Cyber Intelligence House et INTERPOL signent un accord de contribution destiné à faciliter les enquêtes sur la cybercriminalité

Dans le cadre de cet accord, Cyber Intelligence House (CIH) sera chargée de fournir à INTERPOL des ressources et des services qui faciliteront les enquêtes sur la cybercriminalité, la criminalité liée aux actifs virtuels et permettront de lutter contre le Dark Web et le surveiller activement, toutes ces activités étant jugées essentielles pour garder une longueur d’avance sur les criminels du monde entier. Mikko Niemelä, CEO de Cyber Intelligence House, est fermement convaincu qu’il s’agit d’une opération gagnant-gagnant pour tout le monde et a déclaré : « Ce partenariat avec INTERPOL nous offre une excellente occasion de tirer des enseignements des enquêtes en première ligne, et d’améliorer encore davantage notre offre de services ».

Cyber Intelligence House (CIH) sera chargée de fournir des technologies et des services à INTERPOL de façon à pouvoir accélérer les enquêtes et procéder à des analyses criminelles. Ce partenariat vise à renforcer les capacités d’INTERPOL en matière d’enquêtes sur la cybercriminalité. Un partenariat mutuellement bénéfique qui « permettra à CIH de développer davantage ses outils en basant sur les commentaires d’INTERPOL », a déclaré Mikko Niemelä, CEO de Cyber Intelligence House.

INTERPOL est la plus grande organisation internationale de police, créée par les pays du monde entier dans le but de prévenir la criminalité internationale. Aujourd’hui, l’organisation comptent 194 pays membres. Ces dernières années, INTERPOL a dû diriger de nombreuses enquêtes sur la cybercriminalité, qu’il s’agisse de vols d’identité ou d’attaques de crypto-monnaies. En novembre 2020, INTERPOL a créé le Cybercrime Knowledge Exchange (CKE), qui permet aux services chargés de l’application de la loi, aux organisations internationales et aux experts en cybersécurité d’échanger plus facilement des informations.

Cyber Intelligence House est une entreprise de cybersécurité basée à Singapour qui fournit une technologie de pointe pour mener les enquêtes sur le Dark Web, le Deep Web et les violations de données. Conçue pour les forces de l’ordre, la plateforme permet aux enquêteurs de la cybercriminalité d’accéder à un immense trésor de preuves provenant de sources d’habitude obscures et invisibles, telles que les marchés du Dark Web, les plateformes de Leaks et les forums de discussion, qui ne cessent de s’allonger en temps réel et remontent souvent à plusieurs années.

Mikko Niemelä, CEO de Cyber Intelligence House, a signalé : « Non seulement nous pouvons contribuer à accélérer les enquêtes, mais aussi tirer des enseignements des enquêtes en première ligne »,

puis a ajouté : « Nous nous réjouissons de jouer un rôle important dans la lutte contre la cybercriminalité et dans la création de ressources qui permettront de la prévenir ».

À propos de Cyber Intelligence House

Cyber Intelligence House est une entreprise de cybersécurité basée à Singapour, spécialisée dans la surveillance de la cyber-exposition. Elle permet aux entreprises de détecter et réagir rapidement aux cybermenaces et à l’exposition potentielle. CIH travaille avec une vaste clientèle, notamment des organismes gouvernementaux et des organismes chargés de l’application de la loi. Pour de plus amples informations, visitez le site Web de CIH à l’adresse suivante : https://cyberintelligencehouse.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.