 027 antennes exploitables qui n’évolue que de 1%). Avec ses 65 antennes 800 MHz et 530 en 2600 MHz, Bouygues Telecom dispose du plus large réseau 4G de France : 5 392 antennes en services (6 542 exploitables).

SFR équilibre le 800 MHz et le 2600 MHz

En comparaison, Orange et ses 3 879 sites 4G en service (4 086 exploitables) fait presque pâle figure. Moins que SFR qui franchit à peine les 1 013 points d’accès 4G (pour 1 904 exploitables). Mais l’opérateur encore filiale de Vivendi dispose d’autant d’antennes 800 MHz que 2600 MHz en service : 725 et 724 respectivement. Même si la stratégie de SFR se tourne clairement vers le 800 MHz avec 1615 antennes autorisées par l’ANFR contre 1027 en 2600 MHz.

Rappelons qu’Orange s’est donné pour objectif de couvrir 50% de la population au 31 décembre contre 40% pour SFR. Au 1er octobre Bouygues Telecom ouvrait son offre 4G sur 63% de la population (sur son réseau 1800 MHz essentiellement) et devrait largement dépasser les 70% en fin d’année. Free ne s’est pas prononcé.

anfr 4G 20131201

crédit photo © swisshippo – Fotolia.com


Lire également
Plus de 1,5 million de clients 4G en France
SFR vise les 1200 villes 4G pour la fin de l’année
La 4G de Free Mobile ne couvre pas 50% du territoire


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur