Bruxelles promeut “l’Open Data”

Réseaux

La mise en ligne d’une stratégie européenne de données publiques ouvertes en libre accès a été confirmée hier par la Commission de Bruxelles.

La Commission européénne a confirmé lundi 12 décembre son intention de mettre en oeuvre une stratégie “Open Data” qui permette aux pouvoirs publics d’être davantage transparents et aux entreprises d’envisager de nouvelles collaborations. Cette stratégie s’appuie sur un ensemble constitué d’une régulation, dont la directive européenne relative à la réutilisation des données publiques, et le déploiement de portails “open data” au niveau européen.

En 2010, le marché des services et produits mobiles basé sur des données publiques, a été estimé à 32 milliards de dollars, a rappelé Bruxelles lundi. Selon la même étude, ouvrir davantage les informations glanées par les pouvoirs publics permettrait de réaliser un gain d’un milliard d’euros sur un an pour l’Union européenne, notamment par le biais des achats de licence d’utilisation et des différentes politiques tarifaires.

Quoi qu’il en soit, l’exécutif européen déplore qu’une politique “harmonisée” entre Etats membres n’ait pas – encore – été mise en place, et ce malgré la directive européenne de 2003.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur