Press release

La technologie Violeds de Seoul Viosys, qui offre une stérilisation éprouvée du nouveau coronavirus (COVID-19) à 99,9 % en 30 secondes, est désormais adoptée pour une solution de stérilisation de l’habitacle automobile

0
Sponsorisé par businesswire

Seoul Viosys(KOSDAQ : 092190), premier semi conducteur composite au monde destiné aux solutions à courtes longueurs d’onde, a annoncé que Violeds, sa technologie de nettoyage par stérilisation, avait été adoptée par Yanfeng, fabricant automobile leader mondial.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200409005881/fr/

Graphique 1. Adoption de la technologie Violeds par Yanfeng (chiffre d'affaires consolidé de 20 milliards USD en 2019) pour un désinfectant UV embarqué (Graphique : Business Wire)

Graphique 1. Adoption de la technologie Violeds par Yanfeng (chiffre d’affaires consolidé de 20 milliards USD en 2019) pour un désinfectant UV embarqué (Graphique : Business Wire)

Le désinfectant UV embarqué de Yanfeng, doté de la technologie Violeds, détectera de manière sécurisée l’absence d’occupants dans le véhicule avant d’activer des lampes pour une durée de 10 minutes, qui stérilisent l’habitacle dont le poste de conduite, les sièges et le volant. La lampe de stérilisation est intégrée au plafond pour une couverture maximale, et permet de stériliser les bactéries et virus dangereux présents à l’intérieur.

Seoul Viosys et SETi lanceront également en avril de cette année des produits de nettoyage portables permettant une stérilisation de 99,9 % des virus et bactéries de tous types présents dans l’air ou sur les surfaces, en ciblant le COVID-19. Bien que la demande mondiale des clients en produits électroniques ainsi que les demandes liées aux produits Violeds augmentent de manière considérable, et que Seoul Viosys et SETi soient prêtes pour une production en masse, plus de six mois sont normalement nécessaires pour proposer ces produits sur le marché. Cela s’explique par les processus de commercialisation des produits à long terme des clients, notamment la conception, le moulage et la certification. Par conséquent, Seoul Viosys et SETi prendront en charge la promotion des produits pour fournir aux consommateurs un accès plus rapide aux solutions de stérilisation jusqu’à la stabilisation de cette situation d’urgence due à la propagation mondiale du COVID-19. Bien que l’objectif pour l’instant consiste à aider les personnes à contrôler rapidement la propagation, la société continuera de commercialiser les produits en coopération avec des partenaires mondiaux potentiels à l’avenir.

Young Joo Lee, PDG de Seoul Viosys, a déclaré : « Afin de réduire la propagation du COVID-19, nous avons décidé de lancer temporairement le produit en réduisant considérablement le processus de commercialisation, tel que les moules et la livraison des clients », en outre « nous rechercherons des partenaires mondiaux pour promouvoir les ventes et le marketing à grande échelle. »

Violeds, la technologie à semiconducteurs composites, est le nom de marque de la technologie qui utilise des LED UV pour des fonctions de stérilisation et de désodorisation. Cette technologie sanitaire conceptuelle est développée par Seoul Viosys en collaboration avec SETi depuis 2005 pour prévenir la prolifération des germes grâce à l’utilisation d’une source lumineuse (photon) sans recourir à des produits chimiques qui pourraient être dangereux pour l’homme. La société possède plus de 1 000 brevets portant sur des applications de source lumineuse (photon) de la technologie Violeds, qui compte un total de 4 000 brevets.

À propos de Seoul Viosys

Seoul Viosys est un fournisseur de solutions complètes intégrées dans le domaine des lampes LED UV, du laser à cavité verticale émettant par la surface (VCSEL), de la source lumineuse nouvelle génération destinée aux lasers et capteurs 3D et du canal RGB à un pixel « Micro Clean Pixel » pour les écrans. Fondée en 2002 en tant que filiale de Seoul Semiconductor, l’entreprise a conquis la première place du marché dans le secteur des LED UV (LEDinside, 2018). Seoul Viosys propose un vaste éventail de produits LED UV sur toutes les gammes de longueurs d’onde (200 nm à 1 600 nm) incluant les rayonnements ultraviolets (UV), visibles et infrarouges. La société détient plus de 4 000 brevets relatifs à la technologie des LED UV. Violeds, sa technologie phare de LED UV, fournit un large éventail de secteurs en solutions optimales de stérilisation et de désinfection profondes (UVC), de régénération de la peau (UVB) et des systèmes de purification de l’eau/air et de culture efficiente pour l’horticulture. En 2018, Seoul Viosys a fait l’acquisition de RayCan, un fabricant important spécialisé dans l’optoélectronique pour ajouter à sa gamme la technologie avancée VCSEL qui prend en charge la reconnaissance faciale sur smartphone et la conduite autonome, dont elle a démarré la production de masse. En janvier 2020, la société a présenté sa technologie révolutionnaire « Micro Clean Pixel » qui a le potentiel de bouleverser le marché des affichages. Pour en savoir plus, consultez le site http://www.seoulviosys.com/en/.

À propos de SETi

Sensor Electronic Technology, inc. (SETi), une division de Seoul Semiconductor et de Seoul Viosys, est une entreprise basée à Columbia, en Caroline du Sud, fondée en 1999 par quatre titulaires de doctorat pour la recherche et le développement des semiconducteurs composites aux États-Unis. En 2005, SETi a reçu l’investissement et le fonds de recherche et développement de Seoul Semiconductor et Seoul Viosys. Pour le projet de développement, SETi travaille également avec l’université de Caroline du Sud et l’université de Californie à Santa Barbara, afin d’approfondir ses efforts de recherche et développement.

Actuellement, SETi est la seule entreprise au monde capable de produire des LED UV de 200 nm à 430 nm. Pour en savoir plus, visiter http://www.s-et.com/en/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.