Press release

ATTENTION – RECTIFICATION : VELO3D lève 28 millions de dollars dans un cycle de financement de série D pour élargir sa gamme de produits

0
Sponsorisé par businesswire

L’innovateur de fabrication numérique VELO3D annonce ce jour avoir levé 28 millions de dollars lors d’un cycle de financement de série D. Les nouveaux investisseurs Piva et TNSC ont pris part au financement, au côté des investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Playground, et Khosla Ventures. Ce nouveau cycle porte le total de financement de VELO3D à 138 millions de dollars.

« Avec la solution intégrée de logiciel de pré-impression avancée Flow™, l’imprimante Sapphire™ et le logiciel de gestion de la qualité Assure™ de VELO3D, les entreprises peuvent enfin se libérer des contraintes liées aux actuels processus de fabrication avec des additifs contenant des métaux », déclare Benny Buller, fondateur et PDG de VELO3D. « Nos clients évoluant dans des industries comme l’aérospatial ou la production pétrolière, gazière et électrique sont désormais en mesure de garantir la qualité de leurs applications critiques avec des niveaux de performance qui étaient jusque-là impossible d’atteindre avec l’impression métallique 3D. »

VELO3D projette d’utiliser ce nouveau capital pour développer son portefeuille de produits afin d’inclure plus d’options de machine, des alliages compatibles, et des capacités logicielles et hardware optimisées. La société prévoit que cette nouvelle injection de capital l’aidera à générer une rentabilité durable d’ici le milieu d’année 2022.

Piva est le principal investisseur de ce nouveau cycle de financement et dispose d’une expérience approfondie dans les marchés industriels, tout en bénéficiant du soutien du malaisien PETRONAS, une des plus grandes compagnies énergétiques au monde.

« VELO3D révolutionne notre façon de penser les processus avancés de fabrication », explique Ricardo Angel, PDG et associé directeur de Piva. « Nous sommes impressionnés par Benny, son équipe et leur technologie révolutionnaire qui aura un impact notable sur la conception et la fabrication de composants plus complexes, jusque-là impossibles à réaliser, avec une véritable attractivité commerciale déjà observée dans les secteurs de l’aérospatial et de l’aviation. VELO3D ouvrira la voie à une nouvelle vague de capacités de fabrication plus résilientes et mieux distribuées pour ses composants critiques, dont les entreprises auront besoin pour garantir la disponibilité et la rapidité d’élaboration des produits locaux, tout en limitant les éventuelles perturbations future à l’échelle mondiale. »

Créé en 2015, VELO3D a évolué en toute discrétion durant ses quatre premières années, avant d’annoncer la disponibilité de l’imprimante Sapphire en 2019. Durant cette première année de commercialisation, VELO3D a généré près de 30 millions de dollars de recettes et accueilli sept nouveaux clients, dont plusieurs ont renouvelé leurs commandes. VELO3D dispose aujourd’hui d’une clientèle internationale couvrant le Japon, la Corée et l’Australie.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré cmme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.