Press release

Extreme E s’associe à Polymateria pour lutter contre la pollution mondiale par les plastiques

0
Sponsorisé par businesswire

Extreme E, la nouvelle série de courses de voitures électriques avec une conscience écologique, s’associe à Polymateria et sa technologie révolutionnaire qui ambitionne de lutter contre la pollution mondiale par les plastiques. Les deux organisations font cette annonce à l’occasion de la Journée mondiale du recyclage.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210318005866/fr/

Polymateria scientists checking materials at the company's labs in Imperial College, London (Photo: Business Wire)

Polymateria scientists checking materials at the company’s labs in Imperial College, London (Photo: Business Wire)

On estime que 32 % de l’ensemble des emballages en plastique utilisés à l’échelle mondiale ne sont pas recyclés ou éliminés correctement, et que la proportion stupéfiante de 80 pour cent du plastique retrouvé dans les océans provient de ce déchet non géré à terre. Polymateria a créé le premier plastique au monde avec une biodégradabilité au grand air à la durée contrôlée, qui retournera rapidement et en toute sécurité à la nature s’il se retrouve dans l’environnement naturel, tout en permettant le recyclage. Si l’on ne fait rien, quatre milliards de tonnes de pollution plastique pénétreront dans nos sols et nos océans d’ici 2050 dans le cadre d’un scénario de maintien du statu quo. Il est évident que davantage d’innovation est nécessaire pour résoudre ce problème.

Extreme E et ses équipes de course utiliseront la technologie Biotransformation de Polymateria pendant ses événements X Prix à travers le monde, notamment des gobelets, une gamme de solutions d’emballages alimentaires et même des masques faciaux entièrement biodégradables dans le futur. Les matériaux utilisés sur place seront collectés à des fins de recyclage, la plupart d’entre eux étant transformés pour des applications secondaires.

Alejandro Agag, PDG d’Extreme E, a déclaré : « Nous sommes ravis de nous associer à Polymateria pour accroître la sensibilisation aux solutions à la pollution par les plastiques au niveau mondial, tout en réduisant notre propre empreinte écologique. »

« L’approche scientifique adoptée fournit une occasion unique de voir sa technologie en action sur d’importants sites de courses, illustrant à la fois le problème mondial et l’application d’une solution crédible. C’est un nouvel exemple de l’adoption par Extreme E des dernières et meilleures innovations mondiales pour relever d’importants problèmes écologiques. »

La technologie Biotransformation est une toute nouvelle approche visant à assurer que le plastique qui a échappé aux flux de déchets puisse se biodégrader entièrement dans l’environnement naturel, tout en permettant au processus normal de recyclage d’avoir lieu. Les scientifiques de Polymateria ont créé une formulation pour les plastiques qui rend possible le retour à la nature du matériau en six à douze mois, en fonction de l’utilisation, une durée à comparer aux milliers d’années nécessaires aux plastiques à usage unique courants pour se décomposer.

Niall Dunne, PDG de Polymateria, a affirmé : « C’est véritablement passionnant de travailler avec Extreme E, qui partage notre passion d’endiguer la pollution plastique. »

« La pollution par les plastiques constitue une crise environnementale globale majeure et davantage d’innovation et de collaboration est nécessaire si nous voulons sérieusement résoudre ce problème. La technologie Biotransformation de Polymateria réunit de manière unique le recyclage et la biodégradabilité, fusionnant les cycles mécaniques et naturels pour créer une véritable économie circulaire. Nous devons en priorité recycler les matériaux, mais il faut aussi que ceux-ci ne fassent pas de dégât écologique s’ils viennent à se retrouver dans l’environnement naturel. »

« Conjointement avec Extreme E, nous donnons vie à une science évaluée par des pairs, de sorte que les gens puissent voir ce qui est possible et faire entendre leur voix en demandant une meilleure innovation, un changement véritable et la fin de la crise des plastiques fugitifs. »

Une certaine quantité des matériaux utilisés sur certains sites de courses seront placés dans un ‘labo vivant’ sur place pour faire une démonstration à un public mondial de la technologie Biotransformation en action. Ce labo vivant sera filmé au fil du temps, une analyse du processus Biotransformation sera effectuée par des d’éminents scientifiques indépendants pour montrer le potentiel de cette technologie à lutter contre la pollution plastique à l’échelle mondiale.

En commençant par l’Arabie saoudite le 3 avril 2021, Extreme E fera concourir des SUV électriques dans des environnements extrêmes à travers le monde qui ont déjà subi des dommages ou été affectés par des problèmes climatiques et environnementaux.

Composé de cinq courses, le parcours mondial met en évidence l’impact des changements climatiques et des influences humaines dans certains des endroits les plus reculés au monde, et promeut l’adoption de véhicules électriques et de solutions énergétiques propres dans la recherche d’un futur moins carboné.

Veuillez visiter le centre de presse d’Extreme E pour accéder à des images, des vidéos et des communiqués de presse : https://www.extreme-e.com/en/mediacentre

NOTES À L’ATTENTION DES RÉDACTEURS

À propos de Polymateria

Polymateria a pour mission de faire progresser la science afin d’aider la nature à faire face à la crise de la pollution plastique. Issue de l’Imperial College de Londres, où elle est désormais basée, Polymateria est la première entreprise au monde à prouver scientifiquement qu’il est possible de prendre les sources les plus probables de plastique fugitif ou jeté et de les restituer à la nature sans créer de microplastiques, sans nuire à l’environnement naturel et sans interférer avec la chaîne du recyclage.

En février 2021, Polymateria a démontré une première mondiale en créant un film en polyéthylène qui est à la fois recyclable et biodégradable dans un environnement ouvert. L’annonce a été faite par l’Imperial College de Londres et le sujet a été couvert par le journal britannique Daily Telegraph.

La nouvelle norme PAS 9017 de la British Standards Institution (BSI) garantit que les revendications de biodégradabilité dans un environnement ouvert peuvent être dûment vérifiées pour la première fois selon des critères succès/échec indépendants. La norme et la technologie de Polymateria ont récemment été présentées dans le magazine National Geographic : https://www.nationalgeographic.co.uk/environment-and-conservation/2020/11/new-self-destructing-plastic-has-helped-define-a-new-british

En 2020, Puma est devenue la première marque internationale à incorporer la technologie de Polymateria dans ses sacs de courses : https://www.polymateria.com/wp-content/uploads/2020/07/10663-STim_Polymateria_26072020-A.pdf

Polymateria a également noué un partenariat avec le géant international de la chimie Clariant (dorénavant Avient) en vue d’apporter la technologie en Asie du Sud-est : https://www.clariant.com/en/Corporate/News/2019/10/Clariant-and-Polymateria-launch-partnership-to-bring-new-Biotransformation-technology-to-market-in-S

Pour Les Femmes, la marque éthique fondée par l’actrice/activiste Robin Wright et la créatrice Karen Fowler, est la première marque de vêtements à introduire la technologie de Polymateria dans ses emballages : https://pourlesfemmes.com/blogs/blog

La société est fière d’être un signataire fondateur de Terra Carta (Charte de la Terre) de SAR le prince de Galles, créée dans le cadre de l’initiative pour des marchés durables.

À propos d’Extreme E :

Extreme E est une nouvelle série de courses radicale, qui fera concourir des SUV électriques dans des environnements extrêmes à travers le monde qui ont déjà subi des dommages ou été affectés par des problèmes climatiques et environnementaux. Composé de cinq courses, le parcours mondial met en évidence l’impact des changements climatiques et des influences humaines dans certains des endroits les plus reculés au monde, et promeut l’adoption de véhicules électriques dans la recherche d’un futur moins carboné pour la planète.

Pour minimiser l’impact au niveau local, les courses Extreme E ne seront pas ouvertes aux spectateurs, les amateurs seront à la place invités à suivre l’action via la diffusion télévisée en direct et sur les réseaux sociaux.

Le St. Helena, un ancien navire cargo-passagers, a fait l’objet d’une remise en état de plusieurs millions d’euros pour minimiser les émissions et en faire le centre d’opérations d’Extreme E. Le navire sera utilisé pour transporter le fret et l’infrastructure du championnat, dont les véhicules, vers le port le plus proche, minimisant ainsi l’impact d’Extreme E ; il sera également utilisé pour faciliter la recherche scientifique grâce à son laboratoire embarqué.

Calendrier de la saison 1 :

Desert X Prix : Al-Ula, Arabie saoudite

3-4 avril 2021

Ocean X Prix : Lac Rose, Sénégal

29-30 mai 2021

Arctic X Prix : Kangerlussuaq, Groenland

28-29 août 2021

Amazon X Prix : Pará, Brésil

23-24 octobre 2021

Glacier X Prix : Terre de Feu, Argentine

11-12 décembre 2021

À propos de la Fondation Enel : partenaire scientifique fondateur

La Fondation Enel est une organisation à but non lucratif axée sur le rôle crucial des énergies propres pour assurer un avenir durable pour tous. En développant des partenariats avec d’éminents experts et institutions à travers le monde, la Fondation Enel mène, en tirant profit des vastes connaissances de ses fondateurs, des recherches pour étudier les implications des défis mondiaux dans le domaine de l’énergie et propose des programmes éducatifs au profit de talents dans les secteurs scientifique, commercial et institutionnel.

À propos des pneus Continental : partenaire fondateur et partenaire officiel pour les pneumatiques

Continental développe des technologies et services novateurs pour la mobilité durable et connectée des personnes et de leurs biens. Fondée en 1871, la société technologique offre des solutions sûres, efficaces, intelligentes et abordables destinées aux véhicules, aux machines, à la circulation et aux transports. En 2019, Continental a réalisé un chiffre d’affaires de 44,5 milliards d’euros et emploie actuellement plus de 230 000 personnes dans 59 pays et marchés.

L’activité Pneumatiques compte 24 sites de production et de développement à travers le monde. Continental, l’un des principaux fabricants de pneumatiques avec plus de 56 000 employés, a réalisé un chiffre d’affaires de 11,7 milliards d’euros en 2019 dans ce secteur d’activité. Continental se classe parmi les leaders technologiques dans la production de pneumatiques et offre une large gamme de produits pour les voitures particulières, les véhicules commerciaux et les véhicules à usage spécial, ainsi que les deux-roues. Grâce à ses investissements constants dans la recherche et développement, Continental apporte une contribution majeure à la mobilité sûre, économique et écologiquement efficace. Le portefeuille du secteur d’activité Pneumatiques inclut des services pour le commerce des pneus et des applications de flottes, ainsi que des systèmes de gestion numérique pour les pneus.

À propos de CBMM : fournisseur fondateur

CBMM est le plus important fournisseur mondial de produits en niobium et de technologies liées à ce métal. La société a son siège social au Brésil et dispose de bureaux et de filiales en Chine, aux Pays-Bas, à Singapour, en Suisse et aux États-Unis. CBMM offre de l’innovation technique à ses clients à travers le monde via une équipe composée de plus de 2 000 professionnels dévoués, hautement qualifiés, qui fournissent des produits de pointe en niobium, et des technologies liées à ce métal, à plus de 400 clients dans environ 40 pays.

À propos de LuisaViaRoma :

Qualifiée par le Financial Times de “paradis pour la mode directionnelle”, LUISAVIAROMA.COM est la première destination pour la mode de luxe en ligne avec 5 millions de visiteurs par mois et des livraisons dans le monde entier. À chaque nouvelle saison, le site Internet présente les collections de plus de 600 designers établis et jeunes talents émergents.

À propos de Neat Burger : partenaire officiel pour les produits à base de plantes

Neat Burger est le catalyseur du changement en matière d’aliments végétaux, respectueux de la planète, pleins de saveurs que le monde attendait. Première chaîne de hamburgers végétaux durables au monde, Neat Burger offre un menu qui plait non seulement à ceux qui suivent des régimes à base végétale, mais aussi à tous les autres individus, même les mangeurs de viande, qui souhaitent consommer de délicieux plats non carnés qui sont plus durables, plus sains et plus éthiques. La marque bénéficie du soutien de Lewis Hamilton, qui a remporté sept fois le championnat du monde de Formule 1 de la FIA, en collaboration avec l’organisation hôtelière The Cream Group et des investisseurs, ainsi que Tommaso Chiabra, ambassadeur de l’UNICEF qui a été l’un des premiers à soutenir Beyond Meat.

Neat Burger a ouvert son premier site en septembre 2019, juste à côté de Regent Street à Londres, et ses deuxième et troisième restaurants à Camden Market à Soho en 2020. Des plans d’expansion mondiale en Europe, aux États-Unis et au Moyen-Orient sont déjà en place pour 2021 et au-delà.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.