Press release

ImmunoPrecise Antibodies annonce les résultats d’un criblage complet de 27 anticorps thérapeutiques propriétaires anti-SARS-CoV-2

0
Sponsorisé par businesswire

IMMUNOPRECISE ANTIBODIES LTD. (la « Société » ou « IPA ») (NASDAQ: IPA) (TSX VENTURE: IPA), un chef de file à service complet de la découverte et du développement d’anticorps thérapeutiques, a confirmé aujourd’hui les résultats d’une analyse complémentaire sur l’interaction des anticorps PolyTope™ contre les variants préoccupants des protéines spiculaires du SARS-CoV-2.

Vingt-sept anticorps candidats phares, hautement caractérisés et propriétaires ont été générés et analysés par ImmunoPrecise dans le cadre d’études précliniques afin d’identifier des profils d’interaction complets contre dix-sept variants du SARS-CoV-2. Les résultats du criblage indiquent que les anticorps identifiés conservent la capacité de se lier aux variants émergents du SARS-CoV-2, y compris les souches britannique (lignée B.1.1.7), sud-africaine (lignée B.1.351) et brésilienne (lignée P.1).

Jennifer Bath, présidente et CEO, déclare: « Bien que les thérapies par anticorps unique et double ont tout d’abord permis d’accélérer la phase clinique, elles ne répondent pas directement à la question de la protection à long terme contre la nature élusive du virus et sa grande capacité à muter. Nous pensons donc qu’il sera nécessaire d’éradiquer la menace du SARS-CoV-2 sur la santé humaine. »

Les chercheurs qui travaillent sur le SARS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19, ont indiqué que les variants mondiaux sont plus contagieux que la souche d’origine. Les cocktails multi-anticorps ont dès lors fait l’objet d’une attention croissante. Il n’existe actuellement pas de thérapies multi-anticorps en cours d’essais cliniques chez l’homme, malgré le fait que cette approche soit largement considérée comme la plus prometteuse pour maîtriser les variants de SARS-CoV-2.

La plateforme PolyTope développée par la Société a permis d’obtenir une bibliothèque variée de candidats précliniques d’anticorps thérapeutiques qui, une fois combinés à un cocktail à multiples anticorps, pourraient contribuer à empêcher efficacement les mutations, générer des effets synergétiques et améliorer l’efficacité et la réduction posologique de futurs traitements.

À propos de la plateforme PolyTope d’IPA.

Les thérapies monoclonales PolyTope SARS-CoV-2 d’IPA sont conçues pour protéger contre les mutation d’échappement en mettant l’accent sur l’efficacité pour chaque patient, variante et souche du SARS-CoV-2. Elles sont mises au point dans le but d’assurer une efficacité durable face à un virus en évolution, en combinant des anticorps synergiques, fortement caractérisés et potentiellement neutralisants, présentant une couverture épitopique très étendue.

À propos d’ImmunoPrecise Antibodies Ltd.

IPA est une société de plateforme technologique orientée innovation qui soutient ses partenaires des secteurs pharmaceutique et biotechnologique dans leur quête de découverte et de développement de nouveaux anticorps thérapeutiques contre tout type de maladies cibles. La Société vise à transformer le modèle conventionnel de développement de produits dans un environnement multifournisseur en proposant à ses partenaires des technologies innovantes et à haut débit, fondées sur des données, qui intègrent les avantages de divers répertoires immunitaires à la gamme de technologies de découverte d’anticorps thérapeutiques de la Société, afin d’exploiter des anticorps à large couverture épitopique, différents formats d’anticorps, de valences et de tailles, et découvrir des anticorps contre des épitopes multiples ou rares. Pour plus d’informations, visitez le site www.immunoprecise.com ou contacter solutions@immunoprecise.com

Informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la législation américaine et canadienne en vigueur sur les valeurs mobilières. Les déclarations prospectives se caractérisent souvent par l’utilisation de termes tels que « potentiel », « prévoit », « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est attendu », « estime », « a l’intention », « anticipe » ou « n’anticipe pas », ou « croit », ou leurs variants, ou par l’affirmation que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient », « devraient », « pourraient » ou « seront » pris, se produisent ou seront atteints. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, des déclarations concernant le potentiel des anticorps monoclonaux PolyTope d’IPA, y compris le TATX-03, à produire des effets antiviraux contre la maladie SRAS-CoV-2/COVID-19 ou toute variante du virus (notamment les souches britannique [lignée B.1.1.7], sud-africaine [lignée B.1.351] et brésilienne [lignée P.1]), soit à titre prophylactique (préventif), soit à titre thérapeutique, ou à conserver leur efficacité dans le temps, ou à disposer d’anticorps à ajouter à son cocktail d’anticorps PolyTope pour répondre aux nouveaux variants du virus. En ce qui concerne les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué, la Société a fourni ces déclarations et informations en se fondant sur certaines hypothèses que la direction jugeait raisonnables au moment où elles ont été formulées.

Les déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de rendre les résultats, les performances ou les réalisations réels énoncés dans le présent document matériellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux actuellement prévus en raison d’un certain nombre de facteurs et de risques, notamment, mais sans s’y limiter, le fait que la Société pourrait ne pas réussir à développer son cocktail d’anticorps PolyTope ou d’autres vaccins ou produits thérapeutiques contre la COVID-19 grâce à la réalisation concluante et dans les délais des essais précliniques, des études et des essais cliniques, ou pourrait ne pas recevoir toutes les autorisations réglementaires pour commencer et poursuivre les essais cliniques de ses produits, et réussir à conclure un partenariat ou à commercialiser ses produits liés à la COVID-19, la couverture et l’applicabilité des droits de propriété intellectuelle de la Société pour ses cocktails d’anticorps PolyTope, ainsi que les risques évoqués dans la déclaration annuelle d’information de la Société datée du 16 novembre 2020 (consultable sur le profil de la Société sur le site www.sedar.com) et le formulaire 40-F de la Société daté du 28 décembre 2020 (consultable sur le profil de la Société sur le site www.sec.gov). Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes venaient à se matérialiser, ou si les hypothèses sous-jacentes aux déclarations prospectives se révélaient incorrectes, les résultats, performances ou réalisations réels pourraient varier sensiblement de ceux exprimés ou suggérés par les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. Les lecteurs ne doivent donc pas accorder une confiance excessive aux informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse.

Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont formulées à la date de ce dernier et sont donc susceptibles d’être modifiées après cette date. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, écrites ou orales, qui peuvent être faites de temps à autre par nous ou en notre nom, sauf si la loi en vigueur l’exige.

Ni la TSX Venture Exchange ni son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la TSX Venture Exchange) n’acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué.

SOURCE ImmunoPrecise Antibodies

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.