L’Uptime Institute lance une évaluation standardisée et globale du risque infrastructurel pour le secteur financier

L’Uptime Institute a annoncé aujourd’hui le lancement de son évaluation standardisée et globale du risque infrastructurel pour les institutions du secteur financier (Standardized, Comprehensive Infrastructure Risk Assessment for Financial Sector Institutions, SCIRA-FSI). L’évaluation SCIRA-FSI est une offre innovante de nouveaux services professionnels de la part de l’Uptime Institute, autorité mondiale en matière d’infrastructures numériques, qui évalue les environnements informatiques critiques au sein des centres de données d’entreprise, des centres de données en colocation, ainsi que des clouds publics et privés, afin d’identifier et d’atténuer les risques de pannes physiques et opérationnelles.

Face aux récentes pannes qui ont concerné les institutions du secteur financier de haut niveau, ainsi qu’à des architectures informatiques hybrides de plus en plus complexes, plus de 30 autorités de surveillance financière en Europe, aux côtés de l’Autorité bancaire européenne, ont mis en œuvre plusieurs contraintes réglementaires afin d’encourager des pratiques plus efficaces de gestion du risque. Ces contraintes imposent aux institutions du secteur financier réglementées d’évaluer périodiquement les risques de panne sur l’ensemble de leurs installations de centres de données. Cet accent placé par les régulateurs et les gouvernements sur la minimisation des pannes au sein des institutions du secteur financier se propage rapidement à travers le monde, des contraintes similaires étant imposées par la Banque d’Angleterre et l’Autorité prudentielle de régulation, par la Réserve fédérale et l’Office of the Comptroller of the Currency aux États-Unis, par l’Autorité monétaire de Singapour, ainsi que par la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances, entre autres.

Ces exigences réglementaires croissantes pour la communauté des institutions du secteur financier, ainsi que l’accélération de l’adoption d’infrastructures informatiques hybrides de plus en plus complexes, nécessitent une réponse. Pour répondre à ce besoin, début 2020, l’Uptime Institute a créé un groupe d’institutions du secteur financier partenaires de conception de programme, composé de plus de 20 institutions du secteur financier mondiales, pour constituer une approche standardisée d’évaluation du risque lié aux infrastructures numériques, afin d’identifier, d’atténuer et de minimiser les pannes au sein des installations de centres de données de leurs partenaires de services d’infrastructure tiers ou détenus par l’entreprise. L’évaluation SCIRA-FSI est le résultat de cette « collaboration d’écosystème », qui permettra aux institutions du secteur financier de se conformer aux exigences réglementaires émergentes, tout en optimisant l’efficience des ressources ainsi qu’en harmonisant les coûts et la charge administrative liés à la conduite rapide d’examens de vérification, d’audit et de conformité.

« N’importe quelle panne constitue un incident douloureux et coûteux. En matière de services financiers, les pannes peuvent toutefois se révéler extrêmement coûteuses, ainsi qu’entraîner des pénalités et sanctions financières pour manquement à la conformité. Outre les pertes de recettes, une productivité réduite, ainsi qu’un mécontentement des clients et investisseurs, intervient le spectre de dommages profonds voire irréparables en termes de réputation », a déclaré Ali Moinuddin, directeur général Europe de l’Uptime Institute. « Notre nouveau programme SCIRA-FSI confère aux institutions du secteur financier un moyen d’évaluer de manière approfondie l’ensemble de leurs installations de centres de données, ainsi que d’identifier et d’atténuer le risque de panne des infrastructures numériques. La pression réglementaire s’accentuant en Europe et ailleurs, les institutions du secteur financier sont tenues d’accroître leur compréhension des vulnérabilités systémiques, et de minimiser le risque de panne afin de soutenir tous les services essentiels à l’activité, et d’améliorer la résilience opérationnelle. »

Le programme SCIRA-FSI se fonde sur l’analyse par l’Uptime Institute de plus de 20 normes liées aux centres de données et communément appliquées au secteur financier, sur des protocoles d’évaluation interne partagés par ses partenaires de conception de programme, sur les risques infrastructurels courants des institutions du secteur financier selon la base de données « Rapport d’incidents anormaux » de l’Uptime Institute, composée de 8 000 points de données concernant la cause originelle des pannes, ainsi que sur l’expérience de travail de l’Uptime Institute auprès de plus de 250 projets d’institutions du secteur financier à travers le monde.

À l’achèvement d’un programme SCIRA-FSI à l’échelle du portefeuille, les clients reçoivent un rapport détaillé sur les actuels risques physiques et opérationnels de leur infrastructure numérique hybride, accompagné de recommandations applicables concernant leur résolution. Ceci appuie non seulement les institutions du secteur financier dans leurs efforts de prévention proactive des incidents d’interruption, mais fait également office de documentation pour les exigences de dépôt réglementaire, permettant de prouver qu’une évaluation complète de la gestion du risque a bien été effectuée pour les infrastructures sous-tendant les services importants et essentiels à l’activité.

Les institutions financières souhaitant participer au programme SCIRA-FSI, et organiser une évaluation infrastructurelle à l’échelle du portefeuille, peuvent contacter l’Uptime Institute ici.

À propos de l’Uptime Institute

L’Uptime Institute est l’autorité mondiale de premier plan en matière d’infrastructure numérique. Sa norme Tier Standard est la norme mondiale la plus fiable et la plus adoptée dans le secteur informatique pour une conception, construction et exploitation appropriées des centres de données – la colonne vertébrale de l’économie numérique. Depuis plus de 25 ans, la société fait office de référence pour la fiabilité, la durabilité et l’efficience des centres de données, conférant aux clients l’assurance que leur infrastructure numérique pourra fonctionner à un niveau en phase avec leurs besoins d’entreprise, dans une multitude de conditions d’exploitation. Grâce à ses évaluations « Tier Standard & Certifications, Management & Operations » des centres de données, à une multitude d’évaluations liées au risque et à la performance, ainsi qu’à un programme de formation accrédité et achevé par plus de 10 000 professionnels des centres de données, l’Uptime Institute permet à plusieurs milliers d’entreprises, dans plus de 100 pays, d’optimiser leurs actifs informatiques critiques tout en gérant les coûts, les ressources et l’efficience.

Le siège social de l’Uptime Institute se situe à New York, dans l’État de New York, la société possédant également des bureaux à Seattle, Londres, Moscou, Sao Paulo, Dubaï, Singapour et Taipei. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.uptimeinstitute.com.

Pour en savoir plus : Pour en savoir plus sur le nouveau programme d’évaluation SCIRA-FSI de l’Uptime Institute, consultez ici la vue d’ensemble des produits et les ressources connexes. Inscrivez-vous ici à un webinaire portant sur l’état du risque infrastructurel numérique dans le secteur financier, et sur la nouvelle évaluation SCIRA-FSI, qui aura lieu le 8 mars à 15 h GMT.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.