Présidentielles US : les candidats veulent un Web libre et une innovation soutenue

Régulations

Dans leurs programmes, les candidats ont tous deux fait une large place aux nouvelles technologies et à l’innovation

Le prochain dirigeant des Etats-Unis, républicain ou démocrate sera confronté au défi lancé par les nouvelles technologies. Quelles sont les propositions des deux candidats ?

Internet libre

Le candidat démocrate et son adversaire républicain plaident tous deux pour une préservation accrue de la sécurité des citoyens sur le Réseau. Pour les deux candidats, la Toile doit également rester un espace de liberté. Un grand écart difficile à tenir. La conception “libérale” de Joe Biden, le colistier de Barack Obama, a tout récemment été mise en doute. Le site gizmodo.com révélait récemment que Biden avait réclamé au Congrès le vote d’un budget d’un milliard de dollars pour surveiller les échanges de fichiers via les logiciels peer-to-peer

Le candidat démocrate milite pour une pénétration plus forte d’Internet sur l’ensemble du territoire. Rappelons que le WiMax, la connexion internet sans fil à très haut débit reste une thématique de poids dans un pays où le taux de couverture demeure très différent entre une grande ville et les lieux d’habitation plus reculés. Une étude réalisée en 2007 par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) classait les Etats-Unis en 15ème position (après la France) pour le taux de pénétration du haut débit.

McCain veut quant à lui s’assurer que les citoyens américains pourront librement choisir leur fournisseur d’accès.

Crédit d’impôts pour l’innovation

L’innovation dans le secteur devrait bénéficier d’un sérieux coup de pouce. Pour John Mc Cain, ce support passe par un soutien des sociétés de capital-risque. Le républicain veut adoucir leurs conditions d’investissement. Ce soutien passe également par une réduction des taxes sous la forme d’un crédit d’impôt accordé aux groupes investisseurs. Sur ce point, les deux candidats sont sur la même longueur d’onde.

Le ticket démocrate souhaite doubler le budget fédéral alloué à la recherche. Pour l’année 2008, le budget fédéral atteignait 555 milliards de dollars. Obama souhaite également soutenir les carrières scientifiques. Le démocrate veut accorder des bourses d’étude aux jeunes chercheurs.

Protéger la propriété intellectuelle

Les deux candidats s’engagent tous deux à défendre la propriété intellectuelle. Obama souhaite assurer la protection des contenus propriétaires aux Etats-Unis, comme à l’étranger, pour le plus grand bonheur de Microsoft. McCain veut s’assurer que les créateurs et propriétaires de contenus soient correctement rémunérés. Dans ce domaine, les candidats auront fort à faire. La Chine où plus de la moitié des logiciels et films sont piratés, et le peer-to-peer, seront des dossiers de poids.

Sécurité nationale et réseaux

Barack Obama s’en est violemment pris à la politique de G.W. Bush. “Nous savons que le cyberespionnage est en constante augmentation. Des pays comme la Chine l’ont pris en compte très rapidement,cela fait huit ans que nous traînons les pieds ” a-t-il dit.

Si j’étais président, je mettrais la cybersécurité à la place qu’elle doit être, c’est-à-dire, une priorité principale. Je déclarerais notre infrastructure informatique comme un avantage stratégique et nommerait un conseiller national du cyber, sorte de conseiller personnel“. Les tenants de la cyberguerre feraient donc leur entrée dans le bureau ovale, faisant exploser les règles de la Realpolitiksuivie depuis quatre ans par l’administration Bush.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur