Netto Marken-Discount automatise un centre logistique avec Cimcorp

Le spécialiste de l’automatisation de la logistique Cimcorp a reçu une commande de Netto Marken-Discount. Offrant la plus large gamme de produits alimentaires dans le segment discount en Allemagne, Netto automatise sa logistique pour les produits frais avec Cimcorp, faisant de Netto le tout premier distributeur allemand à utiliser ce système. En automatisant son centre de distribution de Thiendorf, près de Dresde, Netto Marken-Discount s’appuie sur une coopération avec Cimcorp, un producteur de systèmes logistiques automatisés clés en main. Le distributeur alimentaire allemand Netto prévoit une mise en œuvre dans d’autres installations similaires, mais Thiendorf est le premier projet réalisé conjointement avec Cimcorp.

Netto investit continuellement dans la modernisation de son réseau logistique national en Allemagne. Les articles pour les 4 270 succursales Netto sont stockés, enlevés et livrés depuis les 20 centres logistiques actuels implantés sur tout le territoire allemand, axés principalement sur les produits frais.

Une automatisation fiable garantit la fraîcheur

« Le transport des fruit et légumes frais des producteurs vers les succursales constitue une véritable course contre la montre. Dans de nombreux cas, il ne se passe que quelques heures entre la réception dans nos centres logistiques et la livraison dans nos magasins. Nous avons trouvé dans Cimcorp un prestataire de services pour nous fournir une solution pour la préparation de commandes entièrement automatisée de palettes de fruits et légumes emballés de manière ergonomique, une solution répondant aux exigences de nos succursales – rapidement, de manière fiable et économique », a déclaré Christina Stylianou, responsable des communications d’entreprise chez Netto Marken-Discount.

En cas de mise en service couronnée de succès, l’entreprise de vente au détail prévoit de mettre en œuvre d’autres systèmes logistiques automatisés dans ses autres centres de stockage. Cimcorp a déjà déployé avec succès des installations automatisées dans le secteur des fruits et légumes dans d’autres pays européens.

Kai Tuomisaari, vice-président des ventes chez Cimcorp, a déclaré : « L’Allemagne est pour nous une importante zone de marché depuis plus de 30 ans, mais il s’agit là de notre premier projet dans l’épicerie de détail. Nous sommes fiers d’entrer sur ce marché très concurrentiel pour automatiser la logistique pour les produits frais de l’un des centres de distribution de Netto. Nous tenons à dépasser toutes les attentes et à justifier l’immense confiance placée en nous. »

Les exigences des consommateurs posent des difficultés à la logistique alimentaire

La qualité et la fraîcheur sont deux critères clés des consommateurs lorsqu’ils achètent des produits alimentaires. Compte tenu du fait qu’il y a généralement un assortiment de 5 000 articles dans la catégorie des produits frais, la rapidité et la précision dans la préparation des commandes revêtent une importance capitale pour la qualité des produits. Par conséquent, une installation de ce genre doit satisfaire aux exigences d’une manipulation simple et aisée, de temps de passage courts et d’une sécurité fonctionnelle.

M. Tuomisaari a affirmé : « Nous fournissons des solutions intralogistiques fiables permettant une exécution rapide des commandes et donc une optimisation de la durée de conservation des produits. Cela veut dire que les clients obtiennent leurs fruits, légumes et autres produits frais plus rapidement, garantissant qu’ils resteront frais plus longtemps à leur domicile. »

Netto s’emploie continuellement à optimiser sa logistique, poursuivant ainsi sa stratégie de développement durable – par exemple en parvenant à une réduction de ses émissions de CO2 grâce à des véhicules de livraison remplis de manière optimale, résultant en une réduction du nombre de tournées requises.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.