Press release

LARGO, acteur éco-responsable français du reconditionnement, annonce l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur Euronext Growth® à Paris

0
Sponsorisé par businesswire

LARGO (la « Société »), acteur éco-responsable français du reconditionnement, annonce l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers (AMF) sous le numéro I. 21 – 005 en date du 25 mars 2021.

Ce document d’enregistrement constitue la première étape du projet d’introduction en bourse de Largo sur le système multilatéral de négociation Euronext Growth® à Paris, sous réserve des conditions de marché et de l’approbation par l’AMF du prospectus relatif à l’opération constitué du document d’enregistrement, de la note d’opération relative aux valeurs mobilières offertes, et du résumé du prospectus (inclus dans la note d’opération).

Christophe BRUNOT et Frédéric GANDON, Co-fondateurs de Largo déclarent : « Depuis sa création en 2016, Largo a reconditionné plus de 140 000 Smartphones via un processus industriel totalement intégré et 100% Made in France. Acteur précurseur en matière de transparence, Largo se distingue grâce à une politique de sourcing diversifiée, une maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur et une distribution omnicanale. Ce projet d’introduction en bourse permettra à la Société de consolider ses positions auprès des distributeurs et de déployer des leviers de croissance lui permettant de s’imposer comme un acteur français clé auprès des opérateurs télécoms, de développer le canal de vente e-commerce lancé en novembre 2020 et de déployer une offre B2B pour accompagner la politique RSE des entreprises. »

Largo, un acteur engagé de l’économie circulaire dans la téléphonie mobile qui s’inscrit dans une dynamique portée par :

  • Un management complémentaire et doté d’une solide expertise sectorielle dans l’univers du mobile
  • Déjà +140 000 Smartphones reconditionnés depuis la création, dont 51 000 en 2020,
  • Un taux de croissance moyen annuel de 18% depuis 2017 et un chiffre d’affaires de près de 10,3 M€ en 2020,
  • Un marché du reconditionné qui représente 700 M€ en France1 et qui dispose d’un important potentiel de croissance : 100 M de téléphones dorment actuellement dans les tiroirs des français2
  • Des tendances de fond fortes en faveur du marché du reconditionnement avec un consensus des opérateurs télécoms et du gouvernement pour une offre de téléphonie plus responsable
  • Une expertise intégrée en matière de reconditionnement « Made in France » au service d’une offre qualitative et transparente
  • Une politique de sourcing diversifiée permettant d’optimiser l’approvisionnement
  • Une base clients étendue alimentée par une distribution omnicanale : distribution physique avec plus de 2 000 points de vente via les partenaires de Largo, offre digitale (places de marché et site e-commerce) et développement de canaux de vente additionnels auprès des opérateurs télécoms et des entreprises
  • Une démarche RSE au coeur de la croissance de Largo avec des performances ESG évaluées à 48/100 par l’agence de notation Ethifinance, un niveau de maturité supérieur aux entreprises comparables qui ont une note moyenne de 32/100

    1) Source : Baromètre Recommerce par Kantar 2020 ; 2) Source : http://www.senat.fr/notice-rapport/2015/r15-850-notice.html

Le Smartphone reconditionné, un marché au cœur de l’économie circulaire qui s’impose comme une alternative évidente au marché du neuf

Le marché du reconditionnement appliqué à la téléphonie mobile se situe au cœur de l’économie circulaire et permet, par le réemploi de terminaux usagés, de prolonger la durée de vie d’un téléphone. En limitant le recours à la production d’équipement neuf, l’impact environnemental est ainsi réduit puisque 75% de l’empreinte carbone totale d’un Smartphone est imputable à la phase de production1.

Avec près de 2,6 millions de Smartphones reconditionnés vendus en 20202, le marché français est estimé à 700 millions d’euros3. Ce dernier est devenu en quelques années une alternative crédible au marché du Smartphone neuf. Depuis 2016, la part de marché du reconditionné au sein du marché global des ventes de Smartphones n’a cessé de progresser et atteint 11,3% en 2019. Cette proportion devrait continuer à augmenter grâce à une source d’approvisionnement considérable, 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs des Français4 dont au moins les 2/3 sont en état de marche et donc susceptibles d’être reconditionnés.

Des perspectives de croissance favorisées par des tendances de fond …

La dynamique du marché des Smartphones reconditionnés repose sur plusieurs facteurs dont l’argument économique reste le principal d’entre eux. On estime que la décote affichée par l’offre de téléphones reconditionnés est comprise dans une fourchette de -30% à -50 %5 par rapport au prix du neuf. En parallèle, depuis quelques années le marché du neuf stagne de par l’absence de ruptures technologiques. La combinaison de ces deux effets conduit à un engouement croissant des consommateurs pour un produit reconditionné.

En plus de l’argument économique, l’achat d’un produit reconditionné est également motivé par une démarche écoresponsable. D’après un rapport de l’ADEME, près de 70 matériaux sont nécessaires à la production d’un Smartphone, dont 50 métaux extraits à travers le monde ; au total, un Smartphone neuf nécessite près de 4 tours du monde pour être fabriqué. Le souhait de réemploi est soutenu par les pouvoirs publics avec la mise en place de mesures visant à lutter contre l’obsolescence programmée, comme par exemple la mise en œuvre en 2021 d’un indice de réparabilité sur certains produits électroniques comme les Smartphones, les tablettes ou les ordinateurs.

…soutenue par une confiance accrue des consommateurs …

Outre l’aspect écoresponsable, l’amélioration de la qualité des produits et du service après-vente, qui sont parmi les principaux atouts de Largo, ont également permis au marché du reconditionné de gagner en crédibilité auprès des consommateurs. Ces derniers ont désormais davantage confiance depuis que les professionnels du secteur apportent une garantie de leurs produits de manière systématique.

…et accélérée par les engagements des opérateurs télécoms

La démocratisation des forfaits sans engagement à bas prix et sans terminal a également été bénéfique au développement du marché du reconditionné. Contraints de financer leur Smartphone sans subvention de l’opérateur télécom, certains consommateurs se sont donc tournés vers des modèles au prix plus accessible, notamment des produits reconditionnés.

Plus récemment, les opérateurs télécoms se sont engagés dans la promotion du marché du reconditionné qui constitue l’une de leurs priorités afin de limiter leur impact environnemental et de se rapprocher au maximum de la neutralité carbone. Présents à la fois en amont de la chaine de valeur avec 90% de la captation des Smartphones reconditionnés6 et en aval avec leurs offres de produits reconditionnés, ces acteurs clés pourraient fortement contribuer au développement du marché à court-terme. Au-delà des opérateurs, les acteurs du secteur privé pourraient également alimenter la croissance future du marché en intégrant des produits reconditionnés dans leurs flottes internes.

Largo : un modèle transparent bâti sur un reconditionnement de qualité réalisé intégralement en France

Largo, acteur responsable du reconditionnement, se distingue grâce à de solides fondamentaux :

  • un process industriel entièrement internalisé en France et une maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur au service d’une offre qualitative et transparente ;
  • une politique de sourcing diversifiée qui permet d’assurer une continuité dans l’approvisionnement ;
  • une base clients étendue alimentée par une distribution omnicanale.

Un process industriel entièrement internalisé en France et une maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur au service d’une offre qualitative et transparente

De la réception des produits à leur distribution, Largo se positionne sur l’ensemble de la chaîne de valeur du reconditionnement des produits. Le site de 700 m2 basé près de Nantes peut traiter jusqu’à 20 000 produits par mois selon un processus industriel particulièrement rigoureux : 123 tests de contrôle sont effectués sur chaque produit.

Depuis sa création, Largo a toujours privilégié la qualité et la transparence du reconditionnement afin de gagner la confiance de ses clients. Un ERP assure la traçabilité des opérations depuis l’achat jusqu’à la remise à neuf du produit et une web-plateforme innovante assure le suivi des opérations de SAV. La Société peut ainsi s’engager sur un délai d’immobilisation de 72h sachant que 60% des opérations de SAV sont finalisées le jour même.

Une politique de sourcing diversifiée qui permet d’assurer une continuité des approvisionnements

La sécurisation des approvisionnements constitue la clé de voûte de l’activité dans la mesure où les ventes dépendent directement de la capacité de collecte de terminaux à reconditionner. La Société est un des rares acteurs à disposer de deux sources complémentaires d’approvisionnements avec d’une part, les brokers américains et européens qui constituent la majeure partie des achats depuis l’origine de la Société, pour 80% des volumes achetés en 2020 et d’autre part, l’activité de buy-back (reprise) initiée en France dès 2019, qui représente 20% de ces approvisionnements. La complémentarité s’exprime à la fois en termes de volumes et de diversité de l’offre. Seul le recours aux brokers, par l’intermédiation de Sofidys et Symbiose qui ont accès à ces ventes, permet d’accéder à des volumes suffisants pour répondre aux demandes croissantes des distributeurs en équipements récents et de grade cosmétique élevé (A/A+). Le buy-back présente pour sa part le double intérêt d’offrir, non seulement, un accès à un très large éventail de modèles en termes de grades cosmétiques (A+, A, B ou C) pour répondre aux besoins plus variés de la vente directe sur Internet, mais aussi de limiter l’empreinte carbone en collectant des produits à proximité venant essentiellement de France et d’Europe de l’ouest.

Une base clients étendue alimentée par une distribution omnicanale

La vente indirecte en réseau physique est à ce jour le principal canal de vente de la Société. Elle s’effectue à travers un portefeuille de clients de premier plan des secteurs de la grande distribution (Cora, Leclerc, Super U etc.) et de la distribution spécialisée (Bureau Vallée, boutiques Coriolis, etc.) auprès desquels les produits sont commercialisés. Ce canal a généré plus de 77% des ventes effectuées en 2020. En parallèle, Largo distribue ses produits en ligne sur des places de marché telles que Back Market, Fnac.com, Cdiscount, Amazon etc. sous marque blanche et en vente directe sur son site marchand « rilax-mobile.fr » lancé en novembre 2020. Depuis fin 2020, la distribution s’est élargie à deux nouveaux débouchés : le marché des opérateurs et celui des entreprises (B-to-B) avec la volonté de s’inscrire dans la durée, à leurs côtés, comme un acteur clé de leurs propres politiques RSE. Sur la partie B-to-B, Largo a débuté en octobre 2020 la commercialisation de son offre via sa filiale « Havetech », une structure dont la Société détient 20% du capital à ce stade. Ces canaux supplémentaires constituent une importance particulière pour la Société car ces nouveaux clients représentent également des sources d’approvisionnement potentielles complémentaires à travers la reprise d’équipements usagés.

Des objectifs financiers ambitieux alimentés par de nombreux relais de croissance

LARGO a ainsi pour objectif d’atteindre* :

  • en 2022, un EBITDA positif ;
  • en 2025, un chiffre d’affaires supérieur à 70 M€ avec une marge d’EBITDA à 7%.

* Sur la base de la mise en place de la stratégie de développement de la Société figurant à la section 2.2.1.2 du document d’enregistrement

Une démarche Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) au cœur de l’ADN de Largo

En redonnant une seconde vie aux mobiles, Largo s’inscrit au cœur de l’économie circulaire et contribue à limiter le gaspillage des ressources naturelles, les déchets et les émissions de gaz à effet de serre. Depuis sa création, Largo a reconditionné plus de 140 000 Smartphones et a ainsi contribué à éviter la production de près de 5 600 tonnes de matières premières7 et 4 200 tonnes de C028.

Au-delà de ce constat, la Société fait de la RSE un axe prioritaire de sa stratégie commerciale afin de se positionner au mieux lors d’appels d’offre (notamment auprès des opérateurs télécoms et B2B).

Cela se matérialise par :

  • une note de 48/100 attribué par le cabinet Ethifinance ce qui correspond à un niveau de maturité ESG supérieur aux entreprises de tailles comparables qui ont une note moyenne de 32/100 ;
  • un processus de labellisation « RSE Lucie 26000 » mis en œuvre avec un objectif d’obtention pour l’été 2021.

Mise à disposition du document d’enregistrement

Le document d’enregistrement de Largo, approuvé par l’AMF le 25 mars 2021 sous le numéro I. 21 – 005 est disponible sur les sites Internet de Largo (www.largo-france.fr) et de l’AMF (www.amf-france.org), ainsi que sans frais et sur simple demande au siège social de Largo, 4, rue Jean Mermoz – 44980 Sainte Luce sur Loire, France. Le document d’enregistrement contient une description détaillée de Largo, notamment de son activité, sa stratégie, sa situation financière et ses résultats, ainsi que des facteurs de risques correspondant.

Largo attire l’attention du public sur le chapitre 3 « Facteurs de risques » figurant dans le document d’enregistrement approuvé par l’AMF. La levée de fonds à intervenir à l’occasion d’une prochaine introduction en bourse est le moyen privilégié pour couvrir prioritairement les besoins de trésorerie identifiés au cours des 12 prochains mois.

À propos de Largo

Créé en 2016, Largo est un Groupe fondamentalement engagé dans l’économie circulaire. Avec près de 40 collaborateurs basés à Nantes Largo reconditionne des Smartphones, des tablettes ou des ordinateurs portables. Positionné sur l’ensemble de la chaîne de valeur, du sourcing au reconditionnement jusqu’à la distribution, Largo ambitionne d’être l’acteur de référence du reconditionnement responsable. Précurseur en matière de transparence, Largo a investi en 2018 dans un outil de production perfectionné qui lui permet d’optimiser ses process et la qualité de ses produits.

Entièrement internalisé en France, le site de reconditionnement offre une maîtrise de chaque étape clé : réception, tests, réparation, contrôle qualité et SAV. Depuis sa création, Largo a déjà reconditionné plus de 140 000 Smartphones et réalisé un chiffre d’affaires de près 10,3 M€ en 2020.

Pour plus d’informations : www.largo-france.fr

AVERTISSEMENT

Les documents et informations relatifs à LARGO dans le cadre de son projet d’admission aux négociations sur le marché Euronext Growth Paris de la totalité de ses actions (l’« Offre ») vous ont été communiqués exclusivement à titre d’information sur une base confidentielle et sont destinés à n’être consultés, diffusés ou distribués qu’en France, à l’exclusion de tout autre pays. Ces informations sont exclusivement destinées aux résidents français qui sont physiquement présents en France. Elles ne constituent ni une offre d’achat ou de vente, ni la sollicitation de vente ou d’achat des actions de LARGO dans tout autre pays.

De manière générale, la consultation, la diffusion ou la distribution de tout document et/ou information relatif à l’Offre ainsi que la participation à l’Offre peuvent faire l’objet de restrictions légales hors de France. Par ailleurs, les personnes qui prennent connaissance et/ou reçoivent de tels documents et/ou informations sont tenues de s’informer et respecter ces restrictions légales. Vous ne devez donc pas publier transmettre ou montrer les documents et/ou informations contenus dans cette page à quelque personne que ce soit. Le non-respect des restrictions légales à ce sujet est susceptible de constituer une violation des lois et règlements applicables en matière boursière dans les autres pays.

En particulier, s’agissant des États membres de l’Espace Économique Européen autres que la France ayant transposé le Règlement (UE) 2017/1129 (le « Règlement Prospectus »), les informations contenues dans l’Offre sont uniquement destinées aux personnes morales qui sont des investisseurs qualifiés au sens du Règlement Prospectus et aucune action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre une offre au public des valeurs mobilières objet de ce communiqué rendant nécessaire la publication d’un prospectus dans un État Membre concerné (autre que la France). Ces restrictions concernant les États Membres concernés s’ajoutent à toute autre restriction applicable dans les États Membres concernés ayant transposé le Règlement Prospectus.

En outre, les informations contenues dans l’Offre sont distribuées à, et destinées uniquement aux personnes se trouvant au Royaume-Uni qui sont :

  • des « investment professionals » (des personnes disposant d’une expérience professionnelle en matière d’investissements) au sens du Financial Services and Markets Act 2000 – Order 2005 (l’« Ordonnance »),
  • des personnes entrant dans le champ d’application (« high net worth companies, unincorporated associations, etc. ») de l’Ordonnance, ou
  • des personnes à qui une invitation ou une incitation à réaliser une activité d’investissement (au sens du Financial Services and Markets Act 2000) dans le cadre de l’émission ou de la vente de titres financiers pourrait être valablement communiquée ou avoir pour effet d’être communiquée.

Les actions de LARGO ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis en l’absence d’un enregistrement de l’Offre auprès de la Securities and Exchange Commission en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié, ou d’une exemption à l’obligation d’un tel enregistrement.

Enfin, les informations contenues dans l’Offre ne sont pas destinées aux personnes qui sont situées en Australie, au Canada ou au Japon.

LARGO décline toute responsabilité en cas de violation par quelque personne que ce soit de toutes législations et réglementations applicables.

Les documents et informations relatifs à l’Offre ont été préparés afin de donner des informations générales concernant LARGO.

Bien que toutes les précautions nécessaires aient été prises pour s’assurer que les faits mentionnés dans les documents et informations soient exacts et que les opinions, prévisions et projections qu’il contient soient sincères et raisonnables, ni LARGO, ni toute autre personne ne peut être tenue pour responsable d’une quelconque manière de son contenu. Aucune déclaration ou garantie, implicite ou explicite, n’est donnée quant à l’exactitude, la sincérité ou l’exhaustivité des informations contenues dans les présents documents et informations. Aucune personne n’accepte une quelconque responsabilité pour tout préjudice de quelque nature que ce soit qui résulterait de l’utilisation des présents documents et informations ou de leur contenu, ou d’une quelconque manière aux documents et informations présentées.

Il n’existe aucune assurance que les résultats à venir de LARGO ou que les évènements futurs iront dans le même sens que ces opinions, prévisions ou projections. L’information contenue dans ces documents et informations est susceptible d’être modifiée sans notification préalable et son exactitude n’est pas garantie. L’information contenue dans ce document est susceptible d’être incomplète, résumée et pourrait ne pas contenir toutes les informations importantes concernant LARGO.

________________

1 Ademe « Les impacts du Smartphone » (décembre 2019)

2 Etude GFK REC – Mieux consommer (deuxième trimestre 2020)

3 Baromètre Recommerce par Kantar 2020

4http://www.senat.fr/notice-rapport/2015/r15-850-notice.html

5 Etude Que Choisir, « Smartphones reconditionnés – Nos conseils pour bien choisir » (mars 2019)

6https://www.recommerce-group.com/wp-content/uploads/RSE-Recommerce_2019.pdf (page 35)

7 40 kg économisé/reconditionnement – Rapport Développement Durable Recommerce, 2017-2018

8 30 kg Eq CO2 économisé/reconditionnement- Rapport Ademe, décembre 2019