Près de 40% des serveurs d’entreprise sont virtualisés

RéseauxVirtualisation

V-Index permet d’évaluer le taux de pénétration de la virtualisation au sein des entreprises. Un index qui montre aujourd’hui l’importance de cette technologie… et de VMware.

Veeam Software vient de lancer V-Index, un portail communautaire qui permet de fournir des informations concernant la pénétration de la virtualisation au sein des entreprises. « V-Index est destiné à fournir une vision simple, quantifiable et fiable de l’impact de la technologie, et à offrir une compréhension non seulement de la progression de la virtualisation, qui tend à devenir une plate-forme informatique de facto, mais aussi des obstacles rencontrés », explique Ratmir Timashev, président et CEO de Veeam.

Les résultats liés au second trimestre 2011 sont d’ores et déjà accessibles. 39,4% des serveurs des entreprises interrogées sont virtuels et 91,9% des sociétés utilisent la virtualisation. Le ratio de consolidation est en moyenne de 6,3 pour un (un serveur physique héberge ainsi en moyenne 6,3 machines virtuelles). « Nous nous attendons à observer une augmentation des ratios de consolidation au fil du temps, les entreprises cherchant à amplifier le retour sur investissement provenant de la virtualisation », ajoute Ratmir Timashev.

Parmi les entreprises qui utilisent la virtualisation, 84% ont adopté des solutions VMware, 61% utilisent Microsoft Hyper-V, 55,4% Citrix Xen et 12% d’autres offres. La tendance est donc à l’utilisation simultanée de plusieurs hyperviseurs au sein d’une même société. 58,2% des entreprises donnent toutefois la préférence à VMware en tant qu’hyperviseur principal au sein de leurs infrastructures. Un plébiscite pour l’offre du géant américain.

Crédit photo : © Nmedia – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur