Press release

Defacto lève 15 millions d’euros dans le cadre d’un tour de financement mené par Northzone avec Headline et GFC afin de devenir la plus grande plateforme de prêt B2B API-first en Europe

0
Sponsorisé par businesswire

Fondée en juin 2021 par Jordane Giuly, l’ancien cofondateur de Spendesk (la plateforme de gestion des dépenses valorisée récemment à plus de 1,5 milliard d’euros), Morgan O’hana et Marc-Henri Gires, Defacto fournit un financement transparent et instantané aux petites et moyennes entreprises (PME).

Le cycle de financement de série A d’un montant de 15 millions d’euros mené par le nouvel investisseur Northzone (qui a notamment investi dans la FinTech Klarna), inclut les investisseurs d’amorçage de Defacto, Headline et Global Founders Capital, et les business angels Thibaud Elzière (fondateur d’eFounders), Rodolphe Ardant (fondateur et PDG de Spendesk ), Didier Valet (ancien directeur général adjoint de la Société Générale) et Victoria van lennep (fondatrice de Lendable).

Une approche « Capital par API sans paperasse »

Defacto propose une solution de prêts et de crédits aux PME via sa plateforme de financement intégrée. Cette solution qui utilise une API, s’intègre directement et de manière transparente aux outils de places de marché, de plateformes de commerce électronique et autres.

Son approche axée sur la technologie met l’accent sur le financement en fonds de roulement des PME, un segment mal desservi par les acteurs traditionnels, plus particulièrement dans le macro-environnement défavorable d’aujourd’hui.

« La trésorerie et l’accès aux liquidités sont à nouveau des motifs d’inquiétude en raison de l’inflation, des remboursements des prêts garantis par l’État contractés pendant la crise de la Covid et de la hausse des taux d’intérêt. Une étude EY estime qu’en France seulement, plus de 40 000 entreprises feront faillite. Elles étaient au nombre de 28 000 en 2021 » ajoute la cofondatrice Morgan O’hana. « Nous croyons que le futur du financement appartient aux entrepreneurs, pas aux institutions. L’accès au capital doit être juste et instantané. Les banques s’appuient sur des données datant d’au moins 18 mois, puis prennent 4 mois ou plus pour traiter les demandes de prêt. »

Depuis son lancement en France, Defacto a développé des partenariats avec plus de 15 grandes places de marché B2B, des FinTechs et des entreprises de commerce électronique. La société a octroyé plus de 30 M€ de financements à court terme aux PME via des partenaires comme la plateforme de freelancing Malt et les fintechs Agicap ou Pennylane.

Frederic Tan, directeur des produits chez Malt, déclare : « Nous avons décidé de collaborer avec Defacto pour sa flexibilité, la qualité de son API et son expérience en matière d’intégration. L’entreprise est un allié de choix dans notre défi d’offrir une expérience de paiement encore plus agréable et transparente à nos clients et freelancers. L’équipe est disponible et réactive. Cela est toujours un plaisir de travailler avec elle ! »

Un accès instantané pour les PME

« Les entreprises interagissent de plus en plus avec les plateformes numériques. Ces interactions génèrent une grande quantité de données en temps réel que Defacto exploite pour définir la façon dont la souscription doit être effectuée. Les établissements bancaires ne possèderont jamais les systèmes d'information adaptés au traitement de ce flux de données alternatives permettant de proposer des solutions de financement en temps réel et sur mesure », déclare Marc-Henri Gires, cofondateur et CTO de Defacto.

« Jordane, Morgan et Marco élaborent une offre véritablement passionnante au sein de l'espace B2B, un domaine dans lequel ils sont susceptibles de dominer. Le commerce B2B est nettement plus important que le commerce B2C et la plupart des solutions de financement pour les acheteurs et les vendeurs sont technologiquement inadaptées. L'explosion du nombre de plateformes pour PME engendrera des opportunités sans précédent au cours des prochaines années et nous pensons que Defacto a le potentiel de se tenir à l'avant-garde de ces évolutions de marché », ajoute Kilian Pender, un partenaire de Northzone rejoignant le conseil d'administration de Defacto.

Grâce à une nouvelle capacité de financement de 400 M€, Defacto déploie désormais sa solution en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne. « Le secteur de la finance doit évoluer vers des données et des processus en temps réel. Les petites et moyennes entreprises représentent 99 % des entreprises européennes. Pourtant, les banques traditionnelles sont de plus en plus réticentes à les soutenir. La solution de capital par API de Defacto propose aux entrepreneurs des formes de crédit non seulement évolutives et adaptées à leurs besoins, mais aussi plus justes et plus transparentes. Elle joue un rôle de moteur de croissance. J'ai rarement rencontré une équipe aussi axée sur le client et qui a accompli autant de choses en un an seulement », commente Jonathan Userovici, partenaire chez Headline et investisseur d’amorçage de Defacto.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.