Q4 Inc. annonce l’approbation de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités par la TSX

Q4 Inc. (TSX:QFOR), une plateforme de communication leader sur les marchés des capitaux, annonce que la Bourse de Toronto (« TSX ») a accepté l’avis d’intention de la Société de réaliser une offre publique de rachat dans le cours normal des activités (« OPCNA »).

Dans le cadre du programme OPCNA, la Société est autorisée à acheter jusqu’à 2 519 889 de ses actions ordinaires, ce qui représente 10% du flottant au 15 mars 2022. Au 15 mars 2022, la Société avait 39 625 596 actions ordinaires émises et en circulation, et un flottant de 25 198 894 actions ordinaires. Réalisés dans le cours normal des activités, les rachats seront effectués par le biais des facilités de la TSX et/ou d’autres systèmes de courtage canadiens, ou par d’autres moyens autorisés par la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario ou les autorités en valeurs mobilières du Canada. En vertu de l’OPCNA, la Société peut acquérir, de manière périodique, jusqu’à 10 421 actions ordinaires par jour (l’équivalent de 25% de 41 685 actions ordinaires, soit le volume de courtage journalier moyen des actions ordinaires de la Société pour la période close au 28 février 2022), sous réserve de certaines exceptions, y compris l’exception relative aux achats de blocs. Toutes les actions achetées par la Société dans le cadre de l’OPCNA seront annulées. Les achats pourront débuter le 25 mars 2022 et se termineront à la première des deux dates suivantes: la date à laquelle la Société aura acheté le nombre maximum d’actions ordinaires dans le cadre de l’OPCNA, ou le 24 mars 2023.

Le lancement de l’OPCNA a été motivé par le fait que la Société estime que le cours du marché des actions ordinaires pourrait ne pas refléter correctement leur valeur, et que les conditions actuelles du marché constituent une opportunité pour la Société d’acheter des actions ordinaires à des prix attractifs. D’après la Société, l’option d’un rachat opportun d’actions ordinaires pourrait représenter une utilisation efficace de ses ressources en liquidités, et pourrait être dans le meilleur intérêt de la Société et de ses actionnaires. Elle permettrait à la fois d’optimiser les liquidités pour les actionnaires souhaitant vendre, et d’accroître les intérêts proportionnels des actionnaires désireux de conserver leurs positions.

Les rachats seront réalisés par la Société en conformité avec les exigences de la TSX, et le prix que la Société paiera pour des actions ordinaires sera celui de leur cours du marché au moment de l’acquisition, ou tout autre prix autorisé par la TSX.

En rapport avec le programme OPCNA, la Société a conclu un programme de rachat automatique avec son courtier désigné afin de permettre le rachat de ses actions ordinaires durant certaines périodes prédéfinies d’interdiction des opérations, sous réserve de certains critères relatifs au cours et au nombre d’actions. En dehors de ces périodes prédéfinies d’interdiction des opérations, les actions seront rachetées à la discrétion de la direction, sous réserve des lois applicables.

À propos de Q4 Inc.

Q4 Inc. (TSX: QFOR) est une plateforme de communication leader sur les marchés des capitaux qui transforme la façon dont les sociétés cotées en bourse, les investisseurs et les banques d’investissement prennent leurs décisions pour se connaître, communiquer et nouer un dialogue les uns avec les autres. La plateforme technologique de bout en bout Q4 assure les interactions sur les marchés des capitaux par l’intermédiaire de ses produits de sites web de relations investisseurs, ses solutions d’événements virtuels, sa CRM pour les marchés des capitaux et de ses outils d’analyse pour les actionnaires et les marchés. La société est un partenaire de confiance pour plus de 2 600 entreprises publiques, un grand nombre d’entre elles représentant les marques les plus respectées au monde. Basé à Toronto, Q4 dispose également de bureaux à New York et à Londres. Pour en savoir plus, rendez-vous sur q4inc.com.

Mise en garde relative aux informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives au sens de la législation en vigueur sur les valeurs mobilières. Les informations prospectives sont généralement identifiées par l’emploi de termes tels que « s’attendre à », « continuer », « anticiper », « avoir l’intention de », « viser », « planifier », « penser », « budgéter », « estimer », « prévoir », « prédire », « s’apprêter à », « cibler », leur formulation à la négation et expressions similaires. Certaines des informations prospectives spécifiques dans ce communiqué contiennent notamment des déclarations relatives aux achats futurs d’actions ordinaires dans le cadre du programme OPCNA de la Société. Les informations prospectives reposent sur un certain nombre d’hypothèses et sont soumises à des risques et impondérables, dont une grande partie se trouve hors du contrôle de la Société, susceptibles de provoquer un écart substantiel entre les résultats réels et ceux communiqués ou suggérés dans les informations prospectives. Parmi ces risques et impondérables figurent ceux décrits dans la dernière notice annuelle de la Société. Les informations prospectives contenues dans ce communiqué ne sont valables qu’à la date de publication. La Société rejette toute obligation de mise à jour des informations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autres, sauf lorsque la loi l’exige. Des informations complémentaires à propos de ces hypothèses, risques et impondérables sont fournies dans les dossiers déposés par la Société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières, y compris sa dernière notice annuelle et son dernier rapport de gestion. Ces dossiers sont disponibles sur le site web de la Société à l’adresse q4inc.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.