Ilika annonce un placement de capital de croissance de 15 millions de Livres Sterling pour appuyer la commercialisation de sa batterie à l’état solide

Ilika (AIM: IKA), une société pionnière de la technologie de batterie à l’état solide, annonce avoir finalisé avec succès un placement en capital de 15 millions de Livres Sterling visant à appuyer sa stratégie de croissance.

Ilika est l’un des rares experts indépendants au monde dans le domaine de la conception et de la fabrication de batteries à l’état solide. En 2016, la société a lancé sa technologie Steareax à l’échelle centimétrique pour les capteurs industriels sans fil, puis, en 2019, ses micro-batteries à l’échelle millimétrique, pour les appareils médicaux miniatures. En réponse à la demande des secteurs de l’automobile et de l’électronique grand public, grâce à une subvention de 5 millions de Livres Sterling versée par le Fonds Faraday Battery Challenge du gouvernement britannique, la société a élargi sa gamme de produits pour développer des cellules pouch Goliath grand format.

Ilika produit actuellement ses batteries Stereax sur une ligne de production pilote, à Southampton, au Royaume-Uni. La société envisage désormais de mettre en oeuvre un modèle de partenariat avec au moins une usine de fabrication tierce, afin de produire ces batteries à grande échelle. Ce placement en capital sera utilisé pour acheter des équipements de fabrication qu’Ilika installera dans son usine choisie et utilisera à la demande. La société continuera de recevoir des commandes de ses clients et, le cas échéant, sous-traitera la production de wafers dans cette usine de fabrication afin d’assurer une prise en charge de commandes plus importantes.

Le financement en capital de 15 millions de Livres Sterling a été assuré grâce à une combinaison d’actionnaires institutionnels, existants et nouveaux, basés au Royaume-Uni.

Graeme Purdy, PDG d’Ilika, a affirmé: « Il s’agit d’un jalon majeur dans l’histoire de la société, qui nous offre l’occasion d’aborder de passionnants marchés mondiaux. Nous souhaiterions remercier les actionnaires, existants et nouveaux, pour leur soutien et conseils. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.