PARROT : Résultats annuels 2021

  COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, le 17 mars 2022, 18h00 CET

Résultats annuels 2021

  • Croissance de 19 % à périmètre comparable et taux de change constant(1)
  • Impact positif des cessions sur les résultats et la trésorerie
  • Poursuite de la trajectoire de croissance en 2022

Activité 2021

Désormais entièrement consacré à la conception, au développement et à la commercialisation d’une offre dans le domaine des drones professionnels, le Groupe Parrot a achevé en 2021 le repositionnement et la réorganisation amorcés fin 2018. En tenant compte de sa capacité d’innovation et de la maturité de ses technologies et marchés, Parrot a évalué le potentiel de ses actifs et fait le choix de consacrer ses ressources aux microdrones quadricoptères et aux logiciels d’analyses et de mesures d’images.

Dans ce cadre, deux opérations de cessions ont été conduites en 2021, notamment pour renforcer la capacité de financement et réduire les dépenses opérationnelles ; elles génèrent une plus-value de cession de 32,0 M€ sur les comptes consolidés 2021. La filiale Micasense (capteurs) a été cédée en janvier et ne participe pas au chiffre d’affaires 2021, et les filiales Sensefly SA et Sensefly Inc (drones à voilure fixe) cédées en octobre, ne contribuent plus au chiffre d’affaires à compter du 19 octobre 2021.

Ainsi, les changements de périmètre induits par ces cessions expliquent le recul du chiffre d’affaires consolidé de 2021, à 54,3 M€, contre 57,3 M€ à fin 2020. Les filiales cédées génèrent un chiffre d’affaires (hors facturation intragroupe) de 7,7 M€ en 2021, contre 16,1 M€ en 2020.

Sur la base du nouveau périmètre de référence à compter de 2022, c’est-à-dire diminué des ventes des sociétés cédées et des produits grand public en fin de vie, le chiffre d’affaires 2021 du Groupe s’élève à environ 40,4 M€, en hausse annuelle de +17 % (+19 % à taux de change constant).

En 2021, le Groupe a bénéficié de la croissance de son offre recentrée sur les technologies drones professionnels. D’une part, l’élargissement de l’offre de solutions, amorcé en 2020 sur les métiers de l’inspection, de la sécurité civile et de l’agriculture de précision, initialement focalisée sur la cartographie et la géomatique, amène le chiffre d’affaires de Pix4D à 26,2 M€, en hausse de +12 % (+15% à taux de change constant). D’autre part, la montée en puissance des ventes de microdrones professionnels, et en particulier de l’ANAFI USA, amène le chiffre d’affaires de Parrot Drones* à 20,9 M€, en croissance de +12 % (+13 % à taux de change constant). La performance est atténuée par la finalisation des ventes des anciens produits grand public (-0,4 M€) au 3ème trimestre, et la non-récurrence de la R&D financée (-2,4 M€).

Sur le quatrième trimestre, toujours sur la base du nouveau périmètre de référence, le chiffre d’affaires du Groupe ressort à environ 15,7 M€, en hausse de +48 % (+44 % à taux de change constant), porté notamment par le démarrage des livraisons d’ANAFI USA aux armées françaises et une dynamique commerciale soutenue des solutions logicielles Pix4D en fin d’année. Les informations consolidées et retraitées sont présentées ci-après, un tableau identique pour le 4ème trimestre est présenté en annexe.

  Chiffre d’affaires en M€ 2020 2021 Var.
A Parrot Drones 18,7 33% 20,9 38% +12%
B dont produits grand public(2) 6,6 12% 6,2 11% -6%
C Pix4D 23,3 41% 26,2 48% +12%
D Parrot SA 0,3 0% 0,3 1% 0%
E Éliminations intragroupe -1,1 -2% -0,8 -2% -25%
F SenseFly (activité cédée en octobre 2021) 10,8 19% 7,7 14% -28%
G MicaSense (activité cédée en janvier 2021) 5,3 9% 0,0 0% -100%
  TOTAL GROUPE PARROT CONSOLIDÉ 57,3 100% 54,3 100%  -5%
  TOTAL NOUVEAU PÉRIMÈTRE(1) (=A-B+C+D+E) 34,6 60% 40,4 74% +17%

(1) « Total nouveau périmètre » est un indicateur de performance reflétant les effets de la stratégie mise en œuvre depuis fin 2018. Il correspond au chiffre d’affaires consolidé du groupe Parrot, duquel sont déduit le chiffre d’affaires des produits grand public (cf. 2), et celui des filiales cédées. Il est à noter que les éliminations intragroupes ne sont pas réallouées et incluent donc une part peu significative des ventes des filiales cédées.
(2) Produits grand public : drones grand public toutes gammes, produits historiques automobiles (car kit, plug & play) et objets connectés.

Résultats 2021(1)

Comptes consolidés simplifiés, IFRS, en M€ 2020 2021 Var.
Chiffre d’affaires consolidé 57,3 54,3 -5%
Marge brute 40,2 39,1 3%
        en % du chiffre d’affaires 70,2% 72,0%  
Frais de Recherche & Développement -40,2 -40,2 -0%
Frais Commerciaux & Marketing -16,3 -14,0 -14%
Frais Généraux & Administratifs -13,6 -13,6
Frais de Production & Industrialisation -6,1 -5,4 -12%
Résultat opérationnel courant -36,0 -34,2 +5%
        en % du chiffre d’affaires -62,9% -62,9%  
Autres produits et charges opérationnels 0,5 30,4
Résultat opérationnel -35,6 -3,7
        en % du chiffre d’affaires -62,1% -6,9%  
Résultat net, part du Groupe -38,4 -1,9
        en % du chiffre d’affaires -67,0% -3,6%  

(1) Micasense n’est plus consolidée à compter du 1er janvier 2021 tandis que Sensefly est consolidée jusqu’au 19 octobre 2021.

En 2021, le groupe Parrot a continué de renforcer son mix produits en faveur des drones et solutions professionnels avec un taux de marge brute de 72,0 % en hausse de 1,8pts par rapport à 2020, et ceci malgré la finalisation du déstockage des drones grand public au 3ème trimestre 2021.

En 2021, les dépenses opérationnelles consolidées du Groupe Parrot s’élèvent à 73,2 M€, contre 76,2 M€ en 2020. Les filiales cédées représentent des coûts opérationnels d’environ 9,1 M€ en 2021 et 13,6 M€ en 2020. Les marges de manœuvre ainsi dégagées permettent d’augmenter les ressources allouées aux drones et solutions professionnelles pour soutenir leur capacité à développer de nouveaux usages et à conquérir de nouveaux clients. Les dépenses 2021 tiennent également compte de la non-récurrence des aides liées à la crise sanitaire (0,4 M€ en 2021 contre 2,4 M€ en 2020).

Plus spécifiquement, les ressources allouées à la R&D, soit 40,2 M€, ont permis d’aboutir au lancement du nouveau drone professionnel ANAFI Ai et contribuent au développement des solutions logicielles sur de nouveaux métiers. Les dépenses commerciales et marketing, à 14,0 M€ (-14%), tirent parti des mesures d’optimisation permises par le recentrage sur les drones professionnels. Le recentrage de la gamme se reflète également dans la diminution des dépenses de production à 5,4 M€ (-12 %). Les frais généraux, à 13,6 M€, sont stables. À fin 2021, les effectifs (CDD+CDI) du Groupe sont de 448 (521 au 31/12/2020) auxquels s’ajoutent 49 prestataires externes (42 au 31/12/2020) avec une diminution liée aux cessions de 111 personnes.

Principalement grâce aux cessions de Micasense au 1er trimestre et de Sensefly au 4ème trimestre, le Groupe enregistre un produit opérationnel non courant de 30,4 M€, ramenant le résultat opérationnel 2021 à -3,7 M€. Compte tenu d’un résultat financier de 1,5 M€ et d’une quote-part du résultat des entreprises mises en équivalences de 0,4 M€, le résultat net consolidé part du Groupe s’établit à -1,9 M€, contre -38,4 M€ en 2020.

Évolutions de la trésorerie et du bilan 2021

La trésorerie nette du Groupe s’élève à 82,0 M€ à fin décembre 2021, hors impact IFRS 16, et à 72,6 M€ incluant IFRS 16. La trésorerie et équivalents de trésorerie s’élèvent à 82,8 M€, soit une consommation de 5,1 M€ par rapport à 2020.

La capacité d’autofinancement opérationnelle à -31,2 M€ correspond à la perte du résultat courant d’exploitation, principalement corrigé du retraitement IFRS 16 des charges de baux (+2,7 M€). Complétée par la variation du besoin en fonds de roulement, la trésorerie provenant des activités opérationnelles s’établit à -25,3 M€.

La variation du besoin en fonds de roulement provient des éléments suivants : (i) une incidence de -3,2 M€ de la variation des créances clients et autres débiteurs ; (ii) +5,1 M€ de variation des fournisseurs et autres créditeurs ; (iii) +4,4 M€ de variation de stocks notamment liés au déstockage des anciennes générations de drones grand public.

La trésorerie dégagée par les opérations d’investissements s’élève à +23,0 M€ principalement liée aux paiements de 24,0 M€ reçus en 2021 suite aux cessions de Sensefly et Micasense, diminuée des investissements pour 1,6 M€ dans des équipements, notamment ceux destinés à la production d’ANAFI Ai.

La trésorerie utilisée par les opérations de financement, à -4,1 M€, est constituée pour 3,4 M€ de remboursement de la dette liée aux contrats de location dans le cadre de l’application de la norme IFRS 16.

Depuis la clôture de l’exercice 2021

Le Groupe a procédé en février 2022 à une augmentation de capital de sa filiale Pix4D d’un montant de 10 MCHF, dont 8 MCHF investis par Parrot et 2 MCHF investis par le dirigeant fondateur et actionnaire minoritaire de Pix4D. L’objectif de cet investissement est d’accroitre les ressources disponibles aux développements technologiques, notamment pour élargir à d’autres équipements, complémentaires aux drones, les capacités d’analyses des logiciels développés par Pix4D.

Le Groupe a démarré la commercialisation de l’ANAFI Ai, un microdrone connecté en 4G pour dépasser les limites du Wifi, doté d’un pilotage autonome et développé sur une plateforme totalement open source facilitant la personnalisation de ses missions, présenté fin juin 2021. ANAFI Ai est actuellement disponible à un prix démarrant à 4 000 € HT et incluant notamment des fonctionnalités avancées de photogrammétrie issues de l’intégration de solutions Pix4D.

Perspectives 2022

Parrot, recentré, allégé et fort d’une offre professionnelle à la pointe de l’innovation, aborde cette année 2022 avec confiance dans sa stratégie, et vigilance quant à l’évolution de l’environnement international.

Le Groupe continue d’allouer ses ressources à une roadmap R&D ambitieuse. En s’appuyant sur ses avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle et l’intégration croissante entre les équipements et les logiciels, Parrot entend continuer de faciliter l’adoption des technologies drones et proposer de nouveaux cas d’usage, adaptés aux besoins des professionnels, des entreprises et des institutions dans les domaines de (i) la Cartographie 3D, la Géomatique et l’Inspection, (ii) la Défense et la Sécurité, et (iii) l’agriculture de précision.

De plus, afin de sécuriser ses capacités de production à moyen et long termes, et répondre à l’intérêt croissant pour ses microdrones en ce début d’année, Parrot met en œuvre un renforcement des synergies entre la R&D, les achats, et le suivi de la production. La hausse des ressources allouées à ces opérations s’accompagnera d’une gestion agile des approvisionnements. Ces démarches structurantes pourraient limiter la réduction des coûts en 2022 et leur efficacité reste fortement corrélée à l’évolution du contexte sanitaire en Chine, où la situation se dégrade en ce début d’année.

Au-delà des perturbations conjoncturelles et géopolitiques difficilement prévisibles, le Groupe entend poursuivre une trajectoire de progression de son chiffre d’affaires « nouveau périmètre » et saisir les opportunités offertes par l’adoption croissante des technologies drones au sein des entreprises et des organisations publiques. Le Groupe porte toujours la plus grande attention à l’allocation de sa trésorerie, et sera prêt à réagir et à s’adapter si les conditions évoluaient.

Prochains rendez-vous financiers

  • Activité du 1er trimestre 2022 : jeudi 12 mai 2022
  • Assemblée générale des actionnaires de Parrot : mercredi 15 juin 2022
  • Résultats du 1er semestre 2022 : jeudi 28 juillet 2022

À PROPOS DE PARROT

Fondé en 1994 par Henri Seydoux, Parrot est aujourd’hui le premier groupe de drone Européen sur ce marché en pleine expansion. Visionnaire, à la pointe de l’innovation, Parrot dispose d’une offre complémentaires d’équipements et de logiciels adaptés aux besoins des entreprises, des grands groupes et des organisations gouvernementales. Son offre est principalement centrée sur 3 verticaux : (i) l’Inspection, la Cartographie 3D et la Géomatique, (ii) la Défense et la Sécurité, et (iii) l’Agriculture de précision.

Sa gamme de microdrones ANAFI, reconnus pour leurs performances, leurs robustesses et leurs facilités d’usages, propose un environnement ouvert et répond aux plus hauts standards de sécurité. Ses logiciels d’analyses et de mesures d’images s’appuient sur une expertise avancée de la photogrammétrie et propose des solutions adaptées aux spécificités des verticaux adressés.

Le Groupe Parrot, conçoit et développe ses produits en Europe, principalement à Paris où est établi son siège et en Europe. Il compte aujourd’hui environ 450 collaborateurs dans le monde et réalise la grande majorité de ses ventes à l’international. Parrot est cotée depuis 2006 sur Euronext Paris (FR0004038263 – PARRO). Pour plus d’informations : www.parrot.com, www.pix4d.com.

CONTACTS

Investisseurs, analystes, médias financiers
Marie Calleux – T. : +33(0) 1 48 03 60 60
parrot@calyptus.net
Médias grand public et technologiques
Jean Miflin – T. : +33(0) 1 48 03 60 60
jean.miflin@parrot.com

ANNEXES

Les comptes consolidés et annuels 2021 ont été arrêtés par le Conseil d’administration du 16 mars 2021. Les procédures d’audit ont été effectuées par les commissaires aux comptes et les rapports seront émis après finalisation des procédures requises pour leurs émissions. A ce moment, le document d’enregistrement universel sera mis à disposition sur https://www.parrot.com/fr/corporate/rapports-financiers-annuels-et-semestriels

RÉPARTITION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ACTIVITÉS

  Chiffre d’affaires en M€ T4 2020 T4 2021 Var.
A Parrot Drones 6,3 38% 6,6 44% 5%
B dont produits grand public (2) 2,2 13% (0,2) -1% -110%
C Pix4D 6,7 40% 8,4 56% 26%
D Parrot SA 0,1 0% 0,1 0% -0%
E Éliminations intragroupe -0,3 -2% -0,1 -1% -68%
F SenseFly (activité cédée en octobre 2021) 2,4 15% 0,1 1% -97%
G MicaSense (activité cédée en janvier 2021) 1,3 8% 0,0 0% -100%
  TOTAL GROUPE PARROT CONSOLIDÉ 16,5 100% 15,1 100% -6%
  TOTAL NOUVEAU PÉRIMÈTRE (1) (=A-B+C+D+E) 10,6 64% 15,7 101% +48%

(1) « Total nouveau périmètre » est un indicateur de performance reflétant les effets de la stratégie mise en œuvre depuis fin 2018. Il correspond au chiffre d’affaires consolidé du groupe Parrot, duquel sont déduit le chiffre d’affaires des produits grand public (cf. 2), et celui des filiales cédées. Il est à noter que les éliminations intragroupes ne sont pas réallouées et incluent donc une part peu significative des ventes des filiales cédées.
(2) Produits grand public : drones grand public toutes gammes, produits historiques automobiles (car kit, plug & play) et objets connectés.

COMPTE DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS

IFRS, en millions d’euros 31/12/2020 31/12/2021
Chiffre d’affaires 57,3 54,3
Coût des ventes -17,0 -15,2
Marge Brute 40,2 39,1
en % du chiffre d’affaires 70,2% 72,0%
Frais de recherche et de développement -40,2 -40,2
en % du chiffre d’affaires -70,2% -74,1%
Frais commerciaux -16,3 -14,0
en % du chiffre d’affaires -28,4% -25,8%
Frais généraux -13,6 -13,6
en % du chiffre d’affaires -23,8% -25,1%
Production / Qualité -6,1 -5,4
en % du chiffre d’affaires -10,7% -10,0%
Résultat opérationnel courant -36,0 -34,2
en % du chiffre d’affaires -62,9% -62,9%
Autres produits et charges opérationnels 0,5 30,4
Résultat opérationnel -35,6 -3,7
en % du chiffre d’affaires -62,1% -6,9%
Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie 0,0 0,0
Coût de l’endettement financier brut -0,3 -0,2
Coût de l’endettement financier net -0,2 -0,2
Autres produits et charges financiers -2,0 1,8
Résultat financier -2,2 1,5
Quote-part du résultat dans les entreprises MEE -0,4 0,4
Impôt -0,3 -0,1
Résultat Net -38,4 -1,9
Part du Groupe -38,4 -1,9
en % du chiffre d’affaires -67,0% -3,6%
Participations ne donnant pas le contrôle -0,1 0,0

BILAN CONSOLIDÉ IFRS, en M€

ACTIF 31/12/2020 31/12/2021
Actifs non courants 21,0 27,3
Autres immobilisations incorporelles 0,4 0,3
Immobilisations corporelles 2,3 1,8
Droit d’utilisation 5,9 8,7
Participations dans les entreprises mises en équivalence 5,0 5,6
Actifs financiers 6,5 6,5
Créances de loyers non courantes 0,7 0,1
Impôts différés actifs 0,2 0,4
Autres actifs non courants 0,0 4,0
Actifs courants 121,7 117,3
Stocks 10,2 4,9
Créances clients 6,0 5,2
Créances d’impôts 7,6 6,9
Créances diverses 9,1 16,9
Créances de loyers courantes 0,7 0,5
Trésorerie et équivalents de trésorerie 88,0 82,8
Actifs classés comme détenus en vue de la vente 2,7 0,0
Total Actif 145,4 144,6

 

Capitaux propres et Passif 31/12/2020 31/12/2021
Capitaux propres 99,7 100,1
Capital social 4,6 4,6
Primes d’émission et d’apport 331,7 331,7
Réserves hors résultat de la période -204,0 -242,2
Résultat de la période – part du groupe -38,4 -1,9
Ecarts de conversion 5,2 7,5
Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Parrot SA 99,2 99,6
Participations ne donnant pas le contrôle 0,5 0,5
Passifs non courants 10,6 10,5
Dettes financières non courantes 1,8 0,0
Dettes de loyers non courantes 4,1 6,7
Provisions pour retraites et engagements assimilés 1,3 1,1
Impôts différés passifs 0,0 0,2
Autres provisions non courantes 0,1 0,4
Autres dettes non courantes 3,4 1,9
Passifs courants 33,6 34,0
Dettes financières courantes 0,7 0,8
Dettes de loyers courantes 3,5 2,7
Provisions courantes 3,9 1,2
Dettes fournisseurs 11,9 9,9
Dettes d’impôt courant 0,1 0,1
Autres dettes courantes 13,5 19,4
Passifs classés comme détenus en vue de la vente 1,6 0,0
Total Capitaux Propres et Passif 145,4 144,6

TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS, IFRS en M€

  31 décembre 2020 31 décembre 2021
Flux opérationnel    
Résultat de la période, des activités poursuivies (38,4) (1,9)
        Résultat net attribuable aux propriétaires de la Société (38,4) (1,9)
        Participations de donnant pas le contrôle (0,1) 0,0
Quote part du résultat de la société mise en équivalence 0,4 (0,4)
Amortissements et dépréciations 3,7 2,3
Plus et moins-values de cessions 0,3 (32,9)
Charges d’impôts 0,3 0,1
Coût des paiements fondés sur des actions 1,1 1,3
Coût de l’endettement financier net 0,2 0,2
Capacité d’Autofinancement opérationnelle avant coût de l’endettement financier net et impôt (32,4) (31,2)
Variation du besoin en fonds de roulement 2,5 6,2
Impôt payé (0,2) (0,2)
Trésorerie provenant des activités opérationnelles (A) (30,1) (25,3)
Flux d’investissement    
Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles (2,1) (1,6)
Acquisitions de filiales, nettes de la trésorerie acquise
Acquisitions d’actifs financiers (2,3) (2,7)
Cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles 0,1
Cessions de filiales nettes de la trésorerie cédée (0,4) 24,0
Cessions de participations dans les entreprises mise en équivalence
Cessions d’actifs financiers 0,8 3,2
Trésorerie utilisée par les opérations d’investissement (B) (3,8) 23,0
Flux de financement    
Apports en fonds propres 0,0
Encaissements liés aux nouveaux emprunts 1,7
Trésorerie placée à + 3 mois
Coût de l’endettement financier net (0,2) (0,2)
Remboursement de dettes financières à court terme (nets) (4,2) (3,9)
Ventes / (Achats) d’actions propres(4)
Trésorerie utilisée par les opérations de financement (C) (2,8) (4,1)
Variation nette de la trésorerie (D = A+B+C) (36,7) (6,4)
Incidence de la variation des cours des devises (1,1) 1,3
Incidence des changements de principes comptables (reclasst IFRS 5) (0,8)
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de la période 126,6 88,0
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période 88,0 82,8

***

 

Pièce jointe