Lenovo enregistre des revenus solides et un résultat avant impôts record pour l’exercice 2019/2020, montrant qu’elle a su faire face aux défis économiques mondiaux pour émerger en position de force

Lenovo Group (HKSE : 992) (OTC Pink : LNVGY) a annoncé aujourd’hui des résultats solides pour son exercice complet et son quatrième trimestre, démontrant la position de force de l’entreprise dans un contexte de transformation mondiale sans précédent. Malgré un exercice financier plein de défis macroéconomiques et sectoriels, la société a réalisé un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50 milliards USD (50,7 milliards USD) pour la deuxième année consécutive. La rentabilité est restée une force, avec un résultat avant impôt au niveau historique de 1,02 milliard USD, soit une hausse de près de 19 % en glissement annuel. Le bénéfice net pour l’ensemble de l’année s’est élevé à 665 millions USD, en hausse de 12 % en glissement annuel.

Le bénéfice de base par action pour l’exercice complet a été de 5,58 cents USD ou 43,61 cents HKD, et ce chiffre a été de 0,36 cent USD ou 2,80 cents HKD pour le quatrième trimestre. Le conseil d’administration de Lenovo a déclaré un dividende de clôture de 2,77 cents USD, ou 21,50 cents HKD par action, pour l’exercice clos le 31 mars 2020.

« Au cours de l’une des périodes les plus importantes de changement et de transformation au niveau mondial que nous ayons jamais connues, Lenovo a considérablement transformé son activité durant la dernière année. De la réalisation d’un résultat avant impôt (pre-tax income, PTI) record de 1,02 milliard USD à un chiffre d’affaires quasi record de 50,7 milliards USD, je ne pourrais pas être plus fier de notre solide performance », a déclaré Yang Yuanqing, président-directeur général de Lenovo. « Je suis également incroyablement fier de la façon dont nous continuons à répondre à la pandémie mondiale, en tant qu’entreprise et en tant qu’acteur citoyen. À l’heure où le monde continue de faire face à des temps incertains, je suis convaincu que Lenovo saura tirer parti de son excellence opérationnelle et de son empreinte mondiale pour continuer à mettre en œuvre notre stratégie de transformation intelligente et saisir pleinement les opportunités que nous offre cette « nouvelle normalité » ».

Facteurs économiques mondiaux et perspectives

Les douze derniers mois ont présenté plusieurs défis à l’échelle de l’industrie, y compris des incertitudes géopolitiques, des pénuries d’approvisionnement en composants, l’impact des taux de change et, au quatrième trimestre, la pandémie mondiale de COVID-19. En ce qui concerne le coronavirus, l’entreprise a exploité la puissance de plus de trente sites de fabrication internes et tiers à travers le monde pour ajuster sa capacité et rééquilibrer la production. Cet équilibre géographique ainsi que la souplesse et la résilience innées ont été au cœur de l’excellence opérationnelle démontrée tout au long de l’année, garantissant que l’entreprise a continué à fabriquer des produits et à livrer des commandes aux clients tout au long du quatrième trimestre. À l’avenir, cette capacité fondamentale, ainsi que l’innovation continue, vont continuer de stimuler les affaires tandis que l’entreprise saisira les opportunités de croissance à long terme que crée la « nouvelle normalité » du travail et des études à domicile. Cette tendance est en train d’entraîner non seulement une croissance des PC et des appareils intelligents, mais aussi des centres de données et des infrastructures de support visant à alimenter des réseaux plus rapides et une consommation numérique.

Présentation de l’exercice par groupes d’activités

Le Groupe Périphériques intelligents (Intelligent Devices Group, IDG) de Lenovo a continué d’afficher les meilleures performances de l’entreprise. Le Groupe PC et appareils intelligents (PC and Smart Devices, PCSD), l’une des deux unités commerciales d’IDG, a ouvert la voie avec des revenus pour l’année de près de 40 milliards USD, soit une hausse de 3,6 % en glissement annuel. La rentabilité s’est améliorée, avec un résultat avant impôt record de 2,3 milliards USD (plus de 18 % en glissement annuel) et une marge PTI de 5,9 %, chiffre leader et record de l’industrie, en hausse de 0,7 point sur un an. Le leadership de l’ensemble du marché mondial des PC a été renforcé, avec une part en hausse de plus d’un point de pourcentage, soit 24,5 % pour l’ensemble de l’année. Cette forte croissance durable a été dynamisée par une stratégie cohérente visant à se concentrer sur, et à investir dans, des segments à forte croissance, avec les activités Jeux, Postes de travail, Visuels, Minces et légers et Chromebooks dépassant toutes le marché par une augmentation à deux chiffres en volume.

Le deuxième groupe d’activité d’IDG, le Groupe d’activité Mobiles (Mobile Business Group, MBG), était sur le point de réaliser une année décisive avant l’impact au quatrième trimestre de la fermeture obligatoire de l’usine principale de smartphones de l’entreprise à Wuhan, en raison de l’épidémie de COVID-19. Le chiffre d’affaires global de MBG a diminué et la perte avant impôts s’est élevée à 43 millions USD, en forte baisse de 96 millions USD par rapport à l’exercice précédent. L’entreprise a continué de se concentrer sur l’innovation, en réintégrant le segment haut de gamme avec l’iconique smartphone pliable Motorola razr.

Le Groupe Centres de données (Data Center Group, DCG) a vu son chiffre d’affaires global baisser de 8,7 % en glissement annuel, en raison de la baisse de la demande ayant trait à l’Hyperscale et des baisses importantes des prix des marchandises ; cependant les revenus non hyperscale ont augmenté de 5,3% en glissement annuel. Cette évolution s’explique par une croissance à deux chiffres des revenus liés au Groupe Infrastructures définies par logiciel (Software Defined Infrastructure, SDI), Stockage, Logiciels et Services. En particulier, les revenus de Stockage ont augmenté de plus de 50 % en glissement annuel. En outre, le volume de serveurs non hyperscale a augmenté de 14 %, tandis que le chiffre d’affaires réalisé en Chine a été de 23 % supérieur en glissement annuel. La société a également renforcé sa place de n° 1 sur le marché du Calcul haute performance avec 173 des 500 meilleurs systèmes au monde fonctionnant désormais sous Lenovo.

Les activités de transformation ont fait de solides progrès. Le chiffre d’affaires de IdO Intelligent a quasi quadruplé (+ 296%) en glissement annuel grâce à la réalité augmentée et virtuelle, à l’activité Bureau intelligent et à l’Internet des objets. Infrastructures intelligentes a connu une augmentation de 37 % en glissement annuel tandis que la Virtualisation des fonctions réseau commençait à générer des revenus. Et le chiffre d’affaires de Smart Vertical a plus que doublé (+ 133 %) grâce à la forte croissance du Groupe Intelligence des données, et des solutions de santé et d’éducation intelligentes. Logiciels et Services a connu une année déterminante avec un chiffre d’affaires record* de 3,5 milliards USD, en hausse de 43,2 % en glissement annuel, devenant le catalyseur de la transformation globale du Groupe.

Faits saillants du 4e trimestre :

  • Le chiffre d’affaires du Groupe pour le trimestre s’est élevé à 10,6 milliards USD, soit une baisse de 9,7 % d’une année sur l’autre. Le résultat avant impôt s’est élevé à 77 millions USD et le résultat net à 43 millions USD.
  • PC et Appareils intelligents a enregistré un trimestre solide. Le chiffre d’affaires a baissé de 4,4% en glissement annuel, mais le résultat avant impôt s’est amélioré de 15 % (525 millions USD contre 458 millions USD) en glissement annuel, ce qui a augmenté de 1 point la rentabilité leader du secteur de l’entreprise, laquelle a atteint un niveau record de 6,2 %.
  • Le volume de PC a dépassé le marché de quatre points, renforçant ainsi le leadership de l’entreprise et sa position de n° 1 sur le marché mondial. Les revenus de PC ont surpassé le marché dans toutes les régions du monde.
  • Le Groupe d’activité Mobiles a été touché par le COVID-19, car la principale usine mondiale de smartphones de l’entreprise basée à Wuhan a dû fermer pendant une grande partie du trimestre. Malgré cela, le groupe a su tirer parti de son empreinte de fabrication mondiale et a produit 6 millions de téléphones au cours du trimestre.
  • Dans Centres de données, le volume des serveurs a poursuivi sa croissance à deux chiffres (14 %) en glissement annuel. Le chiffre d’affaires d’Hyperscale est resté un défi en raison d’une baisse importante du prix des marchandises, mais les activités non hyperscale ont vu leurs revenus augmenter de près de 4 % en glissement annuel, stimulées par les segments clés moteurs de croissance et de profit que sont Infrastructures définies par logiciel (Software Defined Infrastructure, SDI), Stockage, Logiciels et Services.

* Revenus facturés

À propos de Lenovo

Lenovo (HKSE : 992) (OTC Pink : LNVGY) est une société de classement Fortune Global 500 pesant 50 milliards USD qui emploie 63 000 personnes et exerce ses activités dans 180 marchés du monde. Focalisés sur une vision audacieuse qui est de fournir une technologie plus intelligente à tous, nous développons des technologies transformatrices qui créent une société numérique plus inclusive, plus fiable et plus durable. En concevant et construisant le portefeuille le plus complet d’infrastructures et d’appareils intelligents au monde, nous avons également pris la tête d’une Transformation Intelligente, dont l’objectif est de créer de meilleures expériences et opportunités pour des millions de clients à travers le monde. Pour en savoir plus, visitez https://www.lenovo.com, suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram, Weibo, et lisez les toutes dernières nouvelles via notre StoryHub.

LENOVO GROUP

RÉCAPITULATIF FINANCIER

Pour le trimestre fiscal et l’exercice clos le 31 mars 2020

(en millions USD, sauf données par action)

 

 

 

T4

Exercice 2019/2020

T4

Exercice 2018/2019

Variation en glissement annuel

 

Exercice 2019/2020

Exercice 2018/2019

Variation en glissement annuel

Chiffre d’affaires

 

10 579

11 710

(10) %

 

50 716

51 038

(1) %

Bénéfice brut

 

1 861

1 895

(2) %

 

8 357

7 371

13 %

Marge bénéficiaire brute

 

17,6 %

16,2 %

1,4 pt

 

16,5 %

14,4 %

2,1 pts

Charges d’exploitation

 

(1 695)

(1 622)

5 %

 

(6 918)

(6 193)

12 %

Ratio des frais par rapport au revenu

 

16,0 %

13,9 %

2,1 pts

 

13,6 %

12,1 %

1,5 pt

Bénéfice d’exploitation

 

166

273

(39) %

 

1 439

1 178

22 %

Autres charges hors exploitation – net

 

(89)

(93)

(5) %

 

(421)

(322)

31 %

Résultat avant impôts

 

77

180

(57) %

 

1 018

856

19 %

Impôts

 

(14)

(46)

(70) %

 

(213)

(199)

7 %

Bénéfice pour la période/l’année

 

63

134

(53) %

 

805

657

22 %

Intérêts minoritaires

 

(20)

(16)

35 %

 

(140)

(60)

129 %

Bénéfice attribuable aux actionnaires

 

43

118

(64) %

 

665

597

12 %

Gains par action (cents USD)

 

 

 

 

 

 

 

 

De base

0,36

1,00

(0,64)

5,58

5,01

0,57

Dilué

0,35

0,96

(0,61)

5,43

4,96

0,47

 Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.