La chaîne de blocs, nouveau sceau de confiance dans le monde agricole

Farmers EdgeMC, leader mondial de l’agriculture numérique, et le Conseil canadien des normes (CCN), chef de file canadien de la normalisation et de l’accréditation internationales, ont annoncé aujourd’hui un partenariat visant à changer la physionomie de la traçabilité sur le marché mondial de l’alimentation. De concert avec un organisme canadien d’élaboration de normes et avec l’appui de la Supergrappe des industries des protéines, les deux organisations collaboreront à la création d’une spécification technique canadienne fournissant le cadre et les lignes directrices pour assurer l’interopérabilité des chaînes de blocs dans la filière agricole à l’échelle du pays, le but étant de développer la normalisation à l’échelle internationale.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20201208005276/fr/

Farmers Edge et le Conseil canadien des normes s’unissent afin d’établir un cadre pour l’interopérabilité des chaînes de blocs dans la filière agricole (Photo: Business Wire)

Farmers Edge et le Conseil canadien des normes s’unissent afin d’établir un cadre pour l’interopérabilité des chaînes de blocs dans la filière agricole (Photo: Business Wire)

Alors que la technologie de la chaîne de blocs gagne du terrain dans d’autres secteurs, ses applications dans le secteur agricole sont limitées en raison du manque de données et de leur incohérence. Farmers Edge propose une infrastructure numérique unique – alimentée par des ensembles de données recueillies sur le terrain en temps réel et par l’intelligence artificielle – pour mieux comprendre les possibilités de transfert de données tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Adossée à une normalisation efficace, la technologie de la chaîne de blocs peut réduire les coûts de transaction et améliorer les échanges de données grâce à un processus transparent, décentralisé et sécurisé.

La salubrité alimentaire est une préoccupation majeure des consommateurs et des organismes de réglementation du monde entier. L’Organisation mondiale de la santé estime que la contamination alimentaire touche une personne sur dix dans le monde et fait 420 000 morts chaque année. En outre, les besoins des consommateurs évoluent rapidement avec l’augmentation des régimes privilégiant les apports en protéines végétales, en aliments sans OGM et en aliments biologiques. Ce virage alimente la demande en faveur de plus de transparence à tous les stades de la chaîne d’approvisionnement, ce qui met en danger les entreprises qui ne sont pas en mesure d’assurer cette transparence. La chaîne de blocs peut atténuer les risques en offrant une traçabilité complète à toutes les parties intéressées grâce à des registres de culture vérifiés, de la fourche à la fourchette.

« Chez Farmers Edge, les données font partie de notre ADN », déclare Wade Barnes, directeur général et cofondateur de Farmers Edge. « Nous comprenons les possibilités phénoménales qu’elles offrent pour protéger le monde agricole et alimenter la population mondiale qui augmente. Avec l’aide du CCN et du réseau de normalisation, nous sommes en mesure d’établir un protocole qui permettra d’accroître la confiance et la connectivité dans l’écosystème agricole numérique. Qu’il s’agisse de régler les transactions, de tracer l’origine des aliments, de réaliser des gains d’efficience ou encore de suivre les nouveaux débouchés commerciaux, la chaîne de blocs transformera la filière agricole. En tant qu’entreprise canadienne, nous sommes fiers d’être aux avant-postes de ce projet en nous efforçant de tracer la voie de l’interopérabilité mondiale. »

« La normalisation est un moyen idéal de garantir l’interopérabilité et la transparence tout au long de la chaîne de valeur agroalimentaire, laquelle comprend de nombreux acteurs ayant leurs propres modes opératoires », explique Chantal Guay, directrice générale du CCN. « En appuyant ce projet par l’entremise de notre Initiative d’innovation, nous contribuerons à promouvoir l’utilisation des technologies canadiennes, à faciliter la participation des grands acteurs canadiens à l’élaboration des normes sur la chaîne de blocs, et à dynamiser les avancées technologiques dans l’ensemble du secteur agricole. »

À propos de Farmers Edge

Leader mondial de l’agriculture numérique, Farmers Edge propose des solutions de pointe reposant sur l’association unique de données recueillies sur le terrain, d’intelligence artificielle et d’intégration complète. Depuis 2005, Farmers Edge transforme le secteur agricole grâce à des technologies de rupture et des partenariats stratégiques visant à améliorer la connectivité dans l’ensemble de l’écosystème agricole. Grâce à FarmCommandMC, plateforme de gestion de données la plus complète du marché, Farmers Edge révolutionne la manière dont les agriculteurs, les professionnels de l’agriculture et les entreprises du secteur interagissent avec les données. Évoluant à la vitesse du numérique avec une équipe d’élite vouée à l’innovation, l’apprentissage automatique et l’Internet des objets, Farmers Edge crée de nouvelles possibilités pour tous les acteurs du secteur en façonnant l’agriculture de demain dans le monde entier.

Pour en savoir plus sur Farmers Edge, consulter FarmersEdge.ca ou FarmersEdgeUSA.com (en anglais).

À propos du Conseil canadien des normes

Société d’État fédérale établie en 1970, le Conseil canadien des normes (CCN) est le chef de file canadien de la normalisation et l’accréditation nationales et internationales. Il collabore étroitement avec un vaste réseau pour promouvoir l’élaboration de normes efficaces et efficientes qui favorisent la santé, la sécurité et le bien-être de la population canadienne, ainsi que la prospérité des entreprises canadiennes. Organisme d’accréditation principal du Canada, il renforce la confiance des marchés au pays et à l’étranger en veillant à ce que les organismes d’évaluation de la conformité respectent les normes nationales et internationales les plus rigoureuses. Membre de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et de la Commission électrotechnique internationale (IEC), il défend les intérêts du Canada à l’international et aiguille des milliers de personnes vers ressources et réseaux du monde entier. Par son action, il met à la portée de la population et des entreprises canadiennes un monde de possibilités.

Pour en savoir plus sur le Conseil canadien des normes, consulter le www.ccn.ca.