Energy Vault Holdings, Inc. coté pour la première fois à la Bourse de New York

Energy Vault Holdings, Inc. (NYSE : NRGV, NRGV WS) («Energy Vault»), la société qui développe des solutions durables de stockage d’énergie à l’échelle des réseaux de distribution, sera cotée à partir d’aujourd’hui, 14 février 2022, à la suite de la finalisation de son regroupement d’entreprises avec Novus Capital Corporation II.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220214005287/fr/

Energy Vault Resiliency Center™ (Photo: Business Wire)

Energy Vault Resiliency Center™ (Photo: Business Wire)

Robert Piconi, PDG d’Energy Vault, a déclaré: «Nous sommes très heureux d’entamer ce nouveau chapitre passionnant de l’histoire d’Energy Vault, qui devient une société cotée en Bourse. Le produit généré par cette transaction, combiné aux partenariats stratégiques supplémentaires que nous avons formés avec plusieurs grands leaders énergétiques et industriels à travers le monde, va nous permettre de générer de la valeur pour les actionnaires et de mettre en œuvre notre stratégie de croissance. Je tiens à remercier tous nos employés, partenaires et investisseurs pour leur soutien dans l’avancement de notre mission de décarbonation et de contribution à un monde renouvelable.»

Profil de l’entreprise

Energy Vault développe des solutions de stockage d’énergie durables à l’échelle du réseau de distribution conçues pour faire avancer la transition vers un réseau électrique résilient et sans carbone. La Société s’est donné pour mission d’accélérer la décarbonation de notre économie en développant des technologies de stockage d’énergie durables et économiques. Pour ce faire, Energy Vault développe des technologies exclusives de stockage d’énergie et des solutions logicielles de gestion de l’énergie basées sur l’intelligence artificielle (IA) et des algorithmes d’optimisation avancés conçus pour contrôler et optimiser les technologies de production et de stockage, ainsi qu’une plateforme flexible d’intégration de stockage d’énergie adaptée pour compléter toute technologie de stockage sous-jacente. Le portefeuille de solutions d’Energy Vault vise à aider les services publics, les producteurs d’électricité indépendants et les grands consommateurs industriels d’énergie à réduire notablement leur coût actualisé d’énergie tout en assurant la fiabilité de la distribution de l’énergie.

Les solutions basées sur la gravité d’Energy Vault s’appuient sur les fondamentaux éprouvés de la physique et de l’ingénierie mécanique du stockage de l’énergie hydroélectrique d’accumulation par pompage, mais remplacent l’eau par des blocs composites sur mesure, appelés «masses mobiles», qui peuvent être fabriqués à partir de matériaux locaux peu coûteux tels que le sol local, les résidus miniers, les résidus de combustion du charbon (cendres de charbon) et les pales d’éoliennes déclassées.

En outre, les systèmes Energy Vault EVx™ sont conçus de manière à minimiser les risques environnementaux et de chaîne d’approvisionnement tout en créant des emplois locaux dans les communautés où les systèmes sont construits, en renvoyant aux économies locales 50 à 75% des investissements de stockage sous la forme de contrats de travaux de construction des structures EVx et de fabrication locale des briques composites, ainsi que de contrats de maintenance continue au fil du temps pendant la durée de l’exploitation des systèmes. Les systèmes sont automatisés au moyen d’un contrôle informatique avancé et d’un logiciel de vision industrielle qui organisent les cycles de charge et de décharge en fonction d’une large gamme de durées de stockage allant de 2 à 12 heures ou plus.

À la suite des investissement et des partenariats en matière de stockage d’énergie annoncés en 2021 par les leaders du secteur Saudi Aramco Energy Ventures et Enel Green Power, notamment le développement conjoint de projets de récupération et de réutilisation bénéfique de la fibre de verre des pales d’éoliennes avec Enel, Energy Vault a poursuivi sa progression commerciale mondiale et sa stratégie de marché avec les acteurs suivants:

  • Partenariat stratégique avec Atlas Renewable, un accord de licence et de royalties portant sur le stockage d’énergie renouvelable conclu avec Atlas Renewable LLC («Atlas Renewable») et son investisseur majoritaire China Tianying Inc. (CNTY) (CN: 000035), une société internationale de gestion de l’environnement et de reconditionnement des déchets, active dans les services environnementaux urbains intelligents, le recyclage et la récupération des ressources et les technologies d’énergie propre sans carbone. Atlas Renewable a réalisé un investissement de 50 millions USD, ce qui a fait passer l’investissement privé («PIPE») de 150 à 200 millions USD, et a accepté de payer 50 millions USD supplémentaires à titre de droits de licence payables en 2022 afin de pouvoir utiliser et déployer la technologie de stockage d’énergie basée sur la gravité d’Energy Vault en Chine continentale, à Hong Kong et à Macao.
  • Alliance stratégique pour le stockage des énergies renouvelables avec Korea Zinc Co., Ltd., un leader mondial de la fonte de métaux non ferreux détenant des positions dominantes dans le zinc, le plomb, l’argent et l’indium, un métal rare. Ce partenariat soutient la stratégie de Korea Zinc visant à décarboner ses opérations de raffinage et de fonderie, concentrées initialement dans sa filiale à 100% Sun Metals Corporation Pty. Ltd. Les entreprises prévoient de lancer le déploiement du projet à la mi-2022. En plus du partenariat stratégique, Korea Zinc a investi 50 millions USD de PIPE, augmentant ainsi l’investissement PIPE de 100 millions USD annoncé parallèlement à la signature de l’accord de regroupement d’entreprises.
  • Collaboration conjointe avec BHP, une société de ressources naturelles de premier plan, dédiée au déploiement et à la mise en œuvre des solutions de stockage d’énergie d’Energy Vault pour les opérations clés de BHP et d’autres applications technologiques potentielles. Les parties ont signé un protocole d’accord portant sur l’étude de l’application de la technologie d’Energy Vault à la prise en charge de l’alimentation électrique et du stockage d’énergie de certaines opérations de BHP, tout en explorant les opportunités de nouvelles applications pertinentes pour les activités de BHP.
  • Accord de système de stockage d’énergie avec DG Fuels LLC, un acteur émergent spécialisé dans l’hydrogène renouvelable et la biogénique, les carburants d’aviation durables («CAD») synthétiques et le diesel. Aux termes de l’accord, Energy Vault a accepté de fournir 1,6 gigawattheures (GWh) de stockage d’énergie pour soutenir DG Fuels dans le cadre de plusieurs projets, dont le premier concerne 500 mégawattheures (MWh) en Louisiane. Energy Vault prévoit que cet accord offrira la possibilité de générer jusqu’à 520 millions USD de revenus pour les trois projets, dont le premier devrait démarrer à la mi-2022.

À propos d’Energy Vault

Energy Vault conçoit des solutions de stockage d’énergie renouvelable qui transforment l’approche mondiale en matière de stockage énergétique à l’échelle des services publics pour optimiser la résilience des réseaux. Sa technologie exclusive de stockage d’énergie basée sur la gravité et sa plateforme de gestion et d’intégration du stockage d’énergie aident les services publics, les producteurs d’électricité indépendants et les grands consommateurs d’énergie industriels à réduire considérablement leurs frais énergétiques tout en maintenant la fiabilité de l’alimentation. En utilisant des matériaux respectueux de l’environnement offrant la possibilité d’intégrer les déchets pour une réutilisation bénéfique, Energy Vault facilite le passage à une économie circulaire tout en accélérant la transition de ses clients vers une énergie propre.

Déclarations prospectives

Certaines déclarations incluses dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des déclarations prospectives au sens des dispositions du Private Securities Litigation Reform Act de 1995 en vigueur aux États-Unis. Les déclarations prospectives sont généralement accompagnées de mots tels que «croire», «pourrait», «pourra», «estimer», «continuer», «anticiper», «avoir l’intention», «s’attendre à», «devrait», «voudrait», «prévoir», «prédire», «potentiel», «semble», «rechercher», «futur», «perspective», «conçu» et d’expressions similaires qui prédisent ou indiquent des tendances ou des évènements futurs qui ne sont pas des déclarations relatives à des faits historiques. Ces déclarations prospectives incluent, mais sans s’y limiter, des déclarations concernant les avantages du regroupement d’entreprises, l’environnement concurrentiel et les performances futures escomptées (y compris les revenus futurs, la valeur pro forma de l’entreprise et le solde de trésorerie) et les opportunités de marché d’Energy Vault.

Ces déclarations sont basées sur diverses hypothèses, décrites ou non dans le présent communiqué de presse, et sur les attentes actuelles de la direction d’Energy Vault et ne sont pas des prédictions de performances réelles. Ces déclarations prospectives sont fournies à titre indicatif uniquement et ne sont pas destinées à servir de garantie, d’assurance, de prédiction ou de déclaration définitive sur un fait ou une probabilité, et elles ne doivent pas être considérées comme telles par les investisseurs. Les événements et les circonstances réels sont difficiles ou impossibles à prévoir et différeront des hypothèses. De nombreux événements et circonstances réels échappent au contrôle d’Energy Vault.

Ces déclarations prospectives sont soumises à un certain nombre de risques et d’incertitudes, notamment l’incapacité à concrétiser les bénéfices anticipés du regroupement d’entreprises; le risque que le regroupement d’entreprises, suite à sa réalisation, ait un impact négatif sur les plans et les opérations actuels d’Energy Vault; les coûts liés au regroupement d’entreprises; les modifications des lois ou réglementations applicables; la possibilité qu’Energy Vault soit affecté négativement par d’autres facteurs économiques, commerciaux et/ou concurrentiels; les risques liés à la mise en œuvre des activités d’Energy Vault et au calendrier des étapes commerciales prévues; les risques liés à l’incapacité ou au refus des clients d’Energy Vault d’honorer les contrats de vente; la demande d’énergies renouvelables; la capacité d’Energy Vault de commercialiser et de vendre sa solution; sa capacité de négocier des accords contractuels définitifs avec des clients potentiels; l’impact des technologies concurrentes; la capacité de s’approvisionner suffisamment en matériaux; les coûts imprévus; l’impact du Covid-19; les conditions économiques mondiales; la capacité de respecter les délais d’installation; les retards affectant la construction et l’obtention des autorisations et les augmentations de coûts qui en découlent; les effets de la concurrence sur les activités futures d’Energy Vault; et les facteurs exposés dans la déclaration d’enregistrement d’Energy Vault sur le formulaire S-4 relatif au regroupement d’entreprises sous la rubrique «Facteurs de risque», et son rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 sous la rubrique «Facteurs de risque», et les autres documents déposés ou à déposer par la Société auprès de la SEC.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.