Examen de la classification des marchés MSCI 2020

MSCI Inc. (NYSE: MSCI), le chef de file des solutions indicielles et des outils analytiques basés sur la recherche, annonce ce jour les résultats de l’Examen de la classification des marchés MSCI 2020 et avertit que l’indice MSCI Argentine pourrait être retiré de l’indice MSCI Marchés émergents en cas d’une nouvelle détérioration de l’accessibilité aux marchés.

« Alors que la volatilité a considérablement augmenté en raison de la pandémie de COVID19, les marchés d’actions mondiaux sont restés accessibles et ont continué à bien fonctionner, permettant aux émetteurs de lever du capital et aux investisseurs de gérer les risques durant la crise », déclare Dimitris Melas, responsable mondial de la recherche sur les marchés d’actions et président du Comité de politique des indices MSCI. M. Melas ajoute toutefois: « Ces 12 derniers mois, deux importants marchés émergents, l’Argentine et la Turquie, ont subi une détérioration substantielle de l’accessibilité aux marchés qui pourrait conduire à leur exclusion de l’indice MSCI Marchés émergents. »

Exclusion potentielle de l’indice MSCI Argentine de l’indice MSCI Marchés émergents

MSCI annonce aujourd’hui qu’il continuera de consulter les acteurs du marché sur la question de la classification des indices MSCI Argentine, alors que les investisseurs institutionnels internationaux restent soumis à de rigoureux contrôles des capitaux, mis en place en septembre 2019, qui rendent impossible l’accès au marché d’actions national pour les investisseurs internationaux.

« Les indices MSCI Argentine restent replicables, étant donné que seuls les valeurs étrangères sont actuellement admissibles à une inclusion indicielle, mais l’imposition des actuels contrôles de capitaux n’est pas conforme aux critères d’accessibilité des marchés des indices MSCI Marchés émergents », déclare Sebastien Lieblich, responsable mondial des solutions indicielles et président du Comité d’indice d’actions de MSCI. Et M. Lieblich d’ajouter: « Les autorités argentines doivent se rendre compte que l’application prolongée des contrôles de capitaux ou l’introduction de contrôles supplémentaires pourrait forcer la reclassification des indices MSCI Argentine du statut Marchés émergents à celui de Marchés frontières et ou de Marchés autonomes. »

MSCI se consultera quant à la reclassification potentielle de l’indice MSCI Argentine dans le cadre de l’Examen de la classification des marchés MSCI 2021. Cependant, tout événement débouchant sur une nouvelle détérioration de l’accessibilité aux marchés décidera MSCI à retirer, dès que faire ce peut, les indices MSCI Argentine de la catégorie Marchés émergents.

Détérioration notable de l’investissabilité de l’indice MSCI Turquie

En outre, MSCI annonce envisager une consultation sur une proposition de reclassification de l’indice MSCI Turquie au statut de Marchés frontières ou de Marchés autonomes en cas de nouvelle détérioration du niveau d’accessibilité du marché d’actions turc. Comme le souligne l’Examen d’accessibilité aux marchés MSCI 2020 publié le 17 juin 2020, le niveau d’accessibilité du marché d’actions turc s’est dégradé après l’introduction d’interdictions frappant la vente à découvert en octobre 2019 et le prêt de titres en février 2020. Ces interdictions limitent gravement la capacité des investisseurs institutionnels à se forger activement des avis d’investissement et à identifier les risques des portefeuilles de couverture.

Reclassification de l’indice MSCI Islande au statut de Marchés frontières

MSCI annonce également qu’il reclassera l’indice MSCI Islande du statut de Marchés autonomes à celui de Marchés frontières. Les contrôles de capitaux, y compris le ratio de réserve spéciale, ont été retirés le 6 mars 2019. Bien que certaines obligations déclaratoires pour le rapatriement de fonds restent en vigueur, d’après les informations reçues des acteurs du marché, elles n’ont plus d’impact substantiel sur l’accessibilité du marché d’actions islandais pour les investisseurs institutionnels internationaux.

MSCI inclura l’indice MSCI Islande à l’indice MSCI Marchés frontières dans le cadre de l’Examen semestriel des indices de mai 2021. D’après la simulation utilisant les données pro forma depuis le 18 juin 2020, cela conduirait à l’inclusion de deux valeurs mobilières à l’indice MSCI Marchés frontières (à l’exception du Koweït) avec une pondération indicielle estimée à 5,24%. La liste simulée de l’indice MSCI Islande sur l’indice MSCI Marchés frontières (à l’exception du Koweït) est disponible sur https://www.msci.com/market-classification.

Problématiques liées à l’accessibilité dans certains Marchés frontières

Des problématiques relatives à l’accessibilité aux marchés sont récemment apparues dans certains Marchés frontières. Le marché d’actions nigérian a été frappé par l’importante détérioration de la liquidité du Nigerian FX. Le Liban a été soumis à des contrôles de capitaux, mis en place en octobre 2019. La Commission bangladaise des valeurs mobilières et boursières (BSEC) a introduit en mars 2020 un cours plancher (fixé à la moyenne du cours de clôture des cinq précédents jours de négociation) applicable à toutes les valeurs mobilières cotées à la Bourse de Dhaka, avec pour effet une diminution substantielle de sa liquidité.

Alors que de telles questions d’accessibilité pourraient être interprétées par les acteurs du marché comme des caractéristiques inhérentes des Marchés frontières, ces évolutions ont des répercussions sur la réplicabilité des indices. Dès lors, MSCI continuera jusqu’à nouvel ordre à classer ces marchés en tant que Marchés frontières, tout en appliquant un traitement spécial pour réduire éventuellement le nombre de modifications dans les indices connexes et atténuer les préoccupations liées à la réplication de l’indice.

MSCI n’appliquera pas les modifications retenues pour les valeurs mobilières classées au Nigeria, au Liban et au Bangladesh dans les indices MSCI Pays correspondants, ni dans les indices dérivés comprenant ces marchés. Ce traitement spécial s’appliquera à toutes les modifications potentielles qui feraient partie de prochains examens d’indice, ainsi qu’à l’exécution de certaines décisions d’entreprise. Ce traitement est en place depuis le 13 mai 2020 pour les indices MSCI Nigeria et devient immédiatement applicable aux indices MSCI Liban et MSCI Bangladesh.

MSCI serait heureux de recevoir des commentaires sur le niveau d’accessibilité des marchés d’actions au Nigeria, au Liban et au Bangladesh, et continuera d’évaluer la situation. Dans le cas d’une nouvelle détérioration de l’accessibilité des marchés, MSCI pourrait reclasser, dès que faire ce peut, les indices MSCI Nigeria, les indices MSCI Liban ou les indices MSCI Bangladesh au statut de Marchés autonomes. MSCI fournirait un délai suffisant et consulterait les acteurs du marché sur les détails et le calendrier de la reclassification.

Les rapports d’accessibilité pour l’Argentine, l’Islande et le Nigeria sont désormais reflétés dans le rapport Examen d’accessibilité des marchés mondiaux MSCI 2020 disponible à l’adresse https://www.msci.com/market-classification.

Reclassification de l’indice MSCI Koweït au statut de Marchés émergents

Pour mémoire, MSCI reclassera les indices MSCI Koweït du statut de Marchés frontières à celui de Marchés émergents dans le cadre de son Examen semestriel des indices de novembre 2020.

-Fin-

À propos de MSCI

MSCI est un fournisseur de premier plan d’outils et de services d’aide à la prise de décisions critiques destinés à la communauté internationale des investisseurs. Forts d’une expérience de plus de 45 ans dans la recherche, les données et la technologie, nous permettons à nos clients de comprendre et d’analyser les facteurs clés en matière de risques et de rendement afin de prendre des décisions éclairées pour leurs investissements et de constituer en toute confiance des portefeuilles plus performants. Nous créons des solutions de pointe, basées sur la recherche, que nos clients utilisent pour acquérir une connaissance plus approfondie du processus d’investissement et améliorer la transparence tout au long de celui-ci. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.msci.com.

Pour déposer une réclamation formelle d’indice, veuillez consulter la page consacrée à la réglementation des indices sur le site de MSCI à l’adresse: https://www.msci.com/index-regulation.

Ce document ainsi que toutes les informations qu’il contient, y compris et sans limitation tous les textes, donnée, graphiques, tableaux (collectivement, les « Informations ») sont la propriété de MSCI Inc. ou de ses filiales (collectivement, « MSCI »), ou des concédants de licences de MSCI, de ses fournisseur directs ou indirects ou de tout tiers impliqué dans la production ou la compilation d’une quelconque Information (collectivement, avec MSCI, les « Fournisseurs d’informations»), et il sont fournis uniquement à titre d’information. Les Informations ne peuvent être modifiées, reconstruites « à rebours », reproduites ou rediffusées, en totalité ou en partie, sans l’accord écrit préalable de MSCI.

Les Informations ne peuvent être utilisées pour créer des travaux dérivés ou pour vérifier ou corriger d’autres données ou informations. Par exemple (mais sans limitation), les Informations ne peuvent être utilisées pour créer des indices, des bases de données, des modèles de risque, des analyses, des logiciels, ou en relation avec l’émission, l’offre, le parrainage, la gestion ou la commercialisation d’un quelconque portefeuille, titre, produit financier ou autre véhicule d’investissement utilisant, basé sur, ou relié au suivi ou autrement dérivé des Informations ou de tout autre produit, service, donnée ou information de MSCI.

L’utilisateur des Informations assume l’intégralité du risque lié à une utilisation qu’il ferait ou permettrait de faire de ces Informations. AUCUN DES FOURNISSEURS D’INFORMATIONS N’APPORTE UNE QUELCONQUE GARANTIE EXPRESSE OU IMPLICITE ET NE FOURNIT UNE QUELCONQUE REPRÉSENTATION EN RAPPORT AVEC LES INFORMATIONS (OU LES RÉSULTATS OBTENUS PAR L’UTILISATION DE CELLES-CI) ET, DANS LES LIMITES PRÉVUES PAR LES LOIS EN VIGUEUR, CHAQUE FOURNISSEUR D’INFORMATIONS REJETTE EXPRESSÉMENT TOUTE GARANTIE (Y COMPRIS ET SANS LIMITATION, TOUTE GARANTIE IMPLICITE D’ORIGINALITÉ, DE PRÉCISION, DE PERTINENCE, DE NON-VIOLATION, D’EXHAUSTIVITÉ, DE VALEUR COMMERCIALE ET D’APTITUDE À UN BUT PARTICULIER) EN RAPPORT AVEC UNE QUELCONQUE DE CES INFORMATIONS.

Sans limiter les formulations qui précèdent et dans les limites prévues par les lois en vigueur, en aucun cas un quelconque Fournisseur d’informations ne saurait endosser une quelconque responsabilité concernant n’importe laquelle des Informations pour tout dommage direct, indirect, spécial, à caractère punitif, consécutif (y compris un manque à gagner) ou un quelconque dommage autre même en cas de notification de la possibilité de survenue de tels dommages. Ce qui précède ne saurait exclure ou limiter une quelconque responsabilité qui pourrait ne pas être, selon les lois en vigueur, exclue ou limitée, y compris et sans limitation (selon l’applicabilité), toute responsabilité en cas de décès ou de blessure personnelle dans la mesure où une telle blessure résulte d’une négligence ou d’un manquement intentionnel d’elle-même, de ses employés, de ses agents ou de ses sous-traitants.

Les informations contenant des renseignements, données ou analyses d’ordre historique ne doivent pas être prises comme une indication ou garantie d’un rendement, d’une analyse, d’une prévision ou d’une prédiction futurs. Les performances passées ne sauraient garantir les résultats futurs.

Il convient de ne pas se fier outre mesure aux Informations et celles-ci ne sauraient se substituer aux compétences, au discernement et à l’expérience de l’utilisateur, de sa direction, de ses employés, de ses conseillers et/ou de ses clients lors de la prise de décisions d’investissement ou d’autres décisions commerciales. Toutes les Informations sont impersonnelles et non adaptées en particulier aux besoins d’une personne, d’une entité ou d’un groupe de personnes quelconques.

Aucune des Informations ne constitue une offre de vente (ou une sollicitation d’une offre d’achat) d’un quelconque produit financier, valeur mobilière ou autre véhicule d’investissement ou d’une quelconque stratégie de négociation.

Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. L’exposition à une classe d’actifs ou à une stratégie d’investissement ou à une autre catégorie représentée par un indice n’est disponible que par l’entremise d’instruments investissables de tiers (s’il en existe) basés sur cet indice. MSCI n’émet pas, ne sponsorise pas, n’avalise pas, ne commercialise pas, n’offre pas, ne passe pas en revue et s’abstient d’exprimer une quelconque opinion concernant un quelconque fonds, ETF, produit dérivé ou autre valeur mobilière, placement, produit financier ou stratégie d’investissement qui est basé sur, lié à, ou vise à fournir un retour sur investissement lié à la performance d’un quelconque indice MSCI (collectivement, les « Investissements liés à un indice »). MSCI ne saurait garantir qu’un quelconque Investissement lié à un indice reproduira exactement la performance de l’indice ou fournira des retours sur investissement positifs. MSCI Inc. n’est ni un conseiller en placement ni un fiduciaire et MSCI ne donne aucune indication quant au bien-fondé d’un placement dans l’un des Investissements liés à un indice.

Les rendements des indices ne représentent pas les résultats de la négociation réelle d’actifs/titres disponibles pour investissement. MSCI tient à jour et calcule des indices, mais ne gère pas les actifs réels. Les rendements des indices ne reflètent pas les frais ou honoraires d’acquisition qu’un investisseur peut être amené à payer lors de l’achat de valeurs mobilières composant l’indice ou d’Investissements liés à un indice. L’imposition de ces frais et honoraires conduirait à une différence entre le rendement d’un Investissement lié à un indice et la performance de l’indice MSCI.

Les Informations sont susceptibles de contenir des données contrôlées à posteriori. La performance contrôlée a posteriori n’est pas la performance réelle, elle est hypothétique. Il y a fréquemment des différences significatives entre les résultats de performance contrôlée a posteriori et les résultats réels obtenus ultérieurement par une quelconque stratégie d’investissement.

Les constituants des indices actions MSCI sont des sociétés cotées, qui sont incluses ou exclues des indices en appliquant les méthodologies d’indice appropriées. En conséquence, les constituants des indices actions MSCI peuvent inclure MSCI Inc., des clients de MSCI ou des fournisseurs de MSCI. L’inclusion d’un titre dans un indice MSCI ne constitue pas une recommandation par MSCI d’acheter, de vendre ou de conserver ce titre, ni n’est considérée être un conseil en matière de placement.

Les données et informations produites par diverses filiales de MSCI Inc., notamment MSCI ESG Research LLC et Barra LLC, peuvent être utilisées dans le calcul de certains indices MSCI. Des renseignements complémentaires sont disponibles dans les différentes méthodologies d’indice sur www.msci.com.

MSCI reçoit une rémunération en lien avec l’octroi de licences pour ses indices à des tiers. Le chiffre d’affaires de MSCI Inc. comprend des honoraires se basant sur les actifs présents dans les investissements indexés. Vous trouverez ces informations dans les dossiers déposés par MSCI Inc. et publiés dans la section Relations avec les investisseurs du site www.msci.com.

MSCI ESG Research LLC est un conseiller en placement enregistré en vertu de l’Investment Advisers Act (loi sur les conseillers en investissement) de 1940 et une filiale de MSCI Inc. À l’exception de ce qui touche à un quelconque produit ou service concerné de MSCI ESG Research, ni MSCI ni aucun de ses produits ou services ne recommande, n’avalise, n’approuve ou n’exprime de quelque manière que ce soit une opinion concernant un quelconque émetteur, titre, produit ou instrument financier ou stratégie de courtage, et ni MSCI ni aucun de ses produits ou services ne vise à constituer un conseil d’investissement ou une recommandation à prendre (ou à s’abstenir de prendre) une quelconque décision d’investissement et il convient de ce fait de ne pas s’y fier en l’état. Les émetteurs mentionnés ou inclus dans tout document de MSCI ESG Research peuvent inclure MSCI Inc., des clients ou des fournisseurs de MSCI, et peuvent également acheter des recherches ou d’autres produits ou services auprès de MSCI ESG Research. Les documents de MSCI ESG Research, y compris les documents utilisés dans les indices MSCI ESG ou dans d’autres produits, n’ont pas été soumis et n’ont pas reçu d’homologation de la part de la Commission américaine de contrôle des opérations boursières (la « SEC ») ni d’aucun autre organisme de réglementation.

Toute utilisation ou accès aux produits, services ou informations de MSCI requiert une licence de la part de MSCI. MSCI, Barra, RiskMetrics, IPD, InvestorForce et les autres noms de marques et de produits MSCI sont des marques de commerce, des marques de services ou des marques déposées de MSCI ou de ses filiales aux États-Unis et dans d’autres juridictions. La classification GICS (Global Industry Classification Standard) a été mise au point par, et est la propriété exclusive de MSCI et de Standard & Poor’s. « Global Industry Classification Standard (GICS) » est une marque de service de MSCI et de Standard & Poor’s.

Déclaration MiFID2/MiFIR : MSCI ESG Research LLC ne distribue pas et n’intervient pas en tant qu’intermédiaire pour des instruments financiers ou des dépôts structurés. Il n’investit ni en son propre compte, ni ne fournit des services d’exécution pour d’autres, ni ne gère des comptes de client. Aucun produit ou service de MSCI ESG Research ne soutient ou ne promeut ou n’a l’intention de soutenir ou de promouvoir de telles activités. MSCI ESG Research est un fournisseur indépendant de données ESG, de rapports et de notations à la base de méthodologies publiées et accessibles aux clients sous condition d’abonnement. Nous ne fournissons sur demande ni notations personnalisées ou ponctuelles, ni recommandations d’actions, ni tout autre instrument financier. 

Avis de confidentialité : pour savoir comment MSCI collecte et utilise les données personnelles, veuillez consulter notre Avis de confidentialité à l’adresse https://www.msci.com/privacy-pledge.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.