EH Group lève plus de 5 millions CHF pour développer sa technologie de piles à combustible à zéro émission

EH Group Engineering AG (« EH Group »), concepteur et fabricant innovant de piles à combustible à coût réduit et denses en énergie, annonce ce jour avoir levé plus de 5 millions CHF dans le cadre d’un financement de pré-série A. AP Ventures, grand investisseur dans les technologies innovantes de l’hydrogène, a participé à cette levée de fonds. Les fonds levés financeront l’installation de la technologie propriétaire d’assemblage de piles à combustible d’EH Group et le développement continu des premiers produits commerciaux de piles à combustible de la société. EH Group entend lever des capitaux supplémentaires en 2022 afin de financer son évolution vers un déploiement à l’échelle commerciale.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220113005440/fr/

EH Fuel Cell Stack

EH Fuel Cell Stack

Les piles à combustible à hydrogène sont de plus en plus reconnues comme une technologie attrayante pour réduire considérablement les émissions de carbone dans de nombreux secteurs de l’industrie, en particulier le transport lourd. Les deux principaux obstacles à leur adoption massive sont le coût et les échelles de production des systèmes de piles à combustible. EH Group a donc mis au point une technologie exclusive destinée à résoudre ces deux contraintes. L’objectif est de créer des piles à combustible denses en énergie dont la production peut être réalisée à une échelle et à un coût compétitifs pour répondre à la demande mondiale d’applications mobiles et stationnaires.

« Nous sommes ravis qu’un investisseur de renom comme AP Ventures nous accompagne dans notre entreprise ambitieuse. Leur longue expérience en matière d’investissement dans la chaîne de valeur de l’hydrogène est inégalable. Nous nous réjouissons de profiter des synergies et de développer notre relation, tout en travaillant au déploiement accéléré de nos piles à combustible », déclare Christopher Brandon d’EH Group.

« Nous sommes ravis d’investir et de soutenir Mardit, Chris et le reste de l’équipe d’EH Group. Cette technologie a le potentiel de changer la donne et de relever deux défis importants pour rendre les piles à combustible et l’hydrogène plus compétitives dans la perspective d’une décarbonisation mondiale », déclare Andrew Hinkly, associé directeur d’AP Ventures.

À propos d’EH Group

Depuis sa création en 2017, EH Group se consacre à la conception et à la production de sa technologie innovante de piles à combustible, à la fois pour des applications stationnaires et mobiles. Ses blocs et systèmes de piles à combustible à haute performance proposent une densité de puissance à la pointe du marché. À travers la mise en place d’un processus de production entièrement automatisé, EH Group vise le déploiement à grande échelle de sa technologie de pile à combustible pour un avenir sans carbone. Le siège d’EH Group est établi en Suisse. https://www.ehgroup.ch/

À propos d’AP Ventures

AP Ventures est basée à Londres et gère des fonds de capital-risque avec un mandat au niveau mondial pour investir dans de nouvelles technologies et entreprises pionnières dont la vocation est de relever les défis planétaires que sont l’intégration des énergies renouvelables, la rareté des ressources et la croissance démographique. AP Ventures investit dans l’industrie de l’hydrogène depuis 2013 et est reconnu comme un fonds de capital-risque de premier ordre au sein de cette chaîne de valeur. AP Ventures gère 395 millions de dollars d’actifs pour le compte de 12 LP et son portefeuille se compose actuellement de 17 entreprises technologiques actives dans la chaîne de valeur de l’hydrogène. AP Ventures est dirigée par Andrew Hinkly (associé directeur) et Kevin Eggers (associé). Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.apventures.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.