Press release

Cegedim : Désendettement et croissance du chiffre d’affaires en 2018

0
Sponsorisé par GlobeNewswire
 
 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Information financière annuelle au 31 décembre 2018
IFRS – Information réglementée – Auditée

Cegedim : Désendettement et croissance du chiffre d’affaires en 2018

  • Chiffre d’affaires en croissance organique de 1,9%
  • EBITDA quasi stable à 76,8m€ en 2018 contre 77,5m€ en 2017
  • Recul de 128,2m€ de l’endettement net
  • Objectif 2019 : Croissance de 5% du chiffre d’affaires et de l’EBITDA
Disclaimer : Le présent communiqué de presse est publié en français et en anglais. En cas de divergence entre ces versions, la version originale rédigée en français fait foi. Le présent communiqué de presse est susceptible de contenir des informations privilégiées et a été communiqué au diffuseur agréé de Cegedim le 27 mars 2019 au plus tôt à 17h45 heure de Paris.
Les termes « transformation du business model » et « BPO » sont définis dans le glossaire.
La cession annoncée en 2017 et effective le 28 février 2018 des activités Cegelease et Eurofarmat conduit à présenter les comptes consolidés 2017 et 2018 selon la norme IFRS 5 « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées ».
Le Groupe applique également les normes IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec les clients » et IFRS 9 « Instruments financiers ».

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE LE 27 MARS 2019 À 18H15 (HEURE DE PARIS)
FR : +33 1 72 72 74 03  USA : +1 844 286 0643  UK : +44 (0)207 1943 759 CODE PIN : 19873083#
Le webcast est accessible depuis l’adresse : www.cegedim.fr/webcast

Boulogne-Billancourt, France, le 27 mars 2019 après bourse

Cegedim, entreprise innovante de technologies et de services, enregistre pour l’exercice fiscal 2018, un chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies de 467,7 millions d’euros, en progression de 2,2% en données publiées et de 1,9% en données organiques par rapport à la même période en 2017. L’EBITDA s’établit à 76,8 millions d’euros en 2018, en léger recul de 0,9%, par rapport à la même période en 2017. La marge d’EBITDA est relativement stable à 16,4% en 2018 contre 16,9% l’an dernier à la même période.

Compte de résultat simplifié

  2018 2017 Var.
  En M€ En % En M€ En % En %
Chiffre d’affaires 467,7 100,0 457,4 100,0 +2,2
EBITDA 76,8 16,4 77,5 16,9 -0,9
Dotation aux amortissements -43,7 -9,3 -40,1 -8,8 +9,1
Résultat opérationnel courant 33,1 7,1 37,4 8,2 -11,7
Produits et charges non courants -18,6 -4,0 -18,9 -4,1 -1,2
Résultat opérationnel 14,4 3,1 18,5 4,1 -22,3
Coût de l’endettement financier net -6,0 -1,3 -6,7 -1,5 -11,4
Charge d’impôt -3,9 -0,8 -4,7 -1,0 -16,5
Résultat net consolidé des activités poursuivies 4,5 1,0 7,1 1,5 -36,5
Résultat net des activités visant à être cédées 0,0 0,0 4,1 0,0 n.m.
Résultat net des activités cédées 1,3 0,3 0,0 0,9 n.m.
Résultat net part du Groupe 5,8 1,2 11,1 2,4 -48,2
Résultat courant par action 0,7 0,9 -48,0
Résultat par action 0,4 0,8 -48,0

Le chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies pour l’exercice 2018 s’établit à 467,7 millions d’euros, en progression de 2,2% en données publiées. Hors effet défavorable de conversion de devises de 0,3% et effet favorable de périmètre de 0,6%, le chiffre d’affaires a progressé de 1,9%.

En organique, la division Assurance santé, RH et e-services progresse de 4,7% et la division Professionnels de santé recule de 3,1%. Le chiffre d’affaires des activités BPO s’établit à 35,9 millions d’euros pour l’exercice 2018, en progression de 11,5% par rapport à la même période en 2017.

L’EBITDA est quasiment stable à 76,8 millions d’euros, contre 77,5 millions d’euros sur l’exercice précédent, avec une marge en léger recul à 16,4% contre 16,9% en 2017. Cette évolution de l’EBITDA résulte principalement de la progression des frais de personnel supérieure à la croissance du chiffre d’affaires, de la stabilité des charges externes et d’un recul des achats consommés.

Les dépréciations ont progressé de 3,6 millions d’euros, à 43,7 millions d’euros contre 40,1 millions d’euros en 2017. L’essentiel de cette augmentation est lié à l’accroissement de 8,7 millions d’euros de l’amortissement de la R&D sur la période.

L’EBIT courant a reculé de 4,4 millions d’euros ou 11,7%, à 33,1 millions d’euros. La marge baisse et s’établit à 7,1% en 2018 contre 8,2% en 2017.

Les éléments exceptionnels correspondent à une charge nette de 18,6 millions contre une charge nette de 18,9 millions d’euros en 2017. Cette relative stabilité résulte principalement du recul de 2,4 millions d’euros des dépréciations des immobilisations incorporelles liées aux actifs matures, de 1,3 million d’euros des autres charges exceptionnelles partiellement contrebalancées par l’accroissement de 3,5 millions des charges de restructuration dont 4,1 millions d’euros liée à la cession de Cegelease et Eurofarmat.

Le coût de l’endettement financier net a reculé de 0,8 million d’euros, soit 11,4%, pour s’établir à 6,0 millions d’euros contre 6,7 millions d’euros en 2017. Ce recul reflète l’impact positif des opérations de refinancement intervenues au deuxième semestre 2018 combiné à la cession des activités Ceglease et Eurofarmat en février 2018.

La charge d’impôts s’élève à 3,9 millions d’euros contre une charge de 4,7 millions d’euros en 2017. Cette évolution résulte principalement d’un produit d’impôts différés de 0,7 million d’euros en 2018 contre une charge d’impôts différés de 0,7 million d’euros en 2017, partiellement contrebalancé par un accroissement de 0,6 million d’euros de l’impôt sur les bénéfices.

Ainsi, le résultat net consolidé part du Groupe ressort en bénéfice de 5,8 millions d’euros contre un bénéfice de 11,1 millions d’euros en 2017. Le résultat net consolidé des activités poursuivies ressort en bénéfice de 4,5 millions d’euros contre un bénéfice de 7,1 millions d’euros à la même période un an plus tôt. Le résultat net courant par action ressort en bénéfice de 0,7 euro contre un bénéfice de 0,9 euro un an plus tôt. Le résultat par action ressort en bénéfice de 0,4 euro contre un bénéfice de 0,8 euro en 2017.

Analyse de l’évolution de l’activité par division

  • Chiffres clés par division
    Chiffre d’affaires   EBIT courant   EBITDA
en millions d’euros   2018 2017   2018 2017   2018 2017
Assurance santé, RH et e-services   307,7 291,1   32,5 28,4   54,4 48,1
Professionnels de santé   156,2 162,5   2,5 10,4   18,9 25,0
Corporate et autres   3,8 3,9   -2,0 -1,3   3,5 4,4
Cegedim   467,7 457,4   33,1 37,4   76,8 77,5
  • Assurance santé, RH et e-services

Pour l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de la division s’établit à 307,7 millions d’euros, en croissance de 5,7% en données publiées. L’acquisition de Rue de la Paye, au 30 mars 2018 en France, a contribué positivement à hauteur de 1,1%. Il n’y a quasiment pas d’impact de conversion de devises. En données organiques, le chiffre d’affaires est en progression de 4,7% sur la période.
L’EBITDA 2018 a progressé de 13,2%, pour s’établir à 54,4 millions d’euros contre 48,1 millions d’euros en 2017. Le taux de marge EBITDA s’établit à 17,7%, en progression de 117 points de base par rapport à 2017.

Les activités contribuant le plus fortement à cette croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA sont notamment Cegedim SRH (solutions de gestion des ressources humaines), Cegedim Health Data (données et statistiques de ventes des produits pharmaceutiques), et dans le monde de l’assurance santé, les activités de traitement des flux de tiers payant. Il convient de noter la contribution à la croissance du chiffre d’affaires des activités BPO et
Cegedim e-business (dématérialisation et digitalisation des échanges) et de Cegedim-MEDIA (communication en pharmacie et parapharmacie d’enseigne) à la croissance de l’EBITDA.

  • Professionnels de santé

Pour l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de la division s’établit à 156,2 millions d’euros, en recul en données publiées de 3,9%. Les effets de change ont contribué négativement à hauteur de 0,7%. Il n’y a quasiment pas d’effet périmètre. En données organiques, le chiffre d’affaires est en recul de 3,1% sur la période.
L’EBITDA 2018 recule de 24,5% pour s’établir à 18,9 millions d’euros contre 25,1 millions d’euros en 2017. Le taux de marge EBITDA s’établit à 12,1%, en baisse de 330 points de base par rapport à 2017.

Les activités contribuant positivement au chiffre d’affaires et à l’EBITDA sont notamment les logiciels médecins en France et la base de données médicamenteuse BCB. Les logiciels paramédicaux en France et les logiciels médecins en Belgique contribuent positivement au chiffre d’affaires. Il est à noter la forte croissance de l’activité d’informatisation des médecins anglais au quatrième trimestre par rapport à la même période de l’an dernier. A contrario, les activités contribuant négativement à l’EBITDA sont principalement les logiciels médecins aux Etats-Unis et en Espagne ainsi que le fort investissement, notamment humain, dans l’offre de télémédecine portée par Docavenue.

  • Corporate et autres

Pour l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de la division s’établit à 3,8 millions d’euros, en recul de 1,5% en données publiées et organiques. Il n’y a pas d’effet de change et aucune variation de périmètre.
L’EBITDA 2018 recule de 0,9 million d’euros, pour s’établir à 3,5 millions d’euros contre 4,4 millions d’euros en 2017.

Structure financière du Groupe

Les écarts d’acquisition représentent 173,0 millions d’euros au 31 décembre 2018 contre 167,8 millions d’euros à fin 2017. Cette progression de 5,3 millions, soit 3,1%, s’explique principalement par l’impact de 6,5 millions d’euros relatif à l’acquisition de la société Rue de la Paye en mars 2018. Les écarts d’acquisition représentent 26,7 % du total du bilan au 31 décembre 2018, contre 22,5% au 31 décembre 2017.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie ont progressé de 62,4 millions d’euros, soit 333,2%, pour s’établir à 81,1 millions d’euros au 31 décembre 2018 contre 18,7 millions d’euros au 31 décembre 2017. Cette progression résulte principalement de la cession des sociétés Cegelease et Eurofarmat en 2018 et de l’encaissement d’avances clients sur les activités de BPO en assurance santé.

Les capitaux propres ont progressé de 1,6 million d’euros, soit 0,8%, s’établissant à 199,0 millions d’euros au 31 décembre 2018 contre 197,3 millions d’euros au 31 décembre 2017. Cette évolution est principalement le reflet de l’accroissement des réserves Groupe de 5,4 millions d’euros contrebalancé par le recul de 5,4 millions d’euros du résultat Groupe et de 0,6 million d’euros des réserves de conversion. Les capitaux propres représentent 30,7% du total bilan au 31 décembre 2018, contre 26,4% au 31 décembre 2017.

La dette financière nette s’élève à 108,0 millions d’euros, en recul de 128,2 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2017. Elles représentent 54,3 % des capitaux propres au 31 décembre 2018 contre 119,7% au 31 décembre 2017.

Le cash-flow libre opérationnel ressort en dégagement de 64,8 millions d’euros pour l’année 2018 contre un dégagement de 13,4 millions d’euros en 2017. Cette amélioration de 51,4 millions d’euros s’explique principalement par un net recul du besoin en fonds de roulement partiellement contrebalancé par une baisse du cash-flow brut.

Perspectives

Positionné sur des marchés en évolution permanente, recentré sur ses actifs stratégiques, Cegedim dispose de fondamentaux solides, d’un portefeuille équilibré d’offres complémentaires, d’une clientèle diversifiée, d’une couverture géographique étendue et de la force d’un Groupe intégré. Ceci devrait permettre au Groupe de poursuivre son développement et de franchir une nouvelle étape de sa transformation qui permettra de maintenir une dynamique de croissance durable et rentable. Dans la continuité de 2018, Cegedim maintient une stratégie centrée principalement sur la croissance organique et portée par une politique soutenue d’innovation.

Le Groupe se fixe pour objectif une croissance organique du chiffre d’affaires de l’ordre de 5% et une croissance de l’EBITDA de l’ordre de 5% également.

En 2019, le Groupe n’anticipe pas d’acquisitions significatives.

Enfin, le Groupe ne communique pas de prévisions ni d’estimations du bénéfice.

  • Impact potentiel du « Brexit »

En 2018, le Royaume-Uni contribuait à hauteur de 10,0% au chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies du Groupe et de 9,9% à l’EBIT courant consolidé du Groupe.

Cegedim opère au Royaume-Uni en monnaie locale, comme dans tous les pays où le Groupe est présent. Ainsi, l’impact sur la marge d’EBIT courant consolidée du Groupe devrait être non significatif.

En termes de politique de santé, le Groupe n’a pas identifié de programme européen majeur susceptible d’affecter ses activités en raison du Brexit.

Les données figurant ci-dessus comprennent des indications sur les objectifs de performances financières à venir de Cegedim. Ces informations, de nature prospective, se fondent sur les opinions et hypothèses des dirigeants du Groupe à la date du présent communiqué et impliquent des risques et incertitudes. Pour plus d’informations sur les risques affectant Cegedim, le lecteur est prié de se reporter au Chapitre 2, points 2.5  «Suivi et gestion des risques et assurances » et 2.7 « Perspectives » du Document de Référence 2018 qui sera prochainement déposé auprès de l’AMF.

Faits marquants de la période

A l’exception des faits indiqués ci-dessous, il n’y a eu, au cours de cette période et à la connaissance de la société, aucun événement ou changement de nature à modifier de façon significative la situation financière du Groupe.

  • Cession d’actions Cegedim par Bpifrance

Bpifrance Participations a cédé 1 682 146 actions Cegedim dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels français et internationaux au prix de 35 euros par action le 13 février 2018. Dans le cadre de l’opération, le pacte d’actionnaires du 28 octobre 2009 entre M. Jean-Claude Labrune, la société par actions simplifiée FCB et Bpifrance a été résilié et l’action de concert entre les parties au pacte a pris fin. Le flottant de Cegedim s’élargit pour s’établir désormais à 44% du capital (contre 32% avant le reclassement).

  • Cession définitive de Cegelease et d’Eurofarmat

Le 28 février 2018, Cegedim a annoncé la clôture de la vente à FRANFINANCE (Groupe Société Générale), de Cegelease et Eurofarmat pour un montant total de 57,5 millions d’euros auquel s’ajoute le remboursement du compte-courant d’associé, qui s’élève à 13 millions d’euros. Ce montant a été affecté à hauteur de 30 millions d’euros à la réduction de l’endettement du Groupe.

Les parties ont convenu de poursuivre dans le cadre d’un contrat de collaboration, aux conditions actuelles et pendant 6 ans à compter de la cession, la collaboration existante entre Cegelease et le Groupe Cegedim en France.

  • Acquisition de la société Rue de la Paye en France

Cegedim, à travers sa filiale Cegedim SRH, a acquis en France, le 30 mars 2018 la société Rue de la Paye. Cette transaction permet dorénavant de proposer des offres de paye digitale aux 2 millions de TPE / PME en France et notamment aux milliers de professionnels de santé clients du Groupe Cegedim.

Rue de la Paye a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires représentant environ 1% du chiffre d’affaires 2017 du Groupe et est profitable. Elle contribue au périmètre de consolidation du Groupe depuis avril 2018.

  • Fiscalité

Le 21 février 2018, Cegedim S.A. a reçu de la Direction générale des finances publiques un avis de vérification de comptabilité pour la période du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2016. La société n’a pas reçu de notification de redressement, les contrôles étant encore en cours.

  • Nomination d’une administratrice indépendante au sein du Conseil d’Administration de Cegedim SA

L’assemblée générale du 31 août 2018 a décidé de nommer Madame Béatrice Saunier en qualité d’administratrice indépendante, pour une durée de six années, qui viendra à expiration à l’issue de l’assemblée appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos en 2023.

  • Nouvelle structure de financement de 200 M€

Le 9 octobre 2018, Cegedim a mis en place une nouvelle structure de financement pour un montant total de 200 M€, composée d’une émission obligataire de type EuroPP de maturité 7 ans pour 135 M€ à 3,50% et d’un crédit revolver syndiqué de 65 M€ de maturité 5 ans plus un an optionnel avec une baisse de la marge de 20 points de base par rapport à l’ancien crédit revolver syndiqué.

  • Litige avec la société Euris

Cegedim a reçu conjointement avec IQVIA (ex IMS Health) une assignation de la société Euris pour pratiques anticoncurrentielles. Cegedim a demandé à ce que le tribunal acte que Cegedim devait être mise hors de cause. Le tribunal de Commerce de Paris dans un jugement du 17 décembre 2018 a fait droit à la demande de mise hors de cause de Cegedim. Il a été fait appel de cette décision.

Opérations et événements importants post 31 décembre 2018

  • Acquisition de la société XimantiX en Allemagne

Cegedim a acquis le 21 janvier 2019 la société XimantiX en Allemagne. Déjà présent sur le marché de la dématérialisation en Belgique, en France, au Royaume-Uni et au Maroc, Cegedim dispose à présent d’une assise solide pour cette activité en Allemagne, première économie européenne. Cette acquisition d’un leader allemand positionné sur le midmarket donne notamment à Cegedim e-business l’opportunité de développer son offre à destination des PME. Les clients de Ximantix pourront quant à eux bénéficier d’une offre de services plus large, grâce à la dimension internationale de Cegedim.

XimantiX a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros et est profitable. Elle contribue au périmètre de consolidation du Groupe depuis janvier 2018.

  • Acquisition de la société RDV médicaux en France

Cegedim a acquis le 20 février 2019 la société RDV médicaux un site de prise de RDV en ligne au positionnement unique, grâce à son étroite collaboration avec les permanences téléphoniques. A travers ce choix, Docavenue réaffirme son ambition forte : aider les professionnels de santé à se concentrer sur le soin de leurs patients via une offre de services innovante, pensée à 100% pour l’amélioration du système de santé français.

RDV médicaux a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 0,6 million d’euros. Elle contribue au périmètre de consolidation du Groupe depuis mars 2019.

  • Acquisition de la société BSV en France

Cegedim a acquis le 31 janvier 2019 la société BSV Electronic Publishing, premier éditeur de dématérialisation de factures dans les collectivités françaises, reconnu pour la performance de son outil de Gestion Electronique des Documents (GED). Sa suite logicielle ZeDOC comprend la Gestion électronique des documents – un outil dynamique de capture de données, qui se différencie d’une GED classique basée sur le simple principe d’indexation -, la Lecture automatique des documents (LAD) et la Reconnaissance automatique des documents (RAD).

BSV Electronic Publishing a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. Elle contribue au périmètre de consolidation du Groupe depuis février 2019.

Il n’y a eu postérieurement à la clôture et à la connaissance de la société, aucun autre événement ou changement de nature à modifier de façon significative la situation financière du Groupe.

Information additionnelles

Le Comité d’Audit s’est réuni le 26 mars 2019. Le Conseil d’Administration, présidé par Jean-Claude Labrune, s’est réuni le 27 mars 2019 pour approuver les comptes de l’année 2018. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins du dépôt du document de référence. Le Document de référence sera disponible d’ici quelques jours en français et en anglais sur notre site web et sur l’application mobile de la communication financière Cegedim IR.

Agenda financier 2019

27 mars 2019, à 18h15 (heure de Paris)
Le Groupe tiendra une conférence téléphonique en anglais, animée par Jan Eryk Umiastowski, Directeur des Investissements et des Relations Investisseurs de Cegedim.

Le webcast est accessible depuis l’adresse : www.cegedim.fr/webcast

La présentation des résultats de l’exercice fiscal 2018 est disponible :

Sur le site : http://www.cegedim.fr/finance/documentation/Pages/presentations.aspx

Sur l’application mobile de la communication financière Cegedim IR, téléchargeable sur http://www.cegedim.fr/finance/profil/Pages/CegedimIR.aspx.

Numéros d’appel : France : +33 1 72 72 74 03 

États-Unis : +1 844 286 0643  

Royaume-Uni et autres : +44 (0)207 1943 759 

Code PIN : 19873083#

   

28 mars 2019 à 14h30, heure de Paris

15 mai 2019 après bourse

19 juin 2019 à 9h30

25 juillet 2019 après bourse

19 septembre 2019 après bourse

20 septembre 2019 à 11h30, heure de Paris

24 octobre 2019 après bourse

 

Réunion SFAF dans l’auditorium de Cegedim

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019

Assemblée Générale de Cegedim

Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019

Résultats du premier semestre 2019

Réunion SFAF dans les locaux de la SFAF

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019

Etats financiers consolidés au 31 décembre 2018

  • Actif au 31 décembre 2018
En milliers d’euros 31.12.2018 31.12.2017
Ecarts d’acquisition 173 024 167 758
Frais de développement 13 103 22 887
Autres immobilisations incorporelles 143 606 122 962
Immobilisations incorporelles 156 709 145 849
Terrains 544 544
Constructions 3 554 4 127
Autres immobilisations corporelles 29 306 28 057
Immobilisations en cours 11 444
Immobilisations corporelles 33 416 33 172
Titres de participation 1 214 913
Prêts 13 425 12 986
Autres immobilisations financières 6 318 6 454
Immobilisations financières – hors titres des sociétés mises en équivalence 20 957 20 353
Titres des sociétés mises en équivalence 10 486 10 072
État – Impôt différé 28 196 27 271
Créances clients : part à plus d’un an 87 210
Autres créances : part à plus d’un an  
Instruments financiers 562 622
Charges constatées d’avance : part à plus d’un an 530
Actif non courant 423 966 405 308
En cours de service 78
Marchandises 2 670 3 567
Avances, acomptes sur commandes 268 325
Créances clients : part à moins d’un an 97 278 118 170
Autres créances : part à moins d’un an 33 318 71 220
Equivalents de trésorerie 152 8 000
Trésorerie 80 939 10 718
Charges constatées d’avance 9 516 8 989
Actif courant 224 142 221 068
Actif des activités destinées à être cédés 119 847
Total Actif 648 108 746 223
  • Passif et capitaux propres au 31 décembre 2018
En milliers d’euros 31.12.2018 31.12.2017
Capital social     13 337 13 337
Réserve Groupe 185 287 177 881
Ecart de conversion Groupe -5 613 -5 008
Résultat Groupe 5 771 11 147
Capitaux propres part du Groupe 198 781 197 357
Intérêts minoritaires 175 -11
Capitaux propres 198 957 197 346
Dettes financières 185 845 250 830
Instruments financiers 961 928
Dépôts différés passifs 6 605 6 362
Provisions 26 389 25 445
Autres passifs 15 56
Passifs non courants 219 814 283 621
Dettes financières 3 211 4 040
Instruments financiers 1 2
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 41 774 46 954
Dettes fiscales et sociales 89 074 83 118
Provisions 2 945 3 025
Autres passifs 92 332 65 098
Passif courant 229 337 202 236
Passifs des activités destinées à être cédées 63 020
Total Passif 648 108 746 223
  • Compte de résultats au 31 décembre 2018
En milliers d’euros 31.12.2018 31.12.2017
Chiffre d’affaires 467 688 457 441
Achats consommés -29 316 -33 788
Charges externes -122 563 -122 453
Impôts et taxes -8 243 -7 257
Frais de personnel -229 507 -215 434
Dotations et reprises aux provisions -1 056 -2 684
Variation des stocks de produits en cours et de produits finis 0
Autres produits et charges d’exploitation -2 358 -621
Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence (1) 2 128 2 291
EBITDA 76 772 77 496
Dotations aux amortissements -43 716 -40 075
Résultat opérationnel courant 33 056 37 420
Dépréciation écarts d’acquisition
Produits et charges non récurrents -18 640 -18 874
Autres produits et charges opérationnels non courants -18 640 -18 874
Résultat opérationnel 14 416 18 547
Produits de trésorerie & d’équivalents de trésorerie 1 154 631
Coût de l’endettement financier brut -7 041 -8 938
Autres produits et charges financiers -77 1 573
Coût de l’endettement financier net -5 964 -6 734
Impôts sur les bénéfices -4 632 -4 002
Impôts différés 707 -699
Total d’impôt -3 925 – 4 701
Quote-part du Résultat net des sociétés mises en équivalence -46 -51
Résultat net des activités poursuivies 4 481 7 061
Résultat net des activités cédées 1 345
Résultat net des activités destinées à être cédées 4 099
Résultat net consolidé 5 826 11 160
Part du Groupe 5 771 11 147
Intérêts minoritaires 56 14
Nombre moyen d’actions hors autocontrôle 13 919 741 13 979 390
Résultat courant par action (en euros) 0,7 0,9
Résultat par action (en euros) 0,4 0,8
Instruments dilutifs Néant Néant
Résultat dilué par action (en euros) 0,4 0,8

  • Tableau de flux de trésorerie au 31 décembre 2018
En milliers d’euros 31.12.2018 31.12.2017
Résultat net consolidé 5 826 11 160
Quote-part de résultat liée aux sociétés mises en équivalence -2 082 -2 241
Dotations aux amortissements et provisions 50 808 64 435
Plus ou moins-values de cession -1 694 -534
Capacité d’autofinancement après coût de l’endettement financier net et impôt 52 858 72 821
Coût de l’endettement financier net 6 019 6 427
Charges d’impôt 3 212 6 628
Capacité d’autofinancement avant coût de l’endettement financier net et impôt 62 089 85 877
Impôt versé -2 943 -1 819
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité : Besoin(1) -10 574
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité : Dégagement 64 436
Flux de trésorerie générés par l’activité après impôt versé et variation
du besoin en fond de roulement (a)
123 582 73 484
Dont flux net de trésorerie générés par l’activité des activités non poursuivies -5 145 4 299
Acquisitions d’immobilisations incorporelles -47 907 -48 372
Acquisitions d’immobilisations corporelles -10 976 -12 251
Acquisitions d’immobilisations financières -3 929
Cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles 104 529
Cessions d’immobilisations financières 1 046
Variation des prêts et avances consentis -1 214 -10 749
Incidence des variations de périmètre (1) 64 553 -1 855
Dividendes reçus hors Groupe 2 704 893
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement (b) 3 335 -70 759
Dont flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement des activités non poursuivies 13 892 -674
Dividendes versés aux actionnaires de la société mère
Dividendes versés aux minoritaires des sociétés intégrées -57 -70
Augmentation de capital en numéraire
Emissions d’emprunts 135 000 10 500
Remboursements d’emprunts -202 125 -3 241
Intérêts versés sur emprunts -2 360 -5 996
Autres produits et charges financiers versés ou reçus 641 -821
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement (c) -68 899 372
Dont flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement des activités non poursuivies -13 073 270
Variation de trésorerie hors effet devises (a+b+c) 58 017 3 098
Incidence des variations de cours des devises 72 -821
Variation de trésorerie 58 089 2 276
Trésorerie nette d’ouverture 22 998 20 722
Trésorerie nette de clôture 81 088 22 998

Répartition du chiffre d’affaires des activités poursuivies par trimestre et division

  • Exercice 2018
en milliers d’euros   T1 T2 T3 T4 Total
Assurance santé, RH et e-services   72 923 76 613 71 620 86 526 307 684  
Professionnels de santé   38 029 38 133 36 291 43 731 156 184  
Corporate et autres   989 947 900 985 3 820  
Chiffre d’affaires des activités poursuivies   111 941 115 693 108 811 131 242 467 688  
Chiffre d’affaires des activités visant à être cédées   2 066 0 0 0 2 066  
Retraitement IFRS 5   -36 0 0 0 -36  
Chiffre d’affaires Groupe   113 970 115 693 108 811 131 242 469 717  
  • Exercice 2017
en milliers d’euros   T1 T2 T3 T4 Total
Assurance santé, RH et e-services   68 610 71 653 67 958 82 856 291 077  
Professionnels de santé   40 320 41 495 37 999 42 672 162 486  
Corporate et autres   1 058 933 961 926 3 878  
Chiffre d’affaires des activités poursuivies   109 989 114 081 106 918 126 454 457 441  
Chiffre d’affaires des activités visant à être cédées   3 926 2 935 2 476 3 664 13 001  
Retraitement IFRS 5   -209 -103 -100 -78 -490  
Chiffre d’affaires Groupe   113 705 116 913 109 294 130 040 469 952  

Répartition du chiffre d’affaires des activités poursuivies par zone géographique et division

  • Au 31 décembre 2018
en % du chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies   France EMEA hors France Amériques APAC
Assurance santé, RH et e-services   96,7 % 3,3 %  
Professionnels de santé   61,3 % 31,2 % 7,5 %
Corporate et autres   100,0 %    
Cegedim   84,9 % 12,6 % 2,5 %

Répartition du chiffre d’affaires des activités poursuivies par devise et division

  • Au 31 décembre 2018
en % du chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies   Euro GBP USD Autres
Assurance santé, RH et e-services   96,7 % 2,3 % 0,0 % 1,0 %
Professionnels de santé   65,5 % 25,3 % 7,2 % 2,0 %
Corporate et autres   100,0 %      
Cegedim   86,3 % 10,0 % 2,4 % 1,3 %
BNPA :  Pour Bénéfice Net Par Action. Le BNPA est un indicateur financier spécifique que le Groupe définit comme le résultat net divisé par la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

BPO (Business Process Outsourcing ou offres à services complet) :  L’externalisation des processus métier (BPO) consiste à contracter des activités et fonctions non-cœur auprès d’un prestataire tiers. Cegedim fournit les services de BPO pour les ressources humaines, la gestion du cycle de revenu aux États-Unis et de prestation de gestion pour comptes de tiers pour les compagnies d’assurance, institutions de prévoyance et mutuelles.

Charges opérationnelles :  Elles sont définies comme les achats consommés, les charges externes et les frais de personnel.

Chiffre d’affaires à changes constants :  Lorsqu’il est fait référence aux variations du chiffre d’affaires à changes constants, cela signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu. Le terme « à change constant » recouvre la variation résultant de l’application des taux de change de la période précédente sur l’exercice actuel, toutes choses restant égales par ailleurs.

Chiffre d’affaires à périmètre constant :  L’effet des changements de périmètre est corrigé en retraitant les ventes de l’exercice antérieur de la manière suivante :

– en retirant la partie des ventes provenant de l’entité ou des droits acquis pour une période identique à la période pendant laquelle ils ont été détenus sur l’exercice en cours ;

– de même, lorsqu’une entité est cédée, les ventes pour la partie en question sur l’exercice antérieur sont éliminées.

Corporate et autres :  Cette division regroupe à la fois des activités inhérentes au statut de tête de Groupe coté, et des activités de support aux divisions du Groupe.

Données organiques :  A périmètre et changes constants.

Croissance interne : La croissance interne recouvre la croissance résultant du développement d’un contrat existant, notamment du fait de la hausse des tarifs et/ou volumes distribués ou traités, des nouveaux contrats, des acquisitions d’actifs affectés à un contrat ou un projet particulier.

Croissance externe : La croissance externe recouvre les acquisitions intervenues sur l’exercice présent ainsi que celles ayant eu un effet partiel sur l’exercice passé, nettes de cessions, d’entités et/ou d’actifs.

EBIT :  Pour Earnings Before Interest and Taxes. Il correspond au chiffre d’affaires net duquel sont déduites les charges d’exploitation (telles que salaires, charges sociales, matières, énergie, études, prestations, services extérieurs, publicité, etc.). Il correspond au résultat d’exploitation pour le Groupe Cegedim.

Le cash-flow libre opérationnel : Il correspond aux flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles déduit des investissements opérationnels nets, définis comme les acquisitions et cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles.

  EBIT courant : Il correspond à l’EBIT retraité des éléments exceptionnels tels que les pertes de valeurs sur immobilisations corporelles et incorporelles, les restructurations, etc. Il correspond au résultat d’exploitation courant pour le Groupe Cegedim.

EBITDA :  Pour Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization. On parle d’EBITDA lorsque les amortissements et réévaluations ne sont pas pris en compte. Le «D» désigne l’amortissement des immobilisations corporelles (telles que bâtiments, machines ou véhicules) alors que le «A» désigne l’amortissement des immobilisations incorporelles (brevets, licences, goodwill).

L’EBITDA est retraité des éléments non-courants tels que les pertes de valeurs sur immobilisations corporelles et incorporelles, les restructurations, etc. Il correspond à l’excédent brut d’exploitation courant pour le Groupe Cegedim.

EBITDA ajusté :  La direction de Cegedim estime que la mesure de l’EBITDA Ajusté (non-IFRS), lorsqu’elle est considérée en conjonction avec les états financiers IFRS, est utile aux investisseurs et à la direction pour appréhender les activités et les tendances opérationnelles en cours. L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA consolidé retraité de l’impact négatif de 4 millions d’euros de la dépréciation des créances clients  dans la division Professionnels de santé.

Endettement Financier Net : L’Endettement Financier Net représente la dette financière brute (les dettes financières non courantes, courantes, les concours bancaires, le retraitement de la dette au coût amorti et les intérêts courus sur emprunts) nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie et hors réévaluation des dérivés de couverture de la dette.

Free cash flow : Le Free cash flow correspond au cash généré, net de la partie cash des éléments suivants : (i) variation du besoin en fonds de roulement opérationnel, (ii) opérations sur capitaux propres (variations de capital, dividendes versés et reçus), (iii) investissements nets de cessions, (iv) intérêts financiers nets versés et (v) impôts versés.

Marge opérationnelle :  La marge opérationnelle est définie comme étant le ratio EBIT/chiffre d’affaires.

Marge opérationnelle courante :  Elle est définie comme étant le ratio EBIT courant/chiffre d’affaires.

Transformation du business model : Cegedim a décidé à l’automne 2015 de migrer l’ensemble de ses offres vers le mode SaaS, de développer des offres à service complet (BPO) et d’accroître significativement ses efforts en matière de R&D. Cette volonté se traduit par un changement du business model du Groupe. En effet, la reconnaissance du chiffre d’affaires s’en trouve modifiée et la rentabilité, à court terme, est négativement impactée.

Trésorerie nette :  La trésorerie nette est définie comme étant le montant de la trésorerie et équivalents de trésorerie moins le montant des découverts bancaires.

Glossaire

 

A propos de Cegedim :

Fondée en 1969, Cegedim est une entreprise innovante de technologies et de services spécialisée dans la gestion des flux numériques de l’écosystème santé et BtoB, ainsi que dans la conception de logiciels métier destinés aux professionnels de santé et de l’assurance. Cegedim compte plus de 4 500 collaborateurs dans plus de 10 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 468 millions d’euros en 2018.
Cegedim SA est cotée en bourse à Paris (EURONEXT : CGM).
Pour en savoir plus : www.cegedim.fr
Et suivez Cegedim sur Twitter : @CegedimGroup, LinkedIn et Facebook.


Aude BALLEYDIER
Cegedim
Responsable Communication
et Relations Médias
Tél. : +33 (0)1 49 09 68 81
aude.balleydier@cegedim.fr

Jan Eryk UMIASTOWSKI
Cegedim
Directeur des Investissements
et Responsable Relations Investisseurs
Tél. : +33 (0)1 49 09 33 36
janeryk.umiastowski@cegedim.com

Marina ROSOFF
Pour Madis Phileo

 

Relations Médias
Tél. : +33 (0)6 71 58 00 34
marina@madisphileo.com

 

 

Suivez Cegedim :

 

Pièce jointe