DentalMonitoring, le leader en matière d’orthodontie à distance, crée une nouvelle entité, le DM Lab et poursuit sa croissance

L’objectif du DM Lab sera d’explorer, de tester et de valider les opportunités de développement sur le marché dentaire, alors que DentalMonitoring étend son leadership technologique ainsi que sa présence géographique dans des régions stratégiques, notamment la Chine et le Japon.

L’expertise de plus de 400 employés à travers le monde, associée à une culture d’entreprise qui favorise l’innovation, permettent à DentalMonitoring d’expérimenter et de bâtir de nouvelles solutions qui ont un impact fort sur l’industrie dentaire.

Dans le cadre de cette évolution, Raphaël Pascaud a été nommé vice-président du DM Lab. Il sera le fer de lance de cette nouvelle unité.

Avant de rejoindre DentalMonitoring, M. Pascaud a travaillé pendant 9 ans pour Align Technology, où il a occupé divers postes de direction, son dernier rôle étant celui de vice-président senior du développement commercial et de la stratégie.

Alexandra Van der Stap a été nommée Directrice de la croissance du DM Lab. Elle a précédemment occupé des postes de direction dans des marques grand public telles que North Face, et récemment en tant que vice-présidente du marketing, de la stratégie et des consommateurs chez Align Technology.

Xavier Laniol rejoindra également le DM Lab en tant que responsable mondial des opérations commerciales. Il a passé 27 ans dans les secteurs pharmaceutiques et des dispositifs médicaux, notamment 13 ans chez Johnson & Johnson et, plus récemment, a occupé le poste de vice-président pour l’Europe du Sud chez Mölnlycke, le leader mondial du traitement des plaies.

À propos de DentalMonitoring www.dental-monitoring.com

DentalMonitoring est né d’une idée simple : les soins bucco-dentaires doivent être connectés et continus, même en dehors du cabinet. La société a créé la première plateforme de pratique virtuelle au monde dans le domaine dentaire, protégée par plus de 200 brevets, pour répondre à l’évolution rapide des attentes des patients. Grâce à la plus grande base de données d’images dentaires du secteur, DentalMonitoring a développé les solutions d’IA les plus avancées et les plus complètes axées sur les médecins, afin d’aider les professionnels dentaires à fournir des soins de qualité supérieure et une meilleure expérience pour les patients. Qu’il s’agisse de l’engagement et de la conversion des possibles patients, de la fourniture d’options de traitement par le biais de rapports générés par l’IA et de simulations de sourire avancées, ou de la surveillance à distance de tous les types de traitements, les plateformes uniques de DentalMonitoring donnent aux professionnels dentaires un contrôle total sur des évaluations et une communication rationalisées. DentalMonitoring emploie plus de 400 personnes dans 18 pays et 9 bureaux, dont Paris, Austin, Londres, Sydney et Hong Kong.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.