Esker : Résultats annuels 2021

Résultats records et confiance pour l’exercice 2022

EN K€ 2021 2020 CROISSANCE
CHIFFRE D’AFFAIRES 133 580 112 274 +19%
MARGE BRUTE (1) 91 400 75 425 +21%
RÉSULTAT D’EXPLOITATION 16 580 13 612 +22%
RÉSULTAT COURANT AVANT IMPOTS 16 782 13 545 +24%
RÉSULTAT NET 14 280 11 562 +24%

(1) La marge brute correspond au chiffre d’affaires diminué du coût de production des services vendus (plateforme, production & consultants)

Le Directoire et le Conseil de Surveillance de la Société ont examiné et approuvé les états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2021. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis fin avril après finalisation des procédures requises pour la publication du Document d’Enregistrement Universel.

Croissance dynamique du chiffre d’affaires tirée par les solutions SaaS et le continent américain

Le chiffre d’affaires d’Esker pour l’exercice 2021 progresse de 19% (20% à taux de change constant) pour atteindre 133,6 M€. Cette performance résulte du succès toujours croissant des solutions de dématérialisation SaaS qui représentent près de 104 M€ (77% de l’activité) en croissance de 23% par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires généré par les services d’implémentation augmente quant à lui de 19% à 23,2 M€ (17,4% du chiffre d’affaires global), porté par les succès commerciaux enregistrés en 2020 et en 2021. Enfin, les activités historiques régressent de 10% pour ne représenter que 5% des revenus en 2021.
Sur un plan géographique, la zone Amérique (39% du revenu global) s’est montrée particulièrement dynamique avec une croissance de 24% par rapport à l’année 2020 qui était déjà excellente. Malgré des restrictions sanitaires plus strictes que dans le reste du monde, le chiffre d’affaires de la zone Asie Pacifique est également en forte progression (18%) et dépasse les 6% du chiffre d’affaires global. Le continent européen contribue également fortement à la croissance du Groupe avec une progression de 17,5% du chiffre d‘affaires pour 55% de l’activité globale. La France (+18%), le Royaume-Uni (+21%) se sont particulièrement distingués parmi toutes les filiales européennes d’Esker qui ont toutes réalisé une croissance dynamique sur l’exercice.

Forte dynamique des nouvelles signatures

Au-delà du chiffre d’affaires constaté en 2021, les performances commerciales sur l’exercice établissent également un record. La valeur minimum annuelle garantie des contrats signés sur 2021 (prises de commandes) progresse ainsi fortement de 25% par rapport à 2020 pour dépasser 13 M€. La première partie de l’année a été marquée par le rattrapage de certains contrats différés en 2020 du fait de la pandémie, combiné au dynamisme structurel des besoins d’automatisation des processus métier en entreprise. Le quatrième trimestre a confirmé cette tendance en approchant le niveau de prises de commandes atteint sur le quatrième trimestre 2020, pourtant très sensiblement favorisé par un très fort effet de rattrapage lié à la pandémie.
Sur un plan géographique, l’Europe et particulièrement la France, ont affiché de forts niveaux de commandes (+53%) après un exercice 2020 affecté par la pandémie. La zone Amérique maintient une excellente performance (+45%), sur la lancée d’une très bonne année 2020. Enfin, très pénalisée par les sévères restrictions consécutives à la pandémie, la zone Asie Pacifique voit ses commandes baisser de 23%, effaçant en partie la forte progression enregistrée en 2020 (+40%).
Les commandes enregistrées par Esker sont constituées de contrats pluriannuels avec des clients finaux. Ces contrats ont une influence marginale sur le chiffre d’affaires de l’année de signature mais viennent alimenter la croissance du Groupe sur les exercices suivants. Selon une politique comptable constante, leurs coûts d’acquisition, marketing et surtout commerciaux, sont intégralement imputés sur l’exercice de signature.

Poursuite des investissements de croissance

Au cours de l’exercice 2021, l’effectif moyen du Groupe a progressé de 12% pour atteindre 840 personnes au 31 décembre. Les efforts de recrutements ont été particulièrement concentrés sur la zone Amérique (+18% en effectifs moyens) pour soutenir la forte dynamique de croissance enregistrée sur la région. L’Asie Pacifique (+13%) et l’Europe (+9%) ont également vu leurs effectifs progresser sensiblement.
Sur un plan fonctionnel, les recrutements ont essentiellement concerné les fonctions commerciales et marketing (+13%) ainsi que les consultants (+13%).

Progression de la rentabilité d’exploitation

Le résultat d’exploitation du Groupe progresse de 22% pour atteindre 16,6 M€ en 2021, contre 13,6 M€ en 2020. La rentabilité opérationnelle augmente ainsi légèrement de 12,1% à 12,4% en 2021, malgré un effet de change globalement négatif estimé à 0,3 M€ (2% du résultat d’exploitation).
Ce résultat est atteint, d’une part, par une progression sensible de la marge brute1 (+21%), qui dépasse 67% du chiffre d’affaires et reflète la maîtrise des coûts de plateforme et de production, ainsi que par la très bonne activité des équipes de consultants d’implémentation. D’autre part, la maîtrise des coûts de structure vient compenser la progression sensible des coûts commerciaux (+30%) et marketing (+23%). L’évolution de ces dépenses reflète à la fois les succès commerciaux de l’exercice, dont le coût est pris en charge lors de l’exercice de signature (surcoût de 1,4 M€ environ pour 2021 par rapport à 2020), ainsi que les investissements réalisés en 2021 pour nourrir le développement du Groupe sur les exercices à venir.

Progression du résultat net

Compte tenu d’un résultat financier en progression, d’un taux d’impôt effectif stable à 23% et d’une bonne contribution des sociétés mises en équivalence, le résultat net du Groupe atteint 14,3 M€, en hausse significative de 24% par rapport à 2020.

Perspectives 2022 et trésorerie disponible

Les performances enregistrées en 2021, tant en matière de chiffre d’affaires que de prises de commandes, permettent à Esker d’aborder 2022 avec confiance. Les contrats signés en 2021 viendront progressivement alimenter la croissance du chiffre d’affaires 2022. Néanmoins, les fluctuations économiques liées à l’évolution de la situation sanitaire dans le monde ou aux tensions géopolitiques, sont toujours susceptibles d’impacter légèrement les performances du Groupe. Dans ce contexte, Esker anticipe à ce stade pour l’exercice 2022, un chiffre d’affaires en croissance autour de 16% (hors acquisitions) avec une rentabilité stable. Ces perspectives seront mises à jour à l’occasion de chaque publication.
La trésorerie du Groupe s’établit à 35 M€ au 31 décembre 2021 auxquels il faut ajouter 4,8 M€ classés en immobilisations financières mais mobilisables à court terme. Esker a remboursé près de 14 M€ d’emprunts au cours de l’exercice 2021. Son endettement financier ne s’élève qu’à 1,2 M€ pour 80,4 M€ de fonds propres.

Une réunion d’information se tiendra le 25 mars 2022 à 11h30 au #Cloud Business Center, 10bis rue du 4 Septembre, 75002 Paris (inscription auprès d’Actus, esker@actus.fr ou 04 72 18 04 93)

Prochain communiqué : chiffre d’affaires T1 2022, le 19 avril 2022 après bourse

Pièce jointe