Press release

Gupshup acquiert AskSid, plateforme d’IA conversationnelle de premier plan pour les sociétés de commerce électronique et de vente au détail

0
Sponsorisé par businesswire

Gupshup, leader mondial dans le domaine de l’engagement conversationnel, a annoncé aujourd’hui l’acquisition d’AskSid, fournisseur d’IA conversationnelle de premier plan pour les plus grandes sociétés de commerce électronique et de vente au détail à travers le monde. La solution d’IA complète d’AskSid, qui inclut un cerveau d’IA pour la vente au détail, renforce les offres d’expérience client (CX) de Gupshup, et contribuera à rendre entièrement conversationnel l’ensemble du parcours d’achat – avant, pendant et après l’achat.

AskSid, dont le siège se situe à Bangalore, permet à de nombreuses marques mondiales, telles qu’AkzoNobel, Danone, Wolford, Akris et Himalaya Wellness, de proposer aux clients des expériences d’achat à fort impact, grâce à des conversations alimentées par l’IA, pour des ventes plus rapides. Cette startup technologique opère dans plus de 25 pays, et dans plus de 100 langues. Grâce à l’automatisation de 92 % des conversations d’assistance via un modèle de libre-service, les clients d’AskSid ont rapporté une réduction moyenne de 25 % des dépenses d’exploitation, ainsi qu’une augmentation de 30 % du taux de conversion des commandes.

« Le commerce conversationnel s’apprête à transformer le shopping, à la fois en ligne et en boutiques physiques. Gupshup bâtit la solution de commerce conversationnel la plus complète, et l’offre d’IA d’AskSid, profondément spécialisée dans ce domaine, nous permettra de proposer des capacités encore plus avancées pour les sociétés de commerce électronique et de vente au détail à travers le monde », a déclaré Beerud Sheth, cofondateur et PDG de Gupshup. « Nous souhaitons la bienvenue à l’équipe d’AskSid, et sommes impatients de collaborer avec de grandes marques à travers le monde, afin d’offrir des expériences de shopping de nouvelle génération. »

Selon un récent rapport de McKinsey, le commerce électronique pourrait connaître une croissance cinq fois plus rapide par rapport à la période prépandémique. « Ceci représente une immense opportunité pour les marques de vente au détail et de commerce électronique – à condition toutefois qu’elles soient en mesure de fournir des recommandations expertes à tout moment, où que se situent leurs clients, et c’est précisément ce que permet AskSid », a déclaré Sanjoy Roy, cofondateur et PDG d’AskSid. « Aux côtés de Gupshup, nous permettrons aux entreprises de proposer des expériences conversationnelles plus riches. »

« Nous sommes très heureux d’unir nos forces à celles de Gupshup, et impatients d’aider davantage de marques à personnaliser leurs expériences de shopping à grande échelle », a déclaré Dinesh Sharma, cofondateur et directeur technologique d’AskSid.

Parmi les investisseurs providentiels d’AskSid figurent les dirigeants technologiques reconnus Rajan Anandan (ancien dirigeant chez Google), Krishnakumar Natarajan (ancien dirigeant chez Mindtree), Parthasarathy NS (ancien dirigeant chez Mindtree), et Radha R (ancien dirigeant chez Microsoft et Mindtree). La startup d’IA est également soutenue par Techstars (premier investisseur institutionnel dans AskSid), un accélérateur mondial d’entreprises, qui guide quelques-unes des startups les plus fructueuses au monde.

« Les modèles d’AskSid, spécifiques à la vente au détail, permettent aux marques mondiales de vente au détail d’offrir à leurs clients des expériences de shopping à fort impact. Je suis impressionné par les puissantes capacités d’IA d’AskSid, et par sa faculté à acquérir des marques mondiales aussi rapidement », a déclaré Vijay Tirathrai, directeur général de Techstars. « La fusion avec Gupshup constitue l’étape suivante logique, ainsi qu’une formidable synergie stratégique, dans la mesure où sa profonde expertise verticale en matière d’IA pour la vente au détail se trouve désormais optimisée par Gupshup à une échelle mondiale dans le domaine de plateformes de communication en tant que services et celui de l’expérience client, ce qui crée une valeur immense pour les clients d’entreprise. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.