Converge Technology Solutions annonce ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2021

TORONTO et GATINEAU, Québec, 24 mars 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Converge Technology Solutions Corp. (« Converge » ou la « Société ») (TSX : CTS) (FSE : 0ZB) (OTCQX : CTSDF) est heureuse de communiquer ses résultats financiers pour les trois et douze mois clos le 31 décembre 2021. Sauf indication contraire, tous les chiffres sont exprimés en dollars canadiens.

Pour la période de trois mois close au 31 décembre 2021 (« T4 2021 ») et pour l’ensemble de l’exercice 2021 (« exercice 2021 »), Converge annonce les points forts financiers suivants :

  • Le chiffre d’affaires net du T4 2021 a augmenté de 74 % par rapport au même trimestre de l’exercice précédent (« T4 2020 ») pour atteindre 505,0 millions de dollars
  • Le bénéfice brut du T4 2021 a augmenté de 63 % par rapport au T4 2020 pour atteindre 115,9 millions de dollars
  • Le BAIIA ajusté du T4 20211 a augmenté de 48 % pour atteindre 34,7 millions de dollars, comparativement à 23,4 millions de dollars au T4 2020
  • Le chiffre d’affaires net de l’exercice 2021 a augmenté de 61 % par rapport à l’exercice précédent (« exercice 2020 ») pour atteindre 1 527,8 milliards de dollars
  • Le bénéfice brut de l’exercice 2021 a augmenté de 48 % par rapport à l’exercice 2020 pour atteindre 345,7 millions de dollars
  • Le BAIIA ajusté pour l’exercice 20211 a augmenté de 55 % par rapport à l’exercice 2020 pour atteindre 94,0 millions de dollars
  • Pour le T4 2021, la Société a généré un flux de trésorerie disponible ajusté et une conversion du flux de trésorerie disponible ajusté1 de 29,0 millions de dollars et de 84 %, respectivement, en hausse par rapport à 17,5 millions de dollars et 75 % au T4 2020
  • La croissance organique pour l’exercice 20211 s’est élevée à environ 9,6 %
  • BPA déclaré ajusté1 de 0,12 dollar par action pour le T4 2021, et de 0,35 dollar par action pour l’exercice 2021, en hausse par rapport à 0,12 dollar par action et à 0,27 dollar par action pour le T4 2020 et l’exercice 2020, respectivement
  • Les arriérés de commandes2 ont augmenté pour atteindre environ 350 millions de dollars au T4 2021, comparativement à 250 millions de dollars au T3 2021
  • Clôture de trois financements de transactions au cours de l’exercice 2021 pour un produit brut cumulé d’environ 518,0 millions de dollars en financements par action, ce qui, sur une base du prix par action, est passé de 4,85 dollars en janvier 2021 à 10,55 dollars en septembre 2021

Faits marquants du T4 2021 et de l’exercice 2021

  • A réalisé neuf acquisitions tout au long de l’année 2021, dont REDNET GmbH, un fournisseur de solutions informatiques axé sur le service aux clients du secteur public allemand, et sert de plateforme d’acquisition en Europe pour la poursuite de la croissance
  • Amélioration de la pratique analytique et des offres de services gérés, et approfondissement de la relation client grâce à des acquisitions clés en Amérique du Nord, notamment CarpeDatum LLC, Accudata Systems, Inc., Dasher Technologies, Inc., ExactlyIT, Inc., Vicom Infinity et Infinity Systems Software, Inc., et LPA Software Solutions, LLC
  • En réponse à la demande de nos clients, nous avons étendu nos capacités en matière de cybersécurité dans les domaines de la protection de l’identité et des données, des risques et de la conformité, des renseignements et analyses de sécurité et des évaluations des menaces en partenariat avec quelques-uns de nos principaux partenaires stratégiques
  • A obtenu 95 nouveaux logos nets au T4 2021, ce qui a donné lieu à près de 400 nouveaux logos tout au long de l’exercice
  • Création d’une entité de logiciel-service, avec participation majoritaire, axée sur la cybersécurité, Portage CyberTech Inc. et clôture d’un placement privé sans intermédiaire de 35 millions de dollars
  • À la fin de l’exercice 2021, nous avions intégré plus de 70 % de nos entreprises sur notre plateforme. Nous continuons d’intégrer notre organisation commerciale région par région et de construire notre plateforme internationale de plus de 700 ressources techniques afin de mieux servir nos clients dans les domaines de l’analyse avancée, de la cybersécurité, de l’infonuagique et des services gérés
  • A annoncé une nouvelle solution Google Cloud Marketplace, Converge Enterprise Cloud – IBM Power for Google Cloud (IP4G), permettant à Converge et Google Cloud de fournir une solution d’infrastructure en tant que service à ses clients en Amérique du Nord et en Europe
  • Extension de la facilité de crédit ABL de 190 millions de dollars à 300 millions de dollars en décembre 2021 dans le cadre d’un accord avec un syndicat de banques dirigé par CIBC, et ajout de J.P. Morgan Chase & Co. au syndicat de banques de la Société
  • A intégré la Bourse de croissance TSX au T1 2021 et a été ajoutée à l’indice composé S&P/TSX au T3 2021

Après le trimestre en 2022

  • Nomination de John Teltsch au sein de l’équipe de direction de la Société en tant que directeur des revenus, qui travaillera en étroite collaboration avec le président Greg Berard sur l’alignement des bénéfices et la stratégie mondiale
  • Converge a réalisé des acquisitions supplémentaires, à savoir Paragon Development Systems, Inc., un spécialiste de la transformation numérique basé dans le Wisconsin, et a ajouté une acquisition européenne complémentaire dans Visucom GmbH, un fournisseur allemand d’appareils multimédias dans le secteur de l’éducation et le secteur public
  • Portage CyberTech Inc. a conclu la phase 1 de sa stratégie de croissance en finalisant l’acquisition de 1CRM Systems Corp., un fournisseur canadien de logiciel-service
  • CRN a nommé Converge dans sa liste des 500 fournisseurs de services gérés (MSP) dans la catégorie Elite 150 pour 2022 et a présenté Converge dans sa liste Tech Elite 250 pour 2022, qui reconnaissent le plus haut niveau de certification technique de la part de fournisseurs technologiques de premier plan

« La Société a ajouté des acquisitions stratégiques tout au long de l’année, élargissant ses activités dans des domaines de solutions à fort impact tels que l’analyse des données, l’IA, l’infonuagique et la cybersécurité, tout en déployant simultanément divers services gérés et en élargissant ses offres en Europe avec l’acquisition de la plateforme REDNET GmbH », a déclaré Shaun Maine, PDG de Converge. « Atteindre les nouveaux logos nets et la croissance organique que la Société a révélé, tout en gérant les arriérés et les défis d’inventaire, cela témoigne réellement du niveau d’engagement et de réussite que nos employés recherchent et cela renforce la vitalité de notre culture d’entreprise. En outre, nous avons déployé divers comités axés sur les initiatives de bien-être et d’inclusion, afin de faire progresser la satisfaction et la sensibilisation des employés. Je pense qu’il est prudent de dire que Converge a fait progresser sa stratégie commerciale au-delà des attentes pour 2021 et continuera de le faire tout au long de l’année 2022, car nous tirons parti de nos chefs de file du secteur, notamment Doris Albiez, Thomas Volk et John Teltsch, qui fournissent un leadership inestimable à notre famille d’entreprises et à notre stratégie globale. »

Détails de la conférence téléphonique :

Date : mercredi 23 mars 2022
Heure : 8 h a.m. HNE

Numéros à composer pour les participants :
Lien de diffusion Web – https://edge.media-server.com/mmc/p/jwxb2nux
Numéro gratuit – Amérique du Nord 1 888 708-0720
Numéro gratuit – International 929 517-9011
Allemagne – 0800 181 5287
Royaume-Uni – 0800 028 8438
Identifiant de la conférence : 5783149

Enregistrement des numéros de lecture :

Numéro gratuit – 1 855 859-2056
Numéro alternatif – 404 537-3406
Identifiant de la conférence : 5783149
Date d’expiration : 30 mars 2022

Une webémission audio en direct et des archives de la conférence téléphonique seront disponibles en consultant le site Internet de la Société à l’adresse https://convergetp.com/investor-relations/. Veuillez vous connecter au moins 15 minutes avant le début de la conférence téléphonique afin d’avoir suffisamment de temps pour tout téléchargement de logiciel qui pourrait être nécessaire pour écouter la webémission.

À propos de Converge
Converge Technology Solutions Corp. est un fournisseur de solutions informatiques et infonuagiques compatibles avec les logiciels, axé sur la fourniture de solutions et de services à la pointe de l’industrie. L’approche de solution mondiale de Converge fournit des analyses avancées, la modernisation des applications, des solutions infonuagiques, de cybersécurité, d’infrastructure numérique et des offres de travail numérique à ses clients dans divers secteurs. La Société prend en charge ces solutions grâce à son expertise dans les services de conseil, de mise en œuvre et gérés à travers tous les principaux fournisseurs informatiques du marché. Cette approche multi-facettes permet à Converge de répondre aux exigences commerciales et technologiques uniques de tous les clients des secteurs public et privé. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez consulter le site convergetp.com.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez communiquer avec :

Converge Technology Solutions Corp.
Courriel : investors@convergetp.com
Tél. : 416 360-1495

Résumé des états consolidés de la situation financière
(exprimé en milliers de dollars canadiens)

  31 décembre 2021
  31 décembre 2020
 
Actifs    
Actifs actuels    
  Espèces $ 248 193   $ 64 767  
  Commerce et autres créances   416 499     364 308  
  Inventaires   104 254     37 868  
  Dépenses prépayées et autres actifs   11 762     10 376  
      780 708     477 319  
Actifs à long terme    
  Biens, équipements et droits d’utilisation, nets   30 642     23 558  
  Actifs incorporels, nets   233 586     108 926  
  Bonne volonté   323 284     110 068  
  Autres actifs non courants   617     749  
    $ 1 368 837   $ 720 620  
       
Passifs et capitaux propres    
Passif à court terme    
  Commerce et autres créances $ 519 434   $ 398 003  
  Emprunts   816     133 281  
  Autres passifs financiers   29 407     22 125  
  Recettes différées et autres passifs   27 581     17 376  
  Impôts à débourser   13 977     764  
      591 215     571 549  
Passif à long terme    
  Autres passifs financiers   85 296     28 858  
  Emprunts   412     5 882  
  Obligation fiscale différée   43 086     12 584  
    $ 720 009   $ 618 873  
       
Capitaux propres    
  Actions ordinaires   633 489     135 354  
  Excédent de contribution   2 325    
  Droits d’échange   2 396     4 853  
  Réserve de conversion de devises   329     817  
  Déficit   (25 050 )   (39 277 )
Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires de Converge   613 489     101 747  
Intérêts de non-contrôle   35 339    
      648 828     101 747  
    $ 1 368 837   $ 720 620  

Résumé des états consolidés des revenus (pertes) et des résultats globaux (pertes)
(exprimé en milliers de dollars canadiens)

  Trimestre terminé le 31 décembre,
  Année terminé le 31 décembre,
 
    2021     2020     2021     2020  
                 
Chiffre d’affaires                
Produit $ 412 916   $ 241 091   $ 1 236 300   $ 750 232  
Service   92 067     48 466     291 541     198 567  
Chiffre d’affaires total   504 983     289 557     1 527 841     948 799  
Coût des ventes   389 090     218 630     1 182 137     715 793  
Marge brute   115 893     70 927     345 704     233 006  
                 
Frais de vente, frais généraux et frais administratifs   81 440     49 179     254 805     177 697  
Revenus avant les éléments suivants   34 453     21 748     90 899     55 309  
Dépréciation et amortissement   11 925     5 262     36 473     21 466  
Dépenses financières, nettes   2 125     3 719     7 801     19 672  
Frais spéciaux   2 595     7 149     19 701     15 063  
Charges de rémunération à base d’actions   1 132         2 325      
Autres dépenses   6 108     1 723     625     1 609  
Bénéfice (perte) avant impôt sur le revenu   10 568     3 895     23 974     (2 501 )
                 
Charge d’impôts   3 488     2 945     7 608     1 674  
                 
Bénéfice net (perte nette) $ 7 080   $ 950   $ 16 366   $ (4 175 )
Bénéfice net (perte nette) attribuable à :                
Actionnaires de Converge   6 660     950     15 946     (4 175 )
Intérêts de non-contrôle   420         420      
  $ 7 080   $ 950   $ 16 366   $ (4 175 )
Autre résultat global (perte)                
Perte du taux de change (gain) sur la conversion des opérations étrangères   465     (1 151 )   488     (748 )
Résultat global (perte) $ 6 615   $ 2 101   $ 15 878   $ (3 427 )
Résultat global (perte) attribuable à :                
Actionnaires de Converge   6 195     2 101     15 458     (3 427 )
Intérêts de non-contrôle   420         420      
  $ 6 615   $ 2 101   $ 15 878   $ (3 427 )
                 
BAIIA ajusté3 $ 34 685   $ 23 375   $ 94 035   $ 60 493  
BAIIA ajusté en % de la marge brute4   30,0 %   33,0 %   27,0 %   26,0 %
                 

Résumé des états consolidés des flux de trésorerie
(exprimé en milliers de dollars canadiens)

  Pour le trimestre
clos au 30 décembre

  Pour les douze mois
clos au 30 décembre
 
    2021     2020     2021     2020  
                 
Flux de trésorerie provenant (utilisés) des activités d’exploitation                
Bénéfice net (perte nette) $ 7 080   $ 950   $ 16 366   $ (4 175 )
Ajustements pour rapprocher le bénéfice net (perte nette) de la trésorerie nette provenant des activités d’exploitation                
Dépréciation et amortissement   12 952     6 772     39 587     27 049  
Pertes de change non réalisées   5 670         645      
Charges de rémunération à base d’actions   1 132         2 325      
Dépenses financières, nettes   2 125     3 719     7 801     19 672  
Variation de la juste valeur de la contrepartie conditionnelle   (1 138 )       5 100     1 127  
Charge d’impôts   3 488     2 945     7 608     1 674  
    31 309     14 386     79 432     45 347  
Variations des éléments de fonds de roulement hors caisse                
Commerce et autres créances   (56 013 )   (163 213 )   37 051     (117 266 )
Inventaires   (25 255 )   (9 732 )   (56 545 )   (10 890 )
Dépenses prépayées et autres actifs   5 435     2 254     989     7 181  
Commerce et autres créances   74 508     128 892     25 802     123 619  
Impôts à débourser   (2 426 )   (1 781 )   (5 039 )   (2 626 )
Autres passifs financiers   (1 877 )   (1 302 )       (1 289 )
Revenus différés et dépôts de clients   (7 748 )   2 762     5 375     7 529  
Trésorerie provenant (utilisés dans) des activités d’exploitation   17 933     (27 734 )   87 065     51 605  
                 
Flux de trésorerie utilisé dans des activités d’investissement                
Achat de biens et de matériel   (2 648 )   (3 660 )   (6 310 )   (4 991 )
Produit de la cession de biens et de matériel   (364 )   (162 )   187     90  
Remboursement de la contrepartie conditionnelle       4     (5 502 )   (4 244 )
Remboursement de l’examen différé       (4 577 )   (5 627 )   (13 654 )
Combinaisons d’activités, nettes de la trésorerie acquise   (16 256 )   (37 093 )   (260 550 )   (43 793 )
Trésorerie utilisé dans les activités d’investissement   (19 268 )   (45 488 )   (277 802 )   (66 592 )
                 
Flux de trésorerie des activités de financement                
Transferts vers espèces restreintes   11 467     8 367         8 117 –
Intérêts payés   (103 )   (2 441 )   (5 742 )   (14 860 )
Paiements des obligations de location   (3 043 )   (2 204 )   (10 044 )   (9 706 )
Produit de l’émission d’actions ordinaires et de bons de souscription       43 210     493 883     103 597  
Produit du financement des capitaux propres par un intérêt non majoritaire   33 200         33 200      
Rachat d’actions ordinaires               (2 125 )
Remboursement des billets payables   (296 )   (4 369 )   (4 086 )   (4 626 )
Remboursement des débentures       (3 896 )       (3 896 )
Remboursement des emprunts   (379 )   38 052     (135 827 )   (17 965 )
Flux de trésorerie utilisé dans les activités de financement   40 846     76 719     371 384     58 536  
                 
Variation nette de la trésorerie au cours de la période   39 511     3 497     180 647     43 549  
Effet des taux de change sur les liquidités   1 680     2 219     2 779     628  
Trésorerie, début de période   207 002     59 051     64 767     20 590  
Trésorerie, fin de période $ 248 193   $ 64 767   $ 248 193   $ 64 767  

Mesures financières non conformes aux normes IFRS

Le présent communiqué de presse fait référence à certains indicateurs de performance, y compris le « Bénéfice ajusté avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIA ajusté) », le « Flux de trésorerie disponible ajusté », la « Conversion du flux de trésorerie disponible ajusté », le « Bénéfice net ajusté (perte nette) » et le « Bénéfice ajusté par action », le « Chiffre d’affaires brut » et la « Croissance organique » qui ne sont pas reconnus en vertu des IFRS et n’ont aucune signification normalisée prescrite par les IFRS. La méthode de Converge pour calculer ces mesures et ratios non conformes aux IFRS peut différer des méthodes utilisées par d’autres sociétés et peut donc ne pas être comparable à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés. La direction estime que ces mesures sont utiles à la plupart des actionnaires, créanciers et autres parties prenantes dans l’analyse des résultats d’exploitation de la Société, et qu’elles peuvent mettre en évidence les tendances de ses activités principales qui ne pourraient être apparentes autrement lorsqu’elles s’appuient uniquement sur les mesures financières IFRS. La Société estime également que les analystes financiers, les investisseurs et les autres parties intéressées utilisent fréquemment des mesures non conformes aux IFRS dans l’évaluation des émetteurs.

La direction utilise également des mesures et des ratios non conformes aux IFRS pour faciliter les comparaisons de performance d’exploitation d’une période à l’autre, établir des budgets d’exploitation annuels et évaluer la capacité de répondre aux dépenses en capital et aux besoins en fonds de roulement. Ces mesures financières et ratios non conformes aux IFRS sont fournis afin d’offrir des informations supplémentaires et ne devraient pas être considérés comme une alternative au bénéfice (perte) consolidé(e) ou à toute autre mesure de la performance en vertu des IFRS. Les investisseurs sont encouragés à examiner l’intégralité des états financiers et des informations de la Société et sont invités à ne pas se fier indûment aux mesures et ratios non conformes aux IFRS et à les visualiser en conjonction avec les mesures financières IFRS les plus comparables.

BAIIA ajusté

Le BAIIA ajusté représente un bénéfice net (perte) ou un bénéfice net ajusté(e) pour exclure l’amortissement, la dépréciation, les intérêts débiteurs et coûts financiers, les gains et pertes de change, les charges de rémunération à base d’actions, la charge d’impôt sur le résultat et les frais spéciaux. Les frais spéciaux consistent principalement en des frais de restructuration liés au départ d’employés, aux résiliations de baux et à la restructuration des sociétés acquises, ainsi que certains frais de justice ou dispositions liés aux sociétés acquises. De temps à autre, ils peuvent également inclure des ajustements de la juste valeur de la contrepartie éventuelle, ainsi que d’autres coûts non récurrents liés à la restructuration, au financement et aux acquisitions.

Le BAIIA ajusté n’est pas une mesure reconnue, définie ou normalisée au titre des IFRS. La définition du BAIIA ajusté par la Société variera probablement de celle utilisée par d’autres sociétés et, par conséquent, la comparabilité pourrait être limitée. Le BAIIA ajusté ne doit pas être considéré comme un substitut ou pris isolément aux mesures préparées conformément aux IFRS.

La Société a rapproché le BAIIA ajusté de la mesure financière IFRS la plus comparable, comme suit :

  Pour les trois mois
clos au 31 décembre
Pour les douze mois
clos au 31 décembre
    2021   2020     2021   2020  
Bénéfice (perte) avant impôt $ 10 568 $ 3 895   $ 23 974 $ (2 501 )
Dépenses financières   2 125   3 719     7 801   19 672  
Charges de rémunération à base d’actions   1 132       2 325    
Dépréciation et amortissement   11 925   5 262     36 473   21 466  
Dépréciation incluse dans le prix de revient   671   1 058     3 114   5 109  
Perte de change   5 669   3 486     647   2 878  
Remise du prêt PPP     (1 194 )     (1 194 )
Frais spéciaux   2 595   7 149     19 701   15 063  
BAIIA ajusté $ 34 685 $ 23 375   $ 94 035 $ 60 493  

Flux de trésorerie disponible ajusté et Conversion du flux de trésorerie disponible ajusté

La Société calcule le Flux de trésorerie disponible ajusté comme le BAIIA ajusté, déduction faite : (i) des dépenses d’investissement (« Capex ») et (ii) des paiements de location liés au passif de location au titre des IFRS 16 (« Passif de location IFRS 16 »). Les sorties de trésorerie au titre des contrats de location Capex et IFRS 16 se trouvent respectivement dans les Flux de trésorerie provenant des activités d’investissement et des Flux de trésorerie provenant des sections des activités de financement des États consolidés des flux de trésorerie de la Société. Le Flux de trésorerie disponible ajusté est une mesure utile qui permet à la Société d’identifier principalement le montant des liquidités avant impôts disponibles pour un investissement continu dans l’entreprise et pour la croissance de la Société par une stratégie d’acquisition.

La Direction estime également que le BAIIA ajusté est un bon mandataire pour la génération de trésorerie et, à ce titre, la Conversion du flux de trésorerie disponible ajusté est une mesure utile qui démontre le taux auquel la Société peut convertir le BAIIA ajusté en trésorerie.

Le tableau suivant fournit un calcul du Flux de trésorerie ajusté et de la Conversion du flux de trésorerie ajusté pour le T4 2021 et l’exercice 2021 :

  Pour les trois mois
clos au 31 décembre
Pour les douze mois
clos au 31 décembre
    2021     2020     2021     2020  
BAIIA ajusté $ 34 685   $ 23 375   $ 94 035   $ 60 493  
         
Capex   (2 648 )   (3 660 )   (6 310 )   (4 991 )
Paiement des obligations de location   (3 043 )   (2 204 )   (10 044 )   (9 706 )
Flux de trésorerie disponibles ajustés $ 28 994   $ 17 511   $ 77 681   $ 45 796  
Conversion du flux de trésorerie disponible ajusté   84 %   75 %   83 %   76 %

BAIIA ajusté en % du bénéfice brut

La Société estime que le BAIIA ajusté en pourcentage du Bénéfice brut est une mesure utile de l’efficacité opérationnelle et de la rentabilité de la Société. Cette mesure est calculée en divisant le BAIIA ajusté par le bénéfice brut.

Bénéfice net ajusté (perte nette) et Bénéfice ajusté par action (« BPA »)

Le Bénéfice net ajusté (perte) représente le bénéfice net (perte) ajusté pour exclure les frais spéciaux, l’amortissement des actifs incorporels acquis et la rémunération en actions. La Société estime que le Bénéfice net ajusté (perte nette) est une mesure plus utile que le bénéfice net (perte nette) car il exclut l’impact d’éléments ponctuels, non monétaires et/ou non récurrents qui ne reflètent pas les performances commerciales sous-jacentes de Converge. Le BPA ajusté est calculé en divisant le Bénéfice net ajusté (perte) par la moyenne pondérée totale des actions en circulation sur une base de référence et diluée.        

La Société a fourni un rapprochement avec la mesure financière IFRS la plus comparable, comme suit :

  Pour les trois mois Pour les douze mois
clos au 31 décembre clos au 31 décembre
    2021   2020   2021   2020  
Bénéfice net (perte nette) $ 7 080 $ 950 $ 16 366 $ (4 175 )
Frais spéciaux   2 595   7 149   19 701   15 063  
Amortissement des biens incorporels acquis   9 021   3 617   26 438   14 213  
Perte de change   5 669   3 486   647   2 879  
Rémunération à base d’actions   1 132     2 325    
Bénéfice net ajusté : $ 25 497 $ 15 202 $ 65 477 $ 27 980  
De base   0,12   0,12   0,35   0,27  
Dilué   0,12   0,11   0,35   0,27  

Chiffre d’affaires brut et Chiffre d’affaires net pour la croissance organique

Le Chiffre d’affaires brut, qui est une mesure non conforme aux IFRS, reflète le montant brut facturé aux clients, ajusté des montants reportés ou accumulés. La Société estime que le chiffre d’affaires brut est une autre mesure financière utile par rapport au chiffre d’affaires net, une mesure selon les IFRS, car il reflète mieux les fluctuations du volume par rapport au chiffre d’affaires net. Conformément aux directives applicables des IFRS 15 « principal/agent », le principal enregistre les revenus sur une base brute et l’agent enregistre les commissions sur une base nette. Dans les transactions où Converge agit en tant qu’agent entre le client et le fournisseur, le chiffre d’affaires net est calculé en réduisant le chiffre d’affaires brut du montant du coût de la vente. Le chiffre d’affaires brut pour la croissance organique est calculé comme i) le chiffre d’affaires brut réel des sociétés détenues par Converge pendant au moins trois mois qui est inclus dans les résultats financiers de la Société pour l’exercice clos à cette date, plus, ii) pour les acquisitions effectuées après le 1er janvier et détenues par Converge depuis au moins trois mois, la contribution aux revenus bruts pro forma s’ils avaient été détenus sur l’ensemble de l’exercice.

La Société a fourni un rapprochement entre le chiffre d’affaires brut et le chiffre d’affaires net, ce qui est la mesure financière conforme aux IFRS la plus comparable, comme suit :

  Pour les trois mois Pour les douze mois
clos au 31 décembre clos au 31 décembre
    2021   2020   2021   2020
Produit $ 412 916 $ 241 091 $ 1 236 300 $ 750 232
Services gérés   24 577   15 485   84 961   58 949
Services tiers et professionnels   207 736   163 631   653 529   488 172
Revenu brut $ 645 229 $ 420 207 $ 1 974 790 $ 1 297 353
Ajustement pour les transactions commerciales effectuées en tant qu’agent   140 246   130 650   446 949   348 554
Chiffre d’affaires net $ 504 983 $ 289 557 $ 1 527 841 $ 948 799

La Société mesure sa croissance organique sur une base annuelle, au niveau du chiffre d’affaires brut, et inclut des sociétés détenues par Converge depuis au moins trois mois. Une fois qu’une société a été acquise, il y a un délai nécessaire pour intégrer et régionaliser la main-d’œuvre acquise, aligner les programmes de remise et commencer à exécuter des opportunités de ventes croisées. La direction estime que trois mois offrent une bonne représentation de l’acquisition sous la propriété de Converge et peut commencer à évaluer la société acquise du point de vue de la croissance organique. La croissance organique est calculée en déduisant le chiffre d’affaires brut pro forma de l’exercice en cours pour la croissance organique. Le pourcentage de croissance organique est calculé en divisant la croissance organique par le chiffre d’affaires brut pro forma de l’exercice précédent, comme suit :

Le tableau suivant calcule la croissance organique pour l’exercice 2021 :

    2021  
Revenu brut $ 1 974 790  
Moins : chiffre d’affaires brut des entreprises de moins de trois mois   1 693  
Produit brut inclus dans les résultats réels $ 1 973 097  
Ajouter : revenu brut pro forma   302 693  
Revenu brut pour la croissance organique $ 2 275 790  
Revenu brut pro forma de l’exercice précédent   2 077 111  
Croissance organique – $ $ 198 679  
Croissance organique – %   9,6  %

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient certaines « informations prospectives » et « énoncés prospectifs » (collectivement, les « déclarations prospectives ») au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable concernant Converge et ses activités. Toute déclaration impliquant des discussions concernant les prévisions, attentes, croyances, plans, projections, objectifs, hypothèses, événements ou performances futurs (souvent mais pas toujours via des expressions telles que « s’attend à », ou « ne s’attend pas à », « est attendu », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « plans », « budget », « programmé », « prévisions », « estimations », « croit » ou « a l’intention de » ou des variantes de ces mots et expressions, ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « peuvent » ou « pourraient » se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont nécessairement fondées sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société, sont soumises à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs susceptibles d’entraîner un écart sensible entre les résultats réels et les événements futurs et ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Sauf si la loi l’exige, Converge n’assume aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives de convictions, d’opinions, de projections ou d’autres facteurs, en cas de changement. Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Pour une description détaillée des risques et incertitudes auxquels la Société et ses activités et affaires sont confrontées, les lecteurs doivent se référer aux déclarations déposées par la Société disponibles sur le SEDAR sous le profil de la Société à l’adresse www.sedar.com, y compris son formulaire d’information annuel le plus récent, son rapport de gestion et ses états financiers annuels et trimestriels.

1 Ceci est une mesure non conforme aux IFRS et non une mesure reconnue, définie ou normalisée au titre des IFRS. Voir la section Mesures financières non conformes aux IFRS du présent communiqué de presse pour les définitions, les utilisations et le rapprochement des mesures financières historiques non conformes aux IFRS avec les mesures financières IFRS les plus directement comparables.
2 L’arriéré de commandes est calculé en fonction des bons de commande reçus des clients qui n’ont pas encore été livrés à la fin de l’exercice
3 Mesures non conformes aux IFRS. Voir « BAIIA ajusté » dans la section Mesures financières non conformes aux IFRS du présent communiqué de presse.
4 Mesures non conformes aux IFRS. Voir « BAIIA ajusté en pourcentage du bénéfice brut » dans la section Mesures financières non conformes aux IFRS du présent communiqué de presse.