Press release

[Communiqué de presse iliad] Communiqué relatif aux résultats semestriels estimés d’iliad au 30 juin 2021

0
Sponsorisé par GlobeNewswire

Communiqué de presse                         

Paris, le 30 juillet 2021 à 7h45

Accélération de la croissance et succès de l’intégration de Play   

communication financière

Le présent communiqué de presse inclut des informations financières estimées du Groupe iliad au 30 juin 2021. Ces résultats et comptes estimés ont été préparés par la Direction Financière du Groupe iliad. Les comptes définitifs du 1er semestre 2021 du Groupe iliad seront approuvés par le Conseil d’Administration d’iliad le 04 août 2021 et seront publiés le 05 août 2021. Les procédures d’examen limité de ces comptes par les commissaires aux comptes du Groupe sont en cours.

Au 1er semestre 2021, le Groupe iliad confirme son statut unique d’opérateur européen en croissance.

  • La croissance organique pro forma1 du chiffre d’affaires Services atteint 6,3% au 2ème trimestre, en accélération par rapport au 1er trimestre à +4,8% ;
  • Hors consolidation de la Pologne, l’EBITDAaL du Groupe progresse de 17% et le cash-flow opérationnel2 progresse modestement, de 22 millions d’euros avec la hausse des investissements en France absorbant une grosse partie de la réduction des pertes opérationnelles en Italie.

La France voit sa croissance s’améliorer à 5,0%3 au 2ème trimestre 2021 avec une amélioration du Fixe, portée par le succès commercial et financier de la Freebox Pop, le lancement du B2B, et un bon mix valeur/volume sur le Mobile.

  • La performance commerciale du 1er semestre 2021 en France est le résultat concret de la politique d’investissements ambitieuse destinée à disposer des meilleures infrastructures et des services les plus innovants ;
  • La poursuite de ses investissements est la clé pour alimenter la croissance du chiffre d’affaires et de la rentabilité de Free dans les années à venir. Avec le plus grand réseau 5G de France4, la position de 1er opérateur alternatif sur le fixe et la Fibre, le lancement fin mars de ses offres Free Pro et début juillet de ses offres Free Flex, Free dispose de nombreux atouts pour maintenir son profil de croissance.

Au 1er semestre 2021, l’Italie confirme la conversion de son succès commercial en succès économique. 3 ans après son lancement, iliad Italia a conquis plus de 10% de parts de marché et atteint, pour la 1ère fois, un EBITDAaL positif sur un semestre (6 millions d’euros).

  • Grâce aux 7 800 sites actifs déployés ces 3 dernières années, iliad italia absorbe plus de la moitié de son trafic data sur son réseau en propre ; Iliad Italia compte maintenir ses efforts d’investissements afin de renforcer son attractivité commerciale ; 
  • Fort d’une marque reconnue et très appréciée, le groupe prépare activement le lancement du Fixe en Italie.

L’intégration de Play au sein du groupe iliad est un succès avec un 1er semestre combinant amélioration de la performance commerciale, accélération de la croissance au 2ème trimestre, forte hausse de l’EBITDAaL et du cash flow opérationnel.

  • Play voit sa performance commerciale au 2ème trimestre s’améliorer sur le mobile pour les abonnés contrats et prépayés avec le meilleur trimestre depuis 3 ans en gain d’abonnés. La croissance des ventes mobiles facturées aux abonnés progresse de 8,1% contre 5,0% au trimestre précédent ;
  • Retraité de l’impact des produits de cession de sites à Cellnex, l’EBITDAaL de la Pologne affiche une croissance à deux chiffres ; 
  • Avec la conclusion du partenariat stratégique avec Cellnex le 31 mars, Play a renforcé ses capacités d’investissement lui permettant d’entrer dans un nouveau cycle de développement avec (i) le déploiement de la 5G, (ii) la densification de son réseau mobile pour accompagner la croissance des usages et enfin (iii) la volonté d’entrer sur le marché fixe ; 
  • Au cours du 1er semestre, et conformément à son ambition de devenir un opérateur national convergent fixe et mobile en Pologne, le Groupe a travaillé sur différents projets de développement de son activité fixe à la fois de manière organique, avec la possibilité de mettre en place une filiale en charge du déploiement de la fibre, et également de manière externe avec la possibilité d’acquérir un opérateur fixe de premier plan. Dans ce cadre-là, le Groupe Iliad a remis une offre indicative à Liberty Global pour l’acquisition de 100% du capital d’UPC Pologne. Cette offre ferait ressortir une EV de 7 300 millions PLN sur la base d’un Ebitda 2021 estimé à 782 millions de PLN. Des discussions sont en cours mais aucune assurance ne peut être donnée quant à leur aboutissement. Le Groupe informera le marché en temps utile de l’issue de ces discussions.

Principaux indicateurs opérationnels au 30.06.2021

 France T2 2021e T1 2021 Var. sur 3 mois
       
Nombre d’abonnés mobiles 13 345 k 13 382 k -36 k
–       Dont Forfait Free 4G/5G illimitée1 8 754k 8 657 k 97 k
–       Dont Forfait Voix 4 592 k 4 725 k -133 k
       
Nombre d’abonnés Haut Débit et Très Haut Débit 6 812 k 6 765 k 47 k
–       Dont Fibre 3 318 k 3 071 k 247 k
       
Nombre total d’abonnés France 20 157 k 20 147 k 10 k
Prises raccordables en Fibre 22,7 m 21,1 m 1,6 m
       
  T2 2021e T2 2020 Var. sur 12 mois
ARPU Haut Débit et Très Haut Débit (en €)2 32,7 31,9 2,5%
ARPU Mobile facturé aux abonnés (en €)2 10,9 10,2 6,9%
       
Italie T2 2021e T1 2021 Var. sur 3 mois
       
Nombre d’abonnés mobile 7 820 k 7 540 k 280 k
       
POLOGNE T2 2021e T1 2021 Var. sur 3 mois
Nombre d’abonnés mobiles enregistrés2 15 464 k 15 373 k 91 k
Nombre d’abonnés mobiles actifs2 12 310 k 12 165 k 145 k
–       Dont Forfaits 8 428 k 8 392 k 36 k
–       Dont Prépayés 3 882 k 3 773 k 108 k
       
Nombre d’abonnés Home2 198 k 162 k 36 k
–       Dont TV Box 176 k 149 k 27 k
–       Dont abonnés Haut / Très Haut Débit Fixe 22 k 13 k 9 k
Nombre total d’abonnés Pologne2 12 508 k 12 327 k 181 k
       
  T2 2021e T2 2020 Var. sur 12 mois
ARPU Mobile facturé aux abonnés (en PLN)3 27,6 26,5 4,0%

1 50/100/150 Go pour les non abonnés Freebox
2 voir glossaire
3 ARPU calculé à partir du chiffre d’affaires facturé aux abonnés mobiles

Eléments clés du 1er semestre 2021

Groupe

Chiffre d’affaires estimé

  • Au 1er semestre, le chiffre d’affaires Groupe s’affiche en croissance de 33,7% (taux de croissance également de 33,7% au 2ème trimestre) à 3,72 milliards d’euros porté par la consolidation (depuis le 18 novembre 2020) de Play en Pologne, par le rebond de la croissance en France et par une performance soutenue de l’Italie. Retraité de la consolidation de Play, le chiffre d’affaires Groupe voit sa croissance au 2ème trimestre s’améliorer légèrement par rapport au 1er trimestre à 4,9% ;
  • La France voit son chiffre d’affaires progresser de 2,7% au 1er semestre à 2,54 milliards d’euros et de 3,0% au 2ème trimestre, porté par l’amélioration de la tendance des ventes mobiles facturées aux abonnés (+7,2%) et par une bonne performance des services Fixes en croissance de 5,9% ;
  • En Italie, le chiffre d’affaires croît de 22,9% sur les 6 premiers mois de 2021 à 383 millions d’euros, avec un taux de croissance de 20,4% au 2ème trimestre. Dans un contexte compliqué en raison de la pandémie et d’une réduction du taux de churn du marché italien, la croissance d’iliad italia reste solide avec un taux de croissance du chiffre d’affaires facturé aux abonnés de 24,9%, proche de la performance du 1er trimestre (+26,7%) ;
  • En Pologne, la croissance (en pro forma) est solide à 3,9% (en zlotys) sur le 1er semestre (801 millions d’euros) et en amélioration au 2ème trimestre à +4,2%. Le chiffre d’affaires mobile facturé aux abonnés est en nette amélioration, avec une hausse de 8,1% au 2ème trimestre contre 5,0% au 1er trimestre ;

Rentabilité estimée

  • Forte hausse de l’EBITDAaL du Groupe au 1er semestre à +59,5% à 1,40 milliard d’euros portée essentiellement par la consolidation de la Pologne pour 373 millions d’euros intégrant un impact positif lié à la cession complémentaire de sites mobiles à On Tower Poland (« OTP »). Retraité de la consolidation de Play, l’EBITDAaL du Groupe s’affiche néanmoins en forte croissance à +17,0% avec l’Italie générant pour la 1ère fois un EBITDAaL positif et la France qui continue d’améliorer sa marge ;
  • Le résultat net progresse de 15% à 239 millions d’euros – à noter que le résultat net du 1er semestre 2020 bénéficiait d’une plus-value enregistrée lors de la cession de 51% d’IFT à Infravia ;
  • Le cash flow opérationnel du Groupe progresse fortement, passant de 31 millions d’euros au 1er semestre 2020 à 362 millions d’euros au 1er semestre 2021. Hors consolidation de la Pologne, le cash flow opérationnel ne progresse toutefois que de 22 millions d’euros, la hausse des investissements en France absorbant en grosse partie la forte réduction du rythme de consommation de trésorerie de l’Italie ;

France

Eléments opérationnels

  • La base d’abonnés fixe totale enregistre un gain de 90 000 abonnés sur le 1er semestre 2021, dont 47 000 sur le 2ème trimestre. La dynamique sur la fibre reste solide : 513 000 nouveaux abonnés sur les offres Fibre du Groupe au 1er semestre 2021 (donc 245 000 au 2ème trimestre, quasi stable par rapport au 2ème trimestre 2020). La base d’abonnés Fibre s’établit à 3,32 millions d’abonnés à fin juin, le taux d’adoption dans la base d’abonnés progresse de 15 points sur 12 mois à 48,7% ;
  • Free est leader, selon nPerf5 , de l’internet fixe en France au 1er semestre 2021 notamment grâce à ses excellentes performances sur la Fibre : meilleur débit moyen descendant du marché à 535 Mbit/s et meilleur débit moyen ascendant à 356 Mbits/s selon cette étude ;
  • Le forfait illimité 4G/5G (50/100/150 Go pour les non abonnés Freebox) continue de progresser avec un gain de 191 000 abonnés nets sur le semestre dont 97 000 au 2ème trimestre. La base d’abonnés mobiles totale diminue quant à elle de 30 000 abonnés nets au 1er semestre dont 36 000 abonnés nets au 2ème trimestre. Cette baisse est essentiellement imputable à l’intensification des promotions par certains concurrents sur les forfaits d’entrée de gamme impactant la base d’abonnés au forfait 2 euros ;

Eléments financiers estimés

  • Le chiffre d’affaires services Fixe s’établit à 1,41 milliard d’euros sur le 1er semestre 2021, en hausse de 5,1%. 
  • L’ARPU est en hausse de 80 centimes par rapport au 2ème trimestre 2020 (+2,5%), à 32,7 euros et en hausse de 10 centimes par rapport au 1er trimestre 2021. La progression de l’ARPU reflète l’amélioration du mix d’abonnés et la migration des abonnés au prix hors promotion ;
  • B2B: la croissance du chiffre d’affaires s’accélère pour atteindre 39,9% au 2ème trimestre 2021 contre 20,1% au trimestre précédent ;
  • Le chiffre d’affaires services Mobile enregistre une hausse de 2,0% au 1er semestre à 1,06 milliard d’euros et de 3,7% sur le 2ème trimestre à 533 millions d’euros. 
  • Une bonne performance du Mobile sur le 2ème trimestre avec une hausse de 7,2% du chiffre d’affaires facturé aux abonnés. La hausse de l’ARPU facturé aux abonné atteint 6,9% à 10,9 euros et résulte de la conversion régulière des abonnés Forfait Série Free au Forfait 4G/5G illimité ;
  • Le chiffre d’affaires Autres, essentiellement composé des revenus d’interconnexion Voix et SMS/MMS, s’affiche en baisse de 10,6% à 189 millions d’euros. Ce chiffre d’affaires (peu margé) avait bénéficié au 1er semestre 2020 d’une hausse atypique du trafic voix et SMS suite aux restrictions inédites de déplacement de la population française ;
  • Les ventes d’équipements sont en baisse de 23,2% au 1er semestre à 79 millions d’euros. La principale raison de la baisse est le ralentissement au 2ème trimestre des ventes de smartphones (-33%) qui reflète la préparation de notre système de distribution à notre nouveau modèle Free Flex ; 
  • L’EBITDAaL France enregistre une hausse de 6,2% pour s’établir à 1 019 millions d’euros, soit une marge d’EBITDAaL de 40,1%, en hausse de 1,3 point par rapport au 1er semestre 2020 ;
    • L’amélioration de la rentabilité de la France découle i) du levier opérationnel lié à la croissance sur 12 mois des chiffres d’affaires services Fixe de 69 millions d’euros et Mobile facturé aux abonnés de 43 millions d’euros ii) la poursuite de l’ouverture de sites en 700 MHz et des déploiements de nouveaux sites, permettant au Groupe de bénéficier d’une couverture mobile plus homogène et de meilleure qualité, favorisant ainsi la migration d’abonnés sur le Forfait Free 4G/5G illimitée iii) d’une contribution positive des autres produits et charges d’exploitation incluant notamment les produits de cession de sites mobiles dans le cadre du programme de build-to-suit. Ces éléments ont pu absorber i) la hausse des charges liées à l’usage des infrastructures (taxes, charges de location, charges d’énergie, charges de maintenance) telles que les sites mobiles ainsi que le réseau Fibre du Groupe (avec notamment la mise en place de la joint-venture avec Infravia (« IFT ») ii) la hausse de la masse salariale (+16%) liée aux embauches découlant de l’accélération du Groupe sur les déploiements et raccordements Fibre, ainsi qu’à des recrutements sur l’activité mobile, l’activité d’hébergement et l’extension du réseau de distribution.

 

  • Le Groupe a poursuivi au 1er semestre 2021 ses déploiements Très Haut Débit fixe et mobile, en ligne avec la volonté du Groupe de devenir l’opérateur alternatif de référence sur les réseaux de dernière génération. Le Groupe a aussi, comme annoncé le 18 mai 2021, continué son rythme de déploiement très intense en 5G sur les 2 bandes de fréquences qu’il utilise (700 MHz et 3,5 GHz). Les investissements en France se sont élevés à 771 millions d’euros, en hausse de 24,0% par rapport au 1er semestre 2020 :

    • le nombre de prises raccordables a augmenté de 5,9 millions sur 12 mois, à 22,7 millions de prises à fin juin 2021. Les offres commerciales du Groupe en fibre sont désormais disponibles sur près de 10 700 communes (8 200 communes à fin 2020). A fin juin 2021, le parc d’abonnés FTTH progresse de 50 % sur 12 mois, et dépasse les 3,3 millions abonnés au 30 juin 2021, la progression sur 12 mois de 1,1 million d’abonnés étant notre record en termes de raccordements ;
    • près de 4 000 sites 4G nouvellement équipés des fréquences 700MHz au cours des 12 derniers mois, améliorant nettement la qualité de l’expérience pour les abonnés, une tendance reconnue par un nombre grandissant d’enquêtes externes et qui devrait continuer avec l’obtention de fréquences supplémentaires au 3ème trimestre ; 
    • Free poursuit à un rythme élevé ses déploiements 5G et consolide sa position de plus grand réseau 5G de France. A fin juin 2021, Free était l’opérateur leader en termes de nombres de sites 5G (toutes fréquences confondues) en métropole avec près de 17 000 sites autorisés (dont près de 2 500 en 3,5 GHz) et plus de 10 200 sites ouverts commercialement dont près de 1 300 en 3,5 GHz, nos investissements très élevés combinés à ceux des autres opérateurs français amenant la France à être un des pays les plus avancés en Europe sur la disponibilité de la 5G sur son territoire ;
    • finalement le Groupe a, comme précisé lors de nos résultats du 1er trimestre le 18 mai 2021, augmenté ses investissements en vue de sécuriser ses approvisionnements et augmenter ses stocks en composants pour ses Freebox et équipements électroniques compte tenu du contexte de pénurie sur les marchés.

 

Italie

Eléments opérationnels et financiers estimés

Dans un contexte difficile au 1er semestre encore lié aux contraintes sanitaires, le chiffre d’affaires d’iliad Italia progresse de 22,9% sur 12 mois à 383 millions d’euros, en hausse de 20,4% au 2ème trimestre. Les principales évolutions sur la période ont été les suivantes.

  • Bonne performance commerciale sur le semestre malgré un contexte moins favorable à un nouvel entrant comme iliad italia, avec près de 600 000 abonnés recrutés depuis le début de 2021 dont 280 000 au 2ème trimestre. Le Groupe compte 7,82 millions d’abonnés à fin juin 2021 soit plus de 10% de part de marché ;
  • Le Groupe continue d’étendre son réseau de distribution en Italie. Au 30 juin 2021, le Groupe comptait 19 boutiques, plus de 1 400 bornes de distribution de cartes SIM (Simbox) réparties au sein de 900 kiosques situés dans des zones de chalandises fréquentées et plus de 2 000 points de ventes indirects ; 
  • Pour la première fois, l’Italie contribue positivement à l’EBITDAaL du Groupe, passant d’une perte de 84 millions d’euros à un surplus de 6 millions d’euros. Cette amélioration résulte de la croissance du chiffre d’affaires associé aux efforts de déploiement réseau qui se reflètent sur l’évolution de la marge brute, en progressoin de 113 millions d’euros sur la période. 
  • Le Groupe a confirmé sa bonne dynamique sur le déploiement de réseau et à fin juin 2021 avait près de 7 800 sites allumés en Italie contre 6 100 sites actifs à fin 2020, un résultat en ligne avec l’objectif d’allumer 8 500 sites à fin 2021 et lui permettant ainsi d’augmenter la part de trafic sur son propre réseau. Les investissements se sont ainsi élevés à 201 millions d’euros, réduisant les pertes de cash-flow opérationnel de 112 millions d’euros. 
  • Au cours du 1er semestre 2021, le Groupe iliad a acquis une participation de 12,4% dans le groupe Unieuro, 1er distributeur de produits électroniques en Italie. Cette participation permettra de renforcer le partenariat commercial existant entre iliad et Unieuro.

Pologne

Eléments opérationnels et financiers estimés

Le chiffre d’affaires de Play en Pologne s’est établi à 3,64 milliards de zlotys en hausse (en pro forma car iliad ne consolide Play que depuis le 18 novembre 2020) de 3,9% au 1er semestre 2021 par rapport au 1er semestre 2020. Au 2ème trimestre, la croissance s’améliore par rapport au trimestre précédent et atteint 4,2%. Les principales évolutions sur la période ont été les suivantes :

  • Une performance commerciale qui s’améliore pour le 2ème trimestre consécutif grâce à une stratégie reposant sur un focus sur la création de valeur via l’amélioration des services combinée au lancement d’offres convergentes et une montée en puissance des offres Home (TV Box et Internet Fixe). La base d’abonnés actifs contrats (hors M2M et cartes SIM offertes) est en hausse de 37 000 abonnés grâce notamment à l’amélioration du taux de churn. La base d’abonnés actifs prépayés a quant à elle crû de 108 000 unités. La croissance de la base d’abonnés mobile, tant en contrat qu’en prépayé, est très majoritairement sur la marque Play ; 
  • Sur le segment Home (TV Box et Internet Fixe), la base d’abonnés progresse de 36 000 unités sur le second trimestre, une croissance équivalente au trimestre précédent et qui souligne le potentiel important de croissance pour Play sur ces segments.
  • La stratégie de croissance en valeur porte ses fruits avec une croissance de l’ARPU facturé aux abonnés de 4,0% au 2ème trimestre 2021 à 27,6 zlotys comparé au 2ème trimestre 2020 ; 
  • Les ventes de terminaux progressent de 3,2% sur le semestre et de 2,6% sur le 2ème trimestre ;
  • Au 1er semestre, l’EBITDAaL de la Pologne est en croissance de 47,1% porté notamment par un produit de cession significatif portant sur 517 sites complémentaires au closing de la transaction OTP. Même retraité de cet élément, l’EBITDAaL affiche une croissance à deux chiffres grâce i) à la hausse de la marge brute consécutive à l’amélioration du mix de chiffre d’affaires ii) aux premiers bénéfices d’intégration de Play au sein du groupe iliad ; 
  • Au 1er semestre, Play a investi 292 millions de zlotys, en retrait de 3,3% en pro forma, une légère baisse imputable à la crise sanitaire. Au cours du 1er semestre 2021, Play a activé 295 nouveaux sites actifs. Avec la finalisation le 31 mars 2021 du partenariat industriel avec Cellnex au travers de la cession à ce dernier de 60% de la société gérant les infrastructures passives de télécommunications mobiles en Pologne, Play a renforcé ses capacités d’investissement lui permettant d’entrer dans un nouveau cycle de développement avec (i) le déploiement de la 5G, (ii) la densification de son réseau mobile pour accompagner la croissance des usages et enfin (iii) l’entrée sur le marché fixe ;
  • Au cours du 1er semestre, et conformément à son ambition de devenir un opérateur national convergent fixe et mobile en Pologne, le Groupe a travaillé sur différents projets de développement de son activité fixe à la fois de manière organique, avec la possibilité de mettre en place une filiale en charge du déploiement de la fibre, et également de manière inorganique avec la possibilité d’acquérir un opérateur fixe de premier plan. Dans ce cadre-là, le Groupe Iliad a remis une offre indicative à Liberty Global pour l’acquisition de 100% du capital d’UPC Pologne. Cette offre ferait ressortir une EV de 7 300 millions PLN sur la base d’un Ebitda 2021 estimé à 782 millions de PLN. Des discussions sont en cours mais aucune assurance ne peut être donnée quant à leur aboutissement. Le Groupe informera le marché en temps utile de l’issue de ces discussions.

Résultats consolidés estimés du 1er semestre 2021

En millions d’euros S1 2021e S1 2020 Variation (%)
Chiffre d’affaires consolidé 3 722 2 784 33,7%
Chiffre d’affaires services Groupe1 3 478 2 688 29,4%
Chiffre d’affaires équipements Groupe 253 105 140,9%
Eliminations -5 -4 25,0%
       
Chiffre d’affaires France 2 542 2 475 2,7%
Par segment      
– B2C 2 497 2 440 2,3%
– B2B 45 35 29,7%
Chiffre d’affaires Italie 383 312 22,9%
Chiffre d’affaires Pologne 801
       
EBITDAaL Groupe 1 398 876 59,5%
EBITDAaL France2 1 019 960 6,2%
– B2C 1 017 956 6,2%
– B2B 3 4 -7,7%
EBITDAaL Italie 6 -84 Ns
EBITDAaL Pologne 373
       
Capex Groupe(3) 1 036 845 22,7%
Capex France(3) 771 622 24,0%
– B2C 741 612 21,1%
– B2B 30 9 Ns
Capex Italie(3) 201 223 -9,9%
Capex Pologne(3) 64
       
Résultat opérationnel courant 579 218 165,2%
Résultat opérationnel courant France2 432 432 0,0%
Résultat opérationnel courant Italie -139 -214 -35,1%
Résultat opérationnel courant Pologne 286  
       
Résultat net 239 208 14,6%
       
Endettement net 7 380 3 733 97,7%
Ratio d’endettement(4) 2,75x 2,16x +0,60x

                  (1) hors éliminations Groupe et France (2) y compris éliminations Groupe (3) Hors fréquences
                  (4) : calculé avec 12 mois d’EBITDAaL de la Pologne

Chiffre d’affaires estimé du 2ème trimestre 2021

Le tableau suivant présente la répartition du chiffre d’affaires du Groupe par nature de revenus au 30 juin 2021 et au 30 juin 2020.

En millions d’euros T2 2021e T2 2020 Variation (%) T1 2021 T1 2020 Variation (%)
Chiffre d’affaires consolidé 1 875 1 402 33,7% 1 846 1 382 33,6%
Chiffre d’affaires Services Groupe1 1 759 1 348 30,4% 1 719 1 339 28,3%
Chiffre d’affaires Equipements Groupe 122 58 109,2% 131 45 192,5%
Eliminations Groupe -3 -2 Ns -3 -3 Ns
             
Chiffre d’affaires France 1 280 1 242 3,1% 1 263 1 233 2,4%
Par type de revenus            
– Service 1 246 1 187 5,0% 1 221 1 190 2,6%
dont Fixe 712 672 6,0% 692 663 4,4%
dont Mobile 533 514 3,7% 529 527 0,3%
dont facturé aux abonnés 438 408 7,2% 436 422 3,4%
dont autres2 96 106 -9,3% 93 105 -11,8%
– Equipements 36 58 -38,4% 43 45 -3,4%
– Eliminations France -2 -3 Ns -1 -1 Ns
Par segment            
– B2C 1 255 1 224 2,5% 1 242 1 216 2,2%
– B2B 24 18 39,9% 21 17 20,1%
Chiffre d’affaires Italie 195 162 20,4% 188 150 25,1%
– Service Mobile 193 160 20,6% 186 149 24,2%
dont facturé aux abonnés 150 120 24,9% 145 114 26,7%
dont autres2 43 40 7,6% 41 34 20,2%
Chiffre d’affaires Pologne3 404 398
– Service 319 312
dont Mobile facturé aux abonnés 224 218
dont Interconnexion & autres4 93 86
dont Home 2 2
– Equipements 85 86

(1) hors éliminations Groupe et France (2) essentiellement revenus d’interconnexion (3) EURPLN : 4,54574
(4) essentiellement revenues d’interconnexion, wholesale, services aux entreprises

Comparaison des résultats estimés au 30 juin 2021 et au 30 juin 2020

En millions d’euros

 

S1 21e

 

S1 20

 

Variation (%)

 

       
Chiffre d’affaires 3 722 2 784 33,7%
       
Achats consommés 1 293 1 014 27,5%
       
Marge brute 2 429 1 771 37,2%
% CA 65,3% 63,6% +1,7 ppt
       
Charges de personnel -225 -160 41,1%
Charges externes -447 -297 50,5%
Impôts et taxes -102 -79 28,6%
Dotations aux provisions -48 -32 50,3%
Autres produits et charges d’exploitation 146 -11 Ns
Dotation aux amortissements des droits d’utilisation -355 -315 12,6%
       
EBITDAaL 1 398 876 59,5%
% CA 37,6% 31,5% +6,1 ppts
       
Charges sur avantages de personnel -21 -18 15,5%
Dotations aux amortissements -798 -640 24,7%
       
Résultat opérationnel courant 579 218 165,2%
       
Autres produits et charges opérationnels -50 231 Ns
       
sultat opérationnel 529 450 17,7%
       
Charges d’intérêts -90 -39 133,4%
Autres produits et charges financiers -128 -80 60,0%
Charges d’impôt -85 -135 -37,2%
       
Résultat des sociétés mises en équivalence 12 13 -1,0%
       
Résultat net consolidé 239 208 14,6%

Endettement estimé du Groupe

Au 30 juin 2021, l’endettement financier brut du Groupe s’établissait à 8 987 millions d’euros et l’endettement financier net à 7 380 millions d’euros (hors application de la norme comptable IFRS 16). Le Groupe dispose au 30 juin 2021 d’une liquidité adéquate pour financer ses activités, grâce notamment à une trésorerie consolidée de 1,6 milliard d’euros et de 2,1 milliards d’euros de lignes de crédit revolving non tirées.

Le Groupe poursuit sa stratégie d’investissement dans des projets industriels majeurs, générateurs à terme de flux de trésorerie futurs conséquents, tout en préservant la solidité de sa structure financière et un accès important aux financements. Ainsi, le Groupe présente au 30 juin 2021 un ratio d’endettement consolidé incluant Play (sur la base d’une contribution EBITDAaL de 12 mois) maitrisé de 2,75x l’EBITDAaL.

Le 18 mai 2021, le Groupe a annoncé son intention de céder sa participation de 30% dans On Tower France et de dédier une partie du produit de cession à ses investissements. A ce stade des discussions, le Groupe s’attend à une valorisation supérieure à 700 millions d’euros pour sa participation. Convaincu que le déploiement de la 5G est un facteur de croissance structurant pour le Groupe dans les années à venir, le Groupe a décidé de dédier une partie du produit de cette cession de participation à l’accélération de son programme d’investissement dans les infrastructures 5G en France.

Objectifs du Groupe

Comme en 2020, l’épidémie de coronavirus a pour conséquences, outre les aspects humains, le ralentissement de l’activité économique dans de nombreux pays. Les impacts sociaux et financiers pour le Groupe iliad ont été limités en 2020. Néanmoins, pour 2021 et au-delà cette épidémie pourrait impacter le Groupe iliad et ses objectifs comme l’ensemble des entreprises évoluant dans le secteur des télécommunications (au travers notamment de la pénurie de certains composants électroniques et du ralentissement du déploiement de ses réseaux Fixe et Mobile…).

FRANCE                                                                                        

Ambition long terme sur le marché B2C : part de marché Mobile, Haut Débit et Très Haut Débit de 25%

  • B2C
    • Fixe 
      • Plus de 5 millions d'abonnés Fibre en 2023
      • 30 millions de prises raccordables à la Fibre à fin 2022
  • Mobile
    • Plus de 80% de la base d’abonnés sur le Forfait Free 4G/5G illimitée6 en 2024 
    • Plus de 25 000 sites en 2023 
  • Finance
    • 2021 : EBITDAaL - investissements (hors activités B2B) supérieur à 600 millions d'euros (révision de l’objectif à la suite de la décision d’affecter une partie des futurs produits de cession de On Tower France à notre programme d’investissement 5G, et également mis à jour en vue de sécuriser nos approvisionnements et augmenter nos stocks en composants pour nos Freebox et équipements électroniques compte tenu du contexte de pénurie sur les marchés, et dans une moindre mesure compte tenu du contexte concurrentiel plus marqué sur le marché mobile en France sur le 2ème trimestre 2021)
  • B2B
    • Part de marché sur le marché des entreprises d’environ 4 à 5% en 2024 
    • Chiffre d’affaires de l’activité entreprises d’environ 400 à 500 millions d’euros en 2024

ITALIE                                                                                        

  • Mobile
    • Avoir environ 8 500 sites actifs à fin 2021
    • Avoir déployé 10 000 à 12 000 sites à fin 2023
  • Fixe
    • Lancement de nos activités Fixes prévu après l'été 2021
  • Finance
    • EBITDAaL positif sur l’ensemble de l’année 2021
    • Générer 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires en Italie sur le long terme

POLOGNE                                                                                        

  • EBITDAaL – investissements en croissance en 2021 - sur 12 mois pro forma

Glossaire

Abonnés Haut Débit et Très Haut Débit (ou Broadband) : abonnés ayant souscrit une offre ADSL, VDSL ou FTTH du Groupe.

ARPU Haut Débit et Très Haut Débit : inclut le chiffre d’affaires généré par le forfait et les services à valeur ajoutée, mais exclut le chiffre d’affaires non récurrent (par exemple les frais de migration d’une offre à une autre ou les frais de résiliation), divisé par le nombre total d’abonnés Haut Débit et Très Haut Débit facturés sur le dernier mois du trimestre.

ARPU Mobile facturé aux abonnés : inclut le chiffre d’affaires facturé à l'abonné divisé par le nombre total d’abonnés Mobile sur la période.

Chiffre d’affaires facturé à l’abonné : chiffre d’affaires forfait et hors forfait directement facturé à l’abonné.

Chiffre d’affaires services : chiffre d’affaires hors ventes d’équipements.

EBITDAaL : résultat opérationnel courant avant prise en compte des dotations aux amortissements (ou dépréciations) des immobilisations corporelles et incorporelles, et de l’impact des charges liées aux rémunérations sous forme de stock-options/actions.

FTTH : « Fiber To The Home » : est une solution de desserte Fibre optique de bout en bout entre le central de raccordement (NRO) et l'utilisateur.

Nombre d’abonnés Haut Débit et Très Haut Débit France : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une offre de Free ou d’Alice après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

Nombre d’abonnés mobiles France : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une des offres mobiles de Free après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

Nombre d’abonnés mobiles Italie : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une des offres mobiles de iliad Italia, et qui ont été émis ou reçu une communication au moins une fois au cours des 3 derniers mois.

Nombre d’abonnés mobiles enregistrés Pologne : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une des offres mobiles du groupe Play incluant les cartes M2M et les cartes SIM offertes après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

Nombre d’abonnés mobiles actifs Pologne : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une des offres mobiles du groupe Play (hors M2M et hors cartes SIM offertes), et qui ont été émis ou reçu une communication (voix ou data) au moins une fois au cours des 30 derniers jours.

Nombre d’abonnés Home Pologne : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre d’abonnés qui ont souscrit à une offre TV Box ou une offre Haut et Très Haut Débit fixe après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

Nombre total d’abonnés Pologne : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre d’abonnés mobiles actifs Pologne et le nombre d’abonnés Home Pologne

Opérateur alternatif : opérateur apparu à la suite de la perte de monopole de l’opérateur historique d’Etat.

Prise raccordable FTTH : prise pour laquelle le lien entre le point de mutualisation et le point de branchement optique a été réalisé par l’opérateur d’immeuble, à laquelle le Groupe peut accéder en application de ses engagements de cofinancement, et pour laquelle les travaux de raccordement au réseau du Groupe sont achevés ou en cours d’achèvement.

Recrutement : correspond à la différence entre le nombre total d’abonnés à la fin de deux périodes différentes.

Ratio d’endettement (ou Leverage) : correspond au rapport entre la dette nette (passif financier court et long terme moins la trésorerie et équivalents de trésorerie) et l’EBITDAaL.

A propos du Groupe iliad

Inventeur de la 1ère box triple-play au monde, le Groupe iliad, créé au début des années 90, est aujourd’hui un acteur majeur des télécommunications en Europe qui se distingue par ses offres innovantes, simples et attractives. Maison-mère de Free en France, d’iliad en Italie et de Play en Pologne, le Groupe compte près de 15 000 collaborateurs au service de 42,7 millions d’abonnés et a généré un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros en 2020. En France, le Groupe est un opérateur intégré Fixe et Mobile Très Haut Débit qui comptait, à fin juin 2021, plus de 20 millions d’abonnés particuliers (13,3 millions d’abonnés mobiles et 6,8 millions d’abonnés fixes). Le 23 mars 2021, le Groupe iliad a lancé en France son activité dédiée aux entreprises sous la marque Free Pro. En Italie, où il s’est lancé en 2018 sous la marque iliad, le Groupe est devenu le 4ème opérateur mobile du pays et comptait à fin juin 2021 plus de 7,8 millions d’abonnés. Avec l’acquisition, en novembre 2020, de l’opérateur mobile polonais Play, le Groupe iliad est devenu le 6ème opérateur mobile en Europe en nombre d’abonnés (hors M2M). iliad est coté sur Euronext Paris (symbole ILD).

Pour en savoir plus

www.iliad.fr

Pour nous suivre

Twitter @GroupeIliad
LinkedIn Free Groupe iliad

Contacts

Relations Investisseurs : ir@iliad.fr
Relations Presse : presse@iliad.fr

Place de cotation : Euronext Paris Lieu d’échange : Eurolist A d'Euronext Paris (SRD)
Code valeur : ILD Code ISIN : FR0004035913
Classification FTSE : 974 Internet Membre du Euro Stoxx, SBF 120, CAC Mid 100


1 Avec Play consolidé à partir du 1er janvier 2020
2 EBITDAaL moins capex (hors fréquences)
3 Croissance des revenus services
4 En nombre de sites
5 Selon le baromètre nPerf des connexions Internet fixes en France métropolitaine publié le 16/07/2021 : Free N°1 en termes de débit descendant (534,8 Mb/s) et de débit montant (356,1 Mb/s) internet moyens sur la Fibre optique (FTTH) en France métropolitaine au 1er semestre 2021. Etude établie sur 3 529 013 tests réalisés durant la période du 01 janvier 2021 au 30 juin 2021 sur des lignes Très Haut Débit (FTTH, câble et VDSL2) par les utilisateurs de l’outil nPerf en France métropolitaine. Voir l’étude complète et la méthodologie sur www.nperf.com
6 50/100/150 Go pour les non abonnés Freebox

 

Pièce jointe