Press release

Forest Devices annonce les résultats positifs d’une étude sur sa technologie de détection des AVC

0
Sponsorisé par businesswire

Medical technology pioneer Forest Devices, Inc. (FDI) a annoncé aujourd’hui la publication des résultats positifs de l’étude EDGAR sur sa technologie AlphaStroke™ visant à identifier les patients dans les services d’urgences, victimes d’AVC par occlusion d’un vaisseau de gros calibre (LVO, pour Large Vessel Occlusion), dans l’American Heart Association Journal, STROKE. Les LVO sont le type d’accident ischémique cérébral qui nécessite une thrombectomie interventionnelle, uniquement réalisable dans les hôpitaux ultra-spécialisés, et chaque minute de délai avant l’intervention augmente le risque de décès et d’invalidité permanente.

L’étude a montré que, par rapport aux examens cliniques pratiqués actuellement par les médecins sur le terrain pour prendre des décisions de triage, AlphaStroke s’était révélé supérieur de 28 % à 40 % pour identifier correctement les patients atteints de LVO, et aussi efficace que les examens cliniques pratiqués pour écarter correctement les patients dont le diagnostic n’est pas lié à une LVO.

« Les résultats de l’étude EDGAR constituent un point culminant dans l’effort mondial visant à améliorer l’identification précoce des patients nécessitant une thrombectomie », a déclaré Matt Kesinger, CEO de FDI. « En tant qu’ancien ambulancier, j’ai été confronté au défi de devoir identifier correctement les patients victimes d’un AVC en posant seulement quelques questions d’examen clinique. L’étude EDGAR est la première étude dans laquelle une technologie portable, conçue spécifiquement pour l’identification des LVO, s’est avérée plus performante que les examens cliniques pratiqués actuellement par les TAP (techniciens ambulanciers paramédics) dans le monde entier ».

« L’étude EDGAR montre qu’AlphaStroke™ offre la possibilité d’améliorer considérablement la détection des AVC par occlusion d’un vaisseau de gros calibre dans l’environnement préhospitalier », a déclaré le Dr Paulina Sergot, auteur principal de l’étude et médecin urgentiste à l’hôpital Memorial Hermann de Houston, Texas, un des hôpitaux participant à l’étude EDGAR.

« Cette technologie va changer la donne dans l’environnement préhospitalier », a déclaré l’auteur principal de l’étude, le Dr Frank Peacock, vice-président de la recherche en médecine d’urgence de la Faculté de médecine Baylor. « Facile, rapide et plus précise que l’impression clinique pour le diagnostic de la LVO, l’utilisation d’AlphaStroke™ dans les ambulances permettra à un plus grand nombre de victimes d’AVC de se rendre dès que possible dans le bon hôpital. Le temps, c’est du cerveau, et un traitement rapide est l’unique chose qui puisse empêcher la mort ou l’invalidité permanente suite à un AVC ».

La plateforme de diagnostic de FDI, AlphaStroke, est conçue pour aider les prestataires de soins préhospitaliers à identifier les AVC.

Forest Devices, Inc. est une société d’appareils médicaux basée à Pittsburgh, en Pennsylvanie, et à Calgary, en Alberta, qui a mis au point AlphaStroke, la première technologie de détection préhospitalière des AVC. La société s’efforce de réduire les handicaps fonctionnels résultant des AVC en éliminant les délais dans leur traitement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.