Press release

NEOPOST : MAINTIEN DE LA PROFITABILITE ET DE LA GENERATION DE FREE CASH FLOW A DES NIVEAUX ELEVES MALGRE LA SOUS-PERFORMANCE DE LA DIVISION EDS

0
Sponsorisé par GlobeNewswire

Maintien de la profitabilitE et de la generation de free cash flow a des niveaux eleves malgre la sous-PERFORMANCE DE LA DIVISION EDS


  • Chiffre d'affaires annuel 2017 d'1,1 milliard d'euros, en baisse de -4,1%, soit -2,2% en organique

    [1]


  • Chiffre d'affaires du 4
    éme
    trimestre 2017 en baisse de -10,0%, soit -4,4% en organique

    [2]



    en raison de la baisse de la division EDS

  • Marge opérationnelle courante

    [3]

    à 18,2%du chiffre d'affaires
  • Résultat net part du Groupe : 134 millions d'euros, en hausse de +13,2%
  • Flux de trésorerie nets après investissements : 149 millions d'euros
  • Dividende proposé au titre de 2017 : 1,70 euro par action

Indications pour 2018

  • Chiffre d'affaires attendu en décroissance organique
  • Marge opérationnelle courante3 attendue autour de 18,0% à effort d'innovation identique

Paris, le 26 mars 2018

Neopost, leader mondial de la communication digitale, des solutions logistiques et de traitement du courrier, annonce aujourd'hui ses résultats annuels 2017 (exercice clos le 31 janvier 2018). Ces comptes ont été examinés et arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 26 mars 2018.

Sur l'ensemble de l'année 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1 112 millions d'euros, en baisse de -4,1% ou de -2,0% hors effets de change par rapport à 2016, soit une variation organique de -2,2%.

Au 4
ème
trimestre 2017, le chiffre d'affaires s'établit à 290 millions d'euros, en baisse de -10,0% ou de -4,8% hors effets de change par rapport au 4
ème
trimestre 2016, soit une variation organique de -4,4%. La baisse s'est donc accélérée au 4
éme
trimestre en raison de l'absence d'importants contrats de licence dans la division Enterprise Digital Solutions (EDS). Les deux autres divisions se sont inscrites en ligne avec la performance enregistrée au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2017.

Le résultat opérationnel courant
3
de l'exercice s'élève à 202 millions d'euros contre 216 millions d'euros réalisés en 2016. La marge opérationnelle courante
3
s'est maintenue au niveau élevé de 18,2% du chiffre d'affaires, à comparer à 18,6% en 2016.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 134 millions d'euros, en hausse de +13,2%. La marge nette

[4]

ressort à 12,0% du chiffre d'affaires contre 10,2% en 2016. Les flux de trésorerie après investissements générés sur l'exercice sont très élevés. Ils s'établissent à 149 millions d'euros contre 147 millions d'euros en 2016.

Geoffrey Godet, Directeur Général de Neopost, a déclaré :

« Neopost a enregistré en 2017 une évolution contrastée de son activité. Le rythme de décroissance de la division SME Solutions s'est légèrement ralenti tandis que la division Neopost Shipping a connu une croissance à deux chiffres. En revanche, la progression du chiffre d'affaires de la division Enterprise Digital Solutions a subi un coup d'arrêt en fin d'année. Toutefois, la clientèle de cette division a continué de progresser et la part des revenus liés aux services et à la maintenance est importante. La division Enterprise Digital Solutions devrait donc renouer avec une faible croissance au cours des prochains trimestres. S'il me faudra plus de temps pour établir un diagnostic complet de cette activité, nous avons d'ores et déjà revu notre approche commerciale. 



La détérioration du chiffre d'affaires au 4
ème
trimestre ne doit pas occulter les niveaux élevés auxquels Neopost a réussi à maintenir sa marge opérationnelle et sa production de free cash-flow. Dans ce contexte, même si notre chiffre d'affaires va encore décroître en 2018 compte tenu de la baisse des activités liées au courrier, la gestion financière rigoureuse du Groupe et la forte proportion de ses revenus récurrents constituent des fondamentaux solides. Ayant récemment pris mes fonctions, je vais mettre à profit les prochains mois pour préparer notre plan stratégique pour les années à venir. Ce plan sera présenté lors d'un Investor Day qui se tiendra d'ici la fin de notre année fiscale. Je suis convaincu que Neopost dispose des atouts nécessaires pour réussir la prochaine phase de sa transformation. »

Évolution du compte de resultat


en


millions d'euros
2017 2016 Variation
Chiffre d'affaires 1 112 1 159
-4,1%
Résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions 202 216
-6,3%
% du chiffre d'affaires 18,2% 18,6%  
Résultat opérationnel courant 191 203 -5,9%
Résultat net part du Groupe 134 118
+13,2%
% du chiffre d'affaires 12,0% 10,2%  
Résultat net par action

[5]
3,62 3,17 +14,2%
Résultat net dilué par action 3,35 2,97 +
12,8%






Évolution du chiffre d'affaires par activité et par type de revenus

 




en millions d'euros
2017 2016 Variation Variation


hors change
Variation


organique
1

Mail solutions
805 859 -6,3% -4,3% -4,3%

Communication & Shipping Solutions
307 300 +2,4% +4,4% +3,5%
Total 1 112 1 159 -4,1% -2,0% -2,2%


 




en millions d'euros
2017 2016 Variation Variation


hors change
Variation


organique
1
Vente d'équipements et de licences 354 382 -7,3% -5,2% -5,1%
Revenus récurrents 758 777 -2,5% -0,4% -0,9%
Total 1 112 1 159 -4,1% -2,0% -2,2%

En 2017, le Groupe a poursuivi la transformation de son activité. L'ensemble des activités
Communication & Shipping Solutions
représente désormais 28% du chiffre d'affaires total du Groupe contre 26% l'année précédente. En repli de seulement -0,9%, les revenus récurrents ont bien résisté grâce à la contribution des nouveaux métiers. La part de ces revenus récurrents dans le chiffre d'affaires du groupe a même légèrement progressé pour représenter 68% du total.

Évolution du chiffre d'affaires par DIVISION

 




en millions d'euros
2017 2016 Variation Variation


hors change
Variation


organique
1
Enterprise Digital Solutions (EDS) 136 137 -0,4% +1,7% -0,3%
Neopost Shipping 57 53 +8,0% +10,7% +10,7%
SME Solutions 941 991 -5,0% -3,0% -3,0%
Éliminations (22) (22)
Total 1 112 1 159 -4,1% -2,0% -2,2%

Enterprise Digital Solutions (EDS)

Sur l'ensemble de l'année 2017, le chiffre d'affaires de la division
Enterprise Digital Solutions
est en hausse de +1,7% hors effets de change. Retraité des effets de périmètre liés à l'acquisition d'icon Systemhaus et à la cession de DMTI Spatial, le chiffre d'affaires est en baisse organique de -0,3%.

L'essentiel de cette contre-performance est lié à l'absence de ventes d'importants contrats de licence chez GMC Software dans le domaine de la gestion des communications client alors que le Groupe attendait un rebond de cette activité au 4
ème
trimestre. Or, compte tenu du niveau élevé de ventes d'importants contrats au 4
ème
trimestre 2016, GMC Software a enregistré une décroissance organique de -11,9% de son chiffre d'affaires au 4
ème
trimestre 2017.

Cependant, le chiffre d'affaires annuel de GMC Software ressort en croissance hors effets de change de +3,2% grâce à la progression des revenus de maintenance et de services ainsi qu'à la signature d'un nombre significatif de nouveaux petits contrats de licence contribuant à une poursuite de l'augmentation de la base installée de clients.

La contre-performance de la division EDS s'explique également par la baisse organique de l'activité de gestion de la qualité des données (-6,2%) et par celle de l'activité d'icon Systemhaus (-11,0%) sur l'ensemble de l'année.

Neopost Shipping

Sur l'ensemble de l'année 2017, le chiffre d'affaires de la division
Neopost Shipping
est en hausse de +10,7% hors effets de change.

Cette croissance à deux chiffres est portée par les bonnes performances enregistrées en matière de déploiement des consignes automatisées Packcity au Japon en partenariat avec Yamato Transport, le nombre de consignes installées atteignant aujourd'hui 2 600 contre 200 un an plus tôt. Neopost gère à ce jour un réseau de plus de 3 000 consignes automatisées dans le monde.

La progression de la division est également portée par une accélération des ventes de systèmes d'emballage sur mesure CVP-500 dont les placements ont atteint 10 unités cette année contre 6 lors de l'exercice précédent.

Par ailleurs, Temando est en phase de préparation du lancement de son module d'expédition pour la nouvelle plateforme de solutions e-commerce de Magento (lancement prévu au printemps 2018).

SME Solutions

Le chiffre d'affaires de la division
SME Solutions
pour l'ensemble de l'année 2017 baisse de -5,0% pour s'établir à 941 millions d'euros, soit une baisse de -3,0% à taux de change constants.

Les activités
Mail Solutions
sont en baisse de -4,3% hors effets de change. Ces activités se montrent plus résilientes en Amérique du Nord qu'en Europe où la décroissance est plus marquée, confirmant la tendance observée depuis quelque temps.

Au sein de cette division, hors effets de change, les activités
Communication & Shipping Solutions
sont en progression de +5,5%, ce qui correspond à une baisse de -6,0% des activités graphiques et une croissance de +17,5% des solutions liées à la communication digitale et à la logistique, démontrant ainsi la capacité de la division à accompagner sa clientèle avec des logiciels de gestion des communications client et de traitement du colis.




RÉsultat opÉrationnel courant

Marge opérationnelle courante par segment  

  2017             2016      

en


millions d'euros
EDS Neopost Shipping

[6]
SME Solutions Innovation

[7]
Total   EDS Neopost Shipping
6
SME Solutions Innovation
7
Total
Chiffres d'affaires 136 57 941 0 1 112

[8]
  137 53 991 0 1 159
8

Résultat opérationnel courant
3
16 (13) 207 (8) 202   21 (11) 214 (8) 216

Marge opérationnelle courante
3
11,6% (21,8)% 21,9% n/a 18,2%   15,6% (21,6)% 21,6% n/a 18,6%

La marge opérationnelle courante
3
de la division EDS est en baisse. Elle s'établit à 11,6% du chiffre d'affaires contre 15,6% en 2016. Ce recul s'explique par la baisse des ventes de licences.

La marge opérationnelle courante
3
de la division Neopost Shipping
6
est stable à -21,8%. Hors Temando et CVP-500, la marge s'établit à 8,2% du chiffre d'affaires contre 8,8% en 2016.

La marge opérationnelle courante
3
de la division SME Solutions est en hausse à 21,9% du chiffre d'affaires contre 21,6% en 2016. Les programmes d'économies et d'optimisation continuent à porter leurs fruits. Au cours de l'année 2017, les dépenses opérationnelles nettes de la division SME Solutions ont ainsi été réduites de 21 millions d'euros après avoir déjà été diminuées de 23 millions d'euros durant l'année 2016. Au total, en trois ans, Neopost a ainsi abaissé la base de coûts de cette division de 57 millions d'euros, ce qui est conforme à l'objectif annoncé de plus de 50 millions d'euros.

Les dépenses liées à l'innovation concernent la mise au point d'une plateforme de distribution
web
et le développement d'applications digitales destinées aux petites entreprises. Elles atteignent 8 millions d'euros en 2017, soit le même montant qu'en 2016.

Le résultat opérationnel courant du Groupe hors charges liées aux acquisitions s'élève à 202 millions d'euros, contre 216 millions d'euros en 2016. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions atteint 18,2% du chiffre d'affaires contre 18,6% l'an dernier.

Les charges liées aux acquisitions représentent 11 millions d'euros contre 13 millions d'euros un an plus tôt.

Le résultat opérationnel courant 2017 s'établit à 191 millions d'euros contre 203 millions d'euros un an auparavant.

Eléments non-courants

Le Groupe a enregistré des charges pour optimisation de structures d'un montant de 13 millions d'euros contre un montant de 15 millions en 2016.

Le Groupe a finalisé la cession de ses filiales en Indonésie, en Malaisie, à Singapour et en Thaïlande (division SME Solutions) ainsi que de sa filiale DMTI Spatial (division EDS). Il a également procédé au rachat des minoritaires de Temando en septembre 2017. L'
earn-out
qui avait été mis en place au moment de l'entrée de Neopost au capital de Temando a été annulé pour prendre en compte le nouveau business plan tandis que le
goodwill
a été déprécié en conséquence. 

Au total, le résultat des cessions et autres charges opérationnelles atteint 12 millions d'euros contre 7 millions d'euros en 2016.

Après prise en compte de ces éléments non-courants, le résultat opérationnel atteint 166 millions d'euros en 2017 contre 181 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

Résultat net EN HAUSSE

Le coût de l'endettement financier net s'établit à -32 millions d'euros contre -30 millions d'euros en 2016. Les coûts de portage liés aux refinancements effectués en 2017 (
Schuldschein
en février et ligne de crédit revolving en juin) s'élèvent à 1 million d'euros.

Par ailleurs, le Groupe enregistre en 2017 des pertes de change et autres éléments financiers de -2 millions d'euros contre -1 million d'euros en 2016. Le résultat financier net s'établit donc à -34 millions d'euros en 2017 contre -31 millions d'euros en 2016.

Le taux d'imposition ressort à 0,6% contre 25,1% en 2016. Cette évolution est liée à la baisse du taux d'imposition aux Etats-Unis ainsi qu'à la suppression de la taxe sur les dividendes en France.

Le résultat net part du Groupe s'établit ainsi à 134 millions d'euros, en hausse de +13,2% par rapport à 2016, ce qui représente une marge nette de 12,0% contre 10,2% l'année précédente. Le résultat net par action s'établit à 3,62 euros contre 3,17 euros en 2016, soit une hausse de 14,2%.

FORTE GENERATION DE CASH FLOW

L'excédent brut d'exploitation (EBE

[9]

) s'établit à 285 millions d'euros contre 295 millions d'euros en 2016. La marge d'EBE progresse légèrement à 25,6% du chiffre d'affaires contre 25,5% un an plus tôt.

La variation du besoin en fonds de roulement est positive de 20 millions d'euros grâce notamment à la baisse des comptes clients.  

Le portefeuille de
leasing
et des autres services de financement est en baisse de -2,8% hors effets de change ce qui génère une ressource de 23 millions d'euros. Après prise en compte de la baisse du dollar américain, le portefeuille s'établit à 711 millions d'euros contre 798 millions d'euros au 31 janvier 2017.

Les investissements en immobilisations corporelles et incorporelles s'élèvent à 99 millions d'euros contre 82 millions d'euros en 2016. Cette hausse est entièrement liée au déploiement de Packcity au Japon.

Au total, en 2017, le Groupe a généré 149 millions d'euros de flux de trésorerie avant acquisitions et dividendes, soit un montant équivalent à celui de l'an dernier alors que les investissements ont été plus élevés cette année.

En matière de croissance externe, le Groupe a consacré 23 millions d'euros, principalement pour l'acquisition des minoritaires de Temando, soit un montant proche de celui de 2016 (24 millions).

Compte tenu des forts flux de trésorerie générés et de la baisse du dollar américain face à l'euro, l'endettement net au 31 janvier 2018 diminue significativement : il atteint 675 millions d'euros contre 763 millions d'euros au 31 janvier 2017. Le Groupe rappelle que sa dette nette est totalement adossée aux flux futurs attendus de ses activités de location et de
leasing
.

Les fonds propres s'établissent à 1 169 millions d'euros au 31 janvier 2018 contre 1 139 millions d'euros un an auparavant.

Le ratio d'endettement ressort ainsi à 58% des fonds propres contre 67% au 31 janvier 2017. Au 31 janvier 2018, le ratio de couverture de la dette par l'EBE s'améliore. Il s'établit à 2,4 contre 2,6 un an plus tôt.

DIVIDENDE

Le Conseil d'administration a décidé de soumettre à l'approbation de l'Assemblée générale des actionnaires du 29 juin 2018 un dividende de 1,70 euro par action au titre de l'exercice 2017, soit un niveau identique au dividende versé au titre de l'exercice précédent. Si ce dividende est approuvé, le solde versé le 7 août 2018 s'élèvera à 0,90 euro par action, le Groupe ayant déjà procédé le 6 février 2018 au versement d'un acompte de 0,80 euro par action. Le solde du dividende 2017 sera intégralement payé en numéraire comme cela a été le cas pour le versement de l'acompte.

INDICATIONS POUR 2018

Le chiffre d'affaires du Groupe devrait continuer à décroître de façon organique en 2018 compte tenu des éléments suivants :

  • Enterprise Digital Solutions : faible croissance (
    low-single digit
    ) ;
  • Neopost Shipping
     
    : croissance à deux chiffres
    ;
  • SME Solutions : poursuite d'une baisse des activités traditionnelles et graphiques comprise entre -4% et -6% et croissance à deux chiffres des solutions de communication digitale et de logistique.

Sur la base d'un effort en matière d'innovation identique à celui réalisé en 2017 et de la poursuite de la réduction des coûts dans la division SME solutions, la marge opérationnelle courante du Groupe, hors charges liées aux acquisitions, devrait s'établir autour de 18%. Le Groupe continuera à générer un niveau élevé de cash flows opérationnels.

Réunion retransmise par webcast

Neopost organise
mardi 27 mars 2018
, une réunion à Paris qui sera retransmise simultanément par webcast à partir de 9h00 heure de Paris / 8h00 heure de Londres. Cette réunion se tiendra en anglais et le webcast sera accessible sur le site
http://www.neopost-group.com/
. L'enregistrement de la réunion retransmise en webcast sera disponible pendant 1 an.

Agenda

Le chiffre d'affaires du 1
er
trimestre 2018 sera publié le 31 mai 2018 après clôture de bourse.



A PROPOS DE NEOPOST


NEOPOST
est un leader mondial des solutions pour la communication digitale, la gestion des flux logistiques et de traitement du courrier. Sa vocation est d'aider les entreprises à améliorer la façon dont elles gèrent les interactions avec leurs clients et partenaires. Neopost fournit les solutions les plus avancées en matière de traitement du courrier physique (systèmes d'affranchissement et de mise sous pli), de gestion de la communication digitale (logiciels de
Customer Communications Management
et de
Data Quality
) et d'optimisation des processus pour la chaîne logistique et le e-commerce (de la prise de commande jusqu'à la livraison, y compris les services de traçabilité associés).


Implanté directement dans 29 pays, avec plus de 5 800 collaborateurs, Neopost a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros. Ses produits et ses services sont distribués dans plus de 90 pays.


Neopost est coté sur le compartiment A d'Euronext Paris et fait partie notamment du SBF 120.

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter :

Gaële Le Men, Neopost DDB Financial 
Directeur de la Communication Financière et Corporate Isabelle Laurent / Fabrice Baron
+33 (0)1 45 36 31 39 +33 (0)1 53 32 61 51 /+33 (0)1 53 32 61 27
g.le-men@neopost.com
/


financial-communication@neopost.com
isabelle.laurent@ddbfinancial.com
/
fabrice.baron@ddbfinancial.com

Ou consulter notre site Internet :
www.neopost-group.com

Annexes :

Glossaire

  • Enterprise Digital Solutions (EDS) :
    division offrant des solutions de gestion de la communication client (
    Customer Communications Management
    -CCM) et de qualité de la donnée (
    Data Quality)
    pour les grandes entreprises. Cette division comprend les sociétés GMC Software, Human Inference, et Satori, désormais regroupées dans Quadient, ainsi qu'icon Systemhaus.
  • Neopost Shipping :
    division proposant des solutions de gestion des expéditions et des livraisons ; traçabilité des flux de biens et marchandises pour les acteurs du e-commerce, de la distribution et les transporteurs. Cette division comprend les sociétés ProShip et Temando.
  • SME Solutions
     
    :
    division offrant des produits et services
    Mail Solutions
    pour les petites et moyennes entreprises, clients historiques du Groupe. Cette division distribue également des solutions digitales, logistiques et graphiques auprès de cette même clientèle.

  • Mail Solutions :

    systèmes d'affranchissement, systèmes de gestion de documents (plieuses/inséreuses et autres équipements de salle de courrier) et services liés.

  • Communication & Shipping Solutions :

    solutions de gestion de la communication client et de la qualité des données, solutions logistiques et graphiques.





Evolution du chiffre d'affaires par division au 4
ème
trimestre 2017

 




en millions d'euros
T4 2017 T4 2016 Variation Variation


hors change
Variation


Organique
2
EDS 34 43 -20,0% -15,0% -12,2%
Neopost Shipping 17 16 +4,1% +9,0% +9,0%
SME Solutions 247 271 -8,8% -3,5% -3,5%
Éliminations (8) (7)
Total 290 323 -10,0% -4,8% -4,4%


Evolution du chiffre d'affaires par activité au 4
ème
trimestre 2017


en


millions d'euros
T4 2017 T4 2016 Variation Variation


hors change
Variation


Organique
2
 

Mail solutions
210 234 -9,9% -4,6% -4,6%  

Communication & Shipping Solutions
80 89 -10,4% -5,3% -3,8%  
Total 290 323 -10,0% -4,8% -4,4%  


Evolution du chiffre d'affaires par type de revenus au 4
ème
trimestre 2017


en


millions d'euros
T4 2017 T4 2016 Variation Variation


 hors change
Variation


 organique
2
 

Ventes d'équipements


 et de licences
97 117 -16,9% -12,1% -11,4%  
Revenus récurrents 193 206 -6,1% -0,7% -0,5%  
Total 290 323 -10,0% -4,8% -4,4%  


Evolution du chiffre d'affaires par zone géographique au 4
ème
trimestre 2017 et sur l'ensemble de l'année 2017


en


millions d'euros
T4 2017 T4 2016 Variation Variation


hors change
Variation


Organique
2
  2017 2016 Variation Variation


hors change
Variation organique
1
Amérique
du Nord
125 142 -11,3% -1,6% -0,6%   493 516 -4,4% -1,3% -0,7%
Europe 145 159 -9,1% -8,2% -8,2%   531 558 -4,9% -3,7% -4,7%

Asie-Pacifique


et autres
20 22 -8,3% -1,1% -1,1%   88 85 +3,3% +4,4% +4,4%
Total 290 323 -10,0% -4,8% -4,4%   1 112 1 159 -4,1% -2,0% -2,2%




2017

Comptes de résultats consolidés

 
2017


(clos le 31 janvier 2018)
2016


(clos le 31 janvier 2017)


en millions d'euros
  %   %
Chiffre d'affaires 1 112
100,0%
1 159
100,0%
Coûts des ventes (280) (25,1)% (294) (25,3)%
Marge Brute 832
74,9%
865
74,7%
Frais de recherche et développement (57) (5,1)% (52) (4,5)%
Frais commerciaux (280) (25,1)% (293) (25,4)%
Frais administratifs et généraux (195) (17,6)% (197) (17,0)%
Frais de maintenance et autres charges (100) (9,0)% (107) (9,2)%
Intéressement, paiement en actions 1 (0,0)% (0) (0,0)%
Résultat opérationnel courant avant charges liées aux acquisitions 202
18,2%
216
18,6%
Charges liées aux acquisitions (11) (1,0)% (13) (1,1)%
Résultat opérationnel courant 191
17,2%
203
17,5%
Résultat des cessions et autres 0 0,0% 0 0,0%
Charge pour optimisation des structures (13) (1,2)% (15) (1,3)%
Autres charges opérationnelles (12) (1,0)% (7) (0,6)%
Résultat opérationnel 166
15,0%
181
15,6%
Résultat financier (34) (3,1)% (31) (2,6)%  
Résultat avant impôt 132
11,9%
150
13,0%
 
Impôts sur les bénéfices (1) (0,1)% (37) (3,3)%  
Quote-part de résultat des SME 2 0,1% 1 0,1%  
Résultat net 133
11,9%
114
9,8%
 
Intérêts minoritaires 1 0,1% 4 0,4%  
Résultat net part du Groupe 134
12,0%
118
10,2%
 




2017

Bilans consolidés résumés

Actif


en millions d'euros
31 janvier 2018 31 janvier 2017
Ecarts d'acquisition 1 062 1 121
Immobilisations incorporelles 191 223
Immobilisations corporelles 136 132
Autres actifs financiers non courants 60 53
Créances de leasing 711 798
Autres créances non courantes 4 3
Impôts différés actifs 5 17
Stocks 66 72
Créances 243 269
Autres actifs courants 112 100
Instruments financiers 0 0
Trésorerie et équivalent de trésorerie 193 96
Actifs détenus en vue de leur vente 2
TOTAL ACTIF 2 783 2 886


Passif


en millions d'euros
31 janvier 2018 31 janvier 2017
Capitaux propres 1 169 1 139
Provisions pour risques et charges non courantes 28 28
Dettes financières non courantes 846 753
Autres dettes non courantes 14 50
Dettes financières courantes 22 106
Impôts différés passifs 156 197
Instruments financiers non courants 0 0
Produits constatés d'avance 201 217
Instruments financiers courants 0 1
Autres passifs courants 347 395
TOTAL PASSIF 2 783 2 886




2017

Tableaux des flux simplifiés



en millions d'euros
2017


(clos le 31 janvier 2018)
2016


(clos le 31 janvier 2017)
EBITDA 285 295
Autres éléments de la capacité d'auto financement (26) (20)
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement et impôts 259 275
Evolution du besoin en fonds de roulement 20 (9)
Variation nette des créances de leasing 23 15
Flux de trésorerie provenant de l'exploitation 302 281
Intérêts financiers et impôts payés (54) (52)
Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles 248 229
Investissements (99) (82)
Flux de trésorerie nets après investissements 149 147
Acquisition de titres et octroi de prêts (23) (24)
Cessions d'actifs et autres 1 3
Flux de trésorerie nets après acquisitions et cessions 127 126
Capital (1)  
Dividendes (59) (59)
Variation des dettes et autres 46 (51)
Flux de trésorerie nets provenant des opérations de financement (14) (110)
Incidence des taux de change sur la trésorerie (16) 11
Variation de trésorerie nette 97 27





[1]

Le chiffre d'affaires 2017 est comparé au chiffre d'affaires 2016 auquel sont ajoutés 2,7 millions d'euros correspondant aux chiffres d'affaires d'icon Systemhaus moins celui de DMTI.


[2]

Le chiffre d'affaires T4 2017 est comparé au chiffre d'affaires T4 2016 duquel est déduit 1,4 million d'euros correspondant au chiffre d'affaires de DMTI.


[3]

Hors charges liées aux acquisitions.


[4]

Marge nette = résultat net part du Groupe/chiffre d'affaires.


5
Le résultat net par action est calculé après déduction des dividendes versés aux porteurs d'ODIRNANE.


[6]

Y compris Temando et CVP-500.


[7]

L'innovation regroupe les dépenses de mise au point de la plateforme web et des applications SaaS dédiées aux petites entreprises.


[8]

Après élimination des ventes inter compagnies d'un montant de 22 millions d'euros en 2017 et 2016.


[9]

EBE = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements corporels et incorporels.

PDF



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NEOPOST via GlobeNewswire

HUG#2179449