Press release

ReNew Power, le leader des énergies renouvelables en Inde, annonce son introduction en bourse par le biais d’un regroupement d’entreprise avec RMG Acquisition Corporation II dans le cadre d’une transaction de 8 milliards de dollars

0
Sponsorisé par businesswire

ReNew Power Private Limited (« ReNew » ou la « Société »), le chef de file indien spécialisé exclusivement dans la production d’énergies renouvelables, et RMG Acquisition Corporation II (« RMG II ») (NASDAQ: RMGB) annoncent aujourd’hui la signature d’un accord définitif de regroupement d’entreprise qui prévoit l’introduction en bourse de ReNew au NASDAQ.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210226005736/fr/

Une fois la transaction finalisée, la société fusionnée serait nommée ReNew Energy Global PLC et cotée sous le mnémo « RNW ». La transaction consoliderait la position dominante de ReNew dans la production d’énergie solaire et éolienne sur le marché indien, en finançant des opportunités de croissance à moyen terme, ainsi qu’en réduisant son niveau d’endettement.

ReNew Power – Leader indien spécialisé exclusivement dans les énergies renouvelables

Fondé en 2011, ReNew est le premier producteur indépendant d’énergies renouvelables en Inde, et figure au top 15 mondial en termes de capacité, avec un portefeuille de plus de 100 sites d’énergie éolienne et solaire à échelle industrielle répartis dans neuf états indiens. La Société possède et exploite également des sites d’énergie solaire distribuée pour plus de 150 clients commerciaux et industriels dans toute l’Inde.

ReNew a été la première société d’énergies renouvelables en Inde à passer les seuils de 1 gigawatt (GW) et 2 GW en capacité commanditée, et s’impose aujourd’hui comme la seule société du secteur indien des énergies renouvelables à disposer d’une capacité opérationnelle supérieure à 5 GW. La Société détient actuellement une capacité cumulée s’approchant des 10 GW (avec les capacités déjà acquises par l’entremise de soumissions concurrentielles).

La croissance de ReNew a été soutenue par des flux de trésorerie stables, consolidés par des contrats à long terme avec des contreparties bien établies. À ce jour, la capacité totale de ReNew est engagée dans des contrats d’achat d’électricité d’une durée moyenne supérieure à 24 ans. Une grande partie de ces contrats ont été signés avec des agences gouvernementales centrales, comme la Solar Energy Corporation of India (SECI) et NTPC Limited. Au cours des dix dernières années, ReNew a également tissé un vaste réseau diversifié de fournisseurs, permettant l’adoption des meilleures technologies disponibles, à un coût optimal, sur l’ensemble de son portefeuille de projets.

Au-delà de la production d’électricité propre, ReNew a également acquis une expertise dans des domaines auxiliaires, comme le stockage de l’énergie. En 2020, ReNew a remporté deux appels d’offres organisés par la SECI pour garantir un approvisionnement fiable et abordable en énergie verte: le premier pour un approvisionnement électrique en continu provenant d’énergies renouvelables, le second pour un projet d’énergies renouvelables visant à répondre à la demande électrique de pointe en alliant la production hybride éolienne-solaire au stockage de batteries.

Au cours de 2020, ReNew est également entré sur le secteur des services numériques émergents, avec l’acquisition de Climate Connect, une société basée à Pune, en Inde, et un acteur incontournable de la gestion des réseaux et de la prévision de la charge dotées d’IA.

Aperçu du marché – Une demande indienne en plein essor pour les énergies renouvelables

Le modèle de ReNew est renforcé par les récentes tendances du marché indien de la production d’électricité, et par les objectifs d’énergie verte du gouvernement indien au cours de la prochaine décennie. La consommation d’électricité par habitant en Inde connaîtra une croissance rapide au cours de la prochaine décennie, avec environ deux tiers de sa demande incrémentielle provenant de sources renouvelables. Les engagements climatiques de l’Inde en matière de réduction des émissions de carbone dicteront un changement transformationnel dans le mix de production électrique, pour se détacher des carburants fossiles et promouvoir les énergies renouvelables. En parallèle, l’objectif ambitieux du gouvernement indien de 450 GW de capacité en énergies renouvelables installée d’ici 2030, soit 5 fois plus que les niveaux actuels, indique un marché potentiel considérable. Une réduction régulière des coûts de production, alimentée par des progrès technologiques et des enchères très suivies, contribueront à accélérer davantage l’adoption des énergies renouvelables.

À l’heure où la transition énergétique de l’Inde prend de la vitesse, l’approche à échelle, géographiquement diversifiée et pluri-technologique de ReNew, soutenue par une rigoureuse exécution de projet et une discipline financière exemplaire, aideront la Société à maintenir sa trajectoire de croissance.

Commentaires de la direction et des actionnaires

« Le secteur indien des énergies renouvelables a connu une croissance rapide ces dix dernières années », déclare Sumant Sinha, fondateur, président du conseil et PDG de ReNew. « Durant cette période, ReNew a joué un rôle clé pour garantir que les sources de cette croissance soient renouvelables, mais aussi compétitives. Au cours des dix prochaines années, ReNew projette de maintenir le cap de sa croissance de part de marché, de pérenniser sa contribution dans l’écologisation du secteur électrique indien, et d’aider le gouvernement indien à atteindre ses ambitieux objectifs d’énergies renouvelables. Nous continuerons de renforcer nos capacités, avec un stockage de batterie d’échelle industrielle, et des solutions d’énergie intelligentes. L’objectif de ReNew est d’optimiser sa position en tant que chef de file mondial de l’énergie propre, de rester à l’avant-garde de la transition énergétique indienne, et d’accompagner les efforts d’électrification et de décarbonisation de l’économie indienne. »

« Lorsque nous avons clôturé notre IPO en décembre, nous cherchions à entrer en partenariat avec une société synonyme de changement à l’échelle mondiale, présentant un bilan éprouvé, et disposant d’une équipe de direction d’exception », explique Bob Mancini, PDG et directeur de RMG II. « Nous avons trouvé ce que nous cherchions en ReNew, et nous sommes ravis d’être en partenariat avec une équipe de incroyablement talentueuse dirigée par Sumant. Nos recherches sur ReNew ont confirmé qu’il s’agit non seulement du leader des énergies renouvelables en Inde, mais aussi de la société la mieux positionnée sur ce marché. Son engagement en faveur d’une croissance mesurée via des partenariats à long terme avec des agences gouvernementales centrales et étatiques en Inde, son échelle, son innovation technologique, et sa solide position financière devrait permettre à ReNew de tirer parti des tendances très prometteuses du marché électrique indien au cours de la prochaine décennie et au-delà. Nous sommes fiers de prendre part à cette histoire fantastique. »

« Depuis notre partenariat fondateur avec Sumant Sinha, ReNew Power a incarné notre volonté de soutenir des équipes de direction visionnaires et des leaders à forte croissance dans le secteur des énergies renouvelables », déclare Michael Bruun, directeur général de la division en charge de la gestion d’actifs chez Goldman Sachs. « Nous avons eu l’honneur d’entrer en partenariat avec un grand nombre d’investisseurs de renom au fil des ans. Aujourd’hui, avec cette opération phare, nous avons le plaisir d’agrandir cette famille d’investisseurs pour cette importante initiative ESG. »

Aperçu de la transaction

La capitalisation pro forma consolidée et entièrement diluée de la société combinée serait d’environ 4,4 milliards USD au cours de souscription de l’action PIPE de 10 USD, dans l’hypothèse qu’aucun actionnaire de RMG II n’exerce ses droits de rachat. Le produit brut est estimé à environ 1,2 milliard USD, comprenant 855 millions USD du PIPE et environ 345 millions USD d’encaisse en fidéicommis par RMG II, avant tout ajustement en raison des rachats potentiels par les actionnaires de RMG II.

Le produit sera utilisé pour soutenir la stratégie de croissance de ReNew, y compris la construction de son site de production d’énergie renouvelable à échelle industrielle, et pour réduire sa dette. La direction de ReNew, et son groupe actuel d’actionnaires, y compris Goldman Sachs, le Canada Pension Plan Investment Board (CPP Investments), Abu Dhabi Investment Authority, et JERA Co., Inc. (JERA), entre autres, qui détiennent ensemble 100% de ReNew aujourd’hui, transféreront une majorité de leur participation dans la nouvelle société, et devraient représenter environ 70% de la propriété effective une fois la transaction finalisée.

La direction de ReNew restera inchangée, avec Sumant Sinha au poste de président du conseil et PDG de la société fusionnée, supervisant ses initiatives de croissance stratégique et son expansion.

Le conseil d’administration de la société fusionnée inclura une représentation des actionnaires existants de ReNew, RMG II, et des directeurs indépendants. Bob Mancini sera nommé par RMG II au conseil d’administration. D’autres nominations au conseil seront faites avant la clôture.

La transaction a été approuvée par le conseil d’administration de ReNew et le conseil d’administration de RMG II. La finalisation de la transaction proposée est sujette aux conditions de clôture usuelles, y compris l’approbation de la Competition Commission of India et des actionnaires de RMG II. La transaction devrait être finalisée durant le deuxième trimestre de 2021.

Conseillers

Goldman Sachs (India) Securities Private Limited et Morgan Stanley India Company Private Limited (« Morgan Stanley ») agissent en qualité de conseillers financiers auprès de ReNew dans le cadre du regroupement d’entreprise. Morgan Stanley & Co. LLC agit en tant qu’agent de placement conjoint auprès de RMG II en rapport avec le PIPE. Latham & Watkins LLP, Nishith Desai & Associates et Cyril Amarchand Mangladas agissent en tant que conseillers juridiques auprès de ReNew.

BofA Securities est le conseiller financier exclusif de RMG II, et agit en tant que principal agent de placement dans le cadre du PIPE. Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom LLP agit également en tant que conseille financier auprès de RMG II. Khaitan & Co LLP agit en tant que conseiller juridique auprès de RMG II sur les aspects juridiques indiens.

Ropes & Gray LLP agit en tant que conseil auprès des agences de placement dans le cadre du PIPE.

Informations sur la téléconférence pour les investisseurs

ReNew et RMG II ont tenu, mercredi 24 février 2021 à 8h30 EST, une téléconférence pour les investisseurs au sujet de la transaction proposée.

Pour suivre la téléconférence par téléphone, composez le 1-877-407-9039 (États-Unis) ou 1-201-689-8470 (international) et un opérateur vous guidera. Un enregistrement sera disponible en composant le 1-844-512-2921 (États-Unis) ou 1-412-317-6671 (international), code: 13716796, jusqu’au 10 mars 2021 à 23h59 EST.

À propos de ReNew Power Private Limited

ReNew Power Private Limited est le principal producteur indépendant d’énergies renouvelables en Inde en termes de capacité, et le 12e au niveau mondial. ReNew développe, conçoit, possède et exploite des sites d’énergie éolienne et solaire à échelle industrielle, ainsi que des sites d’énergie solaire distribuée générant de l’électricité pour des clients commerciaux et industriels. À compter de décembre 2020, ReNew disposait d’une capacité totale de près de 10 GW en actifs éoliens et solaires dans toute l’Inde, y compris des sites commandités et engagés. ReNew présente un bilan éprouvé de croissance organique et inorganique. L’actuel groupe d’actionnaires de ReNew est composé de plusieurs investisseurs de premier rang, notamment Goldman Sachs, CPP Investments, Abu Dhabi Investment Authority, GEF SACEF et JERA. www.renewpower.in

À propos de RMG Acquisition Corporation II

RMG Acquisition Corporation II (NASDAQ: RMGB) est une société d’acquisition à vocation spécifique créée dans l’optique d’une fusion, d’un échange d’action, d’acquisition d’actifs, d’achat d’actions, d’un regroupement ou d’autres opérations similaires avec une ou plusieurs entreprises. RMG II a levé 345 millions de dollars dans le cadre de son premier appel public à l’épargne (14 décembre 2020), qui a été revu à la hausse en raison d’une forte demande, avec une option d’attribution excédentaire pour les souscripteurs. RMG II est dirigée par l’équipe de Jim Carpenter, Bob Mancini et Phil Kassin, qui apportent ensemble plus de 100 années d’expérience dans les placements principaux, les opérations, les transactions et la direction d’entreprises. RMG II ambitionne de s’appuyer sur la capacité de son équipe de direction à identifier, acquérir et diriger des activités couvrant un large éventail de secteurs, susceptibles de présenter des opportunités prometteuses en termes de retours à long terme ajustés sur les risques. www.rmgacquisition.com/

Informations importantes relatives au regroupement d’entreprises

En rapport avec la proposition de regroupement d’entreprise, RMG II projette de déposer les déclarations de procuration/prospectus provisoires et finaux auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »). Les déclarations de procuration/prospectus provisoires et finaux et d’autres documents seront envoyés ou remis aux actionnaires de RMG II à partir de la date d’enregistrement établie pour voter la proposition de regroupement d’entreprise et contiendront des informations importantes à propose de la proposition de regroupement d’entreprise et questions afférentes. Les actionnaires de RMG II et les autres personnes intéressées sont invités à lire, une fois disponibles la déclaration de procuration/le prospectus provisoires et tout amendement ultérieur ainsi que, une fois disponibles, la déclarations de procuration/prospectus finaux, en rapport avec la déclarations de procuration de RMG II pour la réunion des actionnaires qui se tiendra pour approuver, entre autres, la proposition de regroupement d’entreprise étant donné que la déclarations de procuration/le prospectus contiendront des informations importantes à propos de RMG II, ReNew et de la proposition de regroupement d’entreprise. Une fois disponibles, la déclarations de procuration/le prospectus finaux seront envoyés par courrier aux actionnaires de RMG II à compter de la date d’enregistrement à déterminer pour le vote de la proposition de regroupement d’entreprise. Les actionnaires pourront également obtenir, gratuitement, des exemplaires de la déclarations de procuration/du prospectus, sur le site de la SEC à l’adresse www.sec.gov/ ou sur simple demande à: RMG Acquisition Corporation II, 50 West Street, Suite 40C, New York, NY 10006, Attention: Secretary, téléphone: (212) 785-2579. Les informations contenus sur ou par le biais des sites internet mentions dans ce communiqué de presse ne sont pas incorporées, ni ne font partie dudit communiqué.

Participants à la sollicitation

RMG II, ReNew et leurs directeurs et responsables exécutifs respectifs peuvent être considérés comme des participants à la sollicitation de procuration par les actionnaires de RMG II en rapport avec le regroupement d’entreprise. Les actionnaires de RMG II et d’autres personnes intéressées peuvent obtenir, gratuitement, des informations plus détaillées concernant les directeurs et responsables de RMG II dans le prospectif final de RMG II déposé auprès de la SEC le 11 décembre 2020 en rapport avec le premier appel à l’épargne de RMG II. Les informations concernant les personnes qui pourraient, en vertu de la réglementation de la SEC, être considérées comme des participants à la sollicitation de procuration pour les actionnaires de RMG II en rapport avec la proposition de regroupement d’entreprise seront stipulées dans la déclaration de procuration/le prospectus pour la proposition de regroupement d’entreprise, une fois disponibles. Des informations complémentaires sur les intérêts des participants à la sollicitation de procuration en rapport avec la proposition de regroupement d’entreprise seront inclues dans la déclaration de procuration/le prospectus que RMG II projette de déposer auprès de la SEC.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations qui ne sont pas des faits avérés mais des déclarations prospectives au sens de la règle refuge du United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prospectives s’accompagnent généralement de termes tels que « pense, pourrait, estime, continue, anticipe, prévoit, attend, planifie, prédit, potentiel, semble, cherche à, future, perspective », les conjugaisons au futur et au conditionnel, et d’autres expressions similaires pour prévoir ou indiquer des tendances et événements futurs, ou qui ne sont pas des déclarations relatives à des faits avérés. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits présents ou passés inclues dans ce communiqué de presse, concernant la proposition de regroupement d’entreprise de RMG II avec ReNew, la capacité de RMG II à finaliser la transaction, les avantages de la transaction et la performance financière future de la société fusionnée, ainsi que la stratégie de la société fusionnée, ses opérations futures, sa position financière estimée, ses revenus et pertes estimés, ses coûts projetés, ses projets, plans et objectifs de gestion sont des déclarations prospectives. Ces déclarations se base sur des hypothèses variées, décrites ou non dans ce communiqué, et sur les attentes actuelles des directions respectives de RMG II et de ReNew, et ne sont pas des prévisions d’une performance réelle. Ces déclarations prospectives sont fournies à titres indicatif uniquement, et ne sont pas destinées à servir de garantie, de prédiction ou d’affirmation d’un fait ou d’une éventualité. Les événements et circonstances réels sont difficiles ou impossibles à prédire et seront différents des hypothèses formulées. De nombreux événements et circonstances réels sont en dehors du contrôle de RMG II et ReNew. Parmi les risques potentiels et les incertitudes susceptibles de provoquer un écart substantiel entre les résultats réel et ceux mentionnés ou suggérés dans les déclarations prospectives figurent les changements dans les conditions nationales et internationales, boursières, financières, politiques et juridiques; l’incapacité des parties à finaliser avec succès ou dans les délais le regroupement d’entreprise, y compris le risque que des approbations réglementaires ne soient pas obtenues, retardées ou sujettes à des conditions imprévues susceptibles d’avoir un impact négatif sur la société fusionnée ou les avantages attendus du regroupement d’entreprise, et que l’approbation des actionnaires de RMG II ou de ReNew ne soit pas obtenue; l’incapacité à concrétiser les avantages prévus du regroupement d’entreprise; les risques relatifs à l’incertitude des informations financières projetées à l’égard de ReNew; la quantité de demandes de rachat faites par les actionnaires de RMG II; le niveau général de la demande pour les produits de ReNew; les conditions économiques générales et d’autres facteurs ayant un impact sur la confiance, les préférences et les comportements des consommateurs; la perturbation et la volatilité des devises internationales, du capital, et des marchés de crédit; la force financière des clients de ReNew; la capacité de ReNew à déployer sa stratégie commerciale; des changements dans les réglementations gouvernementales, l’exposition de ReNew à des litiges et autres pertes éventuelles; les perturbations et autres impacts frappant l’activité de ReNew, en raison de la pandémie de COVID-19 et de mesures gouvernementales et restrictives mises en place; la stabilité des fournisseurs de ReNew, ainsi que la demande pour ses produits, à la lumière d’épidémies et de questions sanitaires comme celle de la pandémie de COVID-19; l’impact que les tendances du changement climatique pourrait avoir sur ReNew et ses fournisseurs et clients; la capacité de ReNew à protéger ses brevets, marques commerciales et autres droits de propriété intellectuelle; toute violation ou interruption des systèmes d’information de RMG II; les fluctuations dans le prix, la disponibilité et la qualité de l’électricité et d’autres matières premières et produits contractuels, ainsi que les fluctuations des devises étrangères; les changements dans les changements dans les lois fiscales et les risques liés au passif, tarifaires, juridiques réglementaires, politiques et économiques. Des informations complémentaires sur les facteurs potentiels susceptibles d’impacter les résultats financiers de RMG II ou de ReNew sont périodiquement inclues dans les rapport publics de RMG II déposés auprès de la SEC, y compris son rapport annuel sur formulaire 10-K, ses rapports trimestriels sur formulaire 10-Q, and les rapports courants sur formulaire 8-K, ainsi que dans les déclarations de procuration/prospectus provisoires et finaux que RMG II projette de déposer auprès de la SEC en rapport avec la sollicitation de procuration de RMG II pour la réunion des actionnaires pour approuver, entre autres, la proposition de regroupement d’entreprise. Si un de ces risques se concrétisait ou si les hypothèses de RMG II ou de ReNew s’avéraient incorrectes, les résultats réels pourraient varier sensiblement des résultats suggérés par ces déclarations prospectives. Il existe un grand nombre de risques supplémentaires que ni RMG II, ni ReNew ne connaissent actuellement, ou que RMG II et ReNew estiment actuellement comme n’étant pas significatifs, qui pourraient également provoquer un écart entre les résultats réels et ceux contenus dans les déclarations prospectives. En outre, les déclarations prospectives reflètent les attentes, plans et prévisions de RMG II et de ReNew quant à des événements futurs et des points de vue valables à la date du communiqué de presse. RMG II et ReNew anticipent que des événements et développements ultérieurs feront évoluer leurs évaluations. Toutefois, bien que RMG II et ReNew puissent décider de mettre à jour ces déclarations prospectives à l’avenir, RMG II et ReNew rejettent toute obligation dans ce domaine, sauf dans les cas requis par la loi. Ces déclarations prospectives ne doivent pas être interprétées comme représentant les évaluations de RMG II ou de ReNew à une date ultérieure à celle de ce communiqué. Dès lors, le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Ni offre, ni sollicitation

Ce communiqué de presse est exclusivement à titre d’information et ne saurait constituer une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres dans le cadre des transactions proposées ou autre, et aucun titre ne peut être vendu dans une juridiction dans laquelle l’offre, la sollicitation ou la vente serait illégale avant enregistrement ou homologation en vertu de la législation sur les valeurs mobilières de la juridiction en question. Aucune offre de titres ne peut être formulée sauf par le biais d’un prospectus répondant aux exigences de la Section 10 du Securities Act de 1933, tel qu’amendé.

Le présent communiqué de presse ne peut être considéré comme une publicité, une invitation, une offre, une vente ou une sollicitation d’une offre à souscrire ou d’achat de titres, que ce soit par voie de placement privé ou public en Inde. Ni partie, ni totalité du communiqué ne saurait servir de fondement à aucun contrat, engagement ou décision d’investissement en rapport avec les opérations mentionnées en Inde.

Les titres ne seront pas offerts ou vendus, et n’ont pas été offerts ni vendus, en Inde par la voie d’un document d’offre ou autre document en rapport avec les titres, directement ou indirectement, à aucune personne en Inde. Cette communication ou toute notice d’offre ou tout prospectus (ou document de divulgation équivalent) produit en rapport avec l’offre de titres ne constitue pas un document d’offre, ni une circulaire d’offre, ni une « private placement offer cum application letter », ni un « prospectus » en vertu du Companies Act de 2013, tel qu’amendé, de la réglementation de la Securities and Exchange Board of India (Issue of Capital and Disclosure Requirements) de 2018, telle qu’amendée, ni d’aucune loi en vigueur en Inde. Cette communication n’a pas été et ne sera pas enregistrée en tant que « prospectus » ou déclaration tenant lieu de prospectus à l’égard d’une offre publique, d’une note d’information, d’une « private placement offer cum application letter » ou de tout autre document d’offre auprès d’un Registrar of Companies en Inde ou du Securities and Exchange Board of India ou de tout organe statutaire ou réglementaire de nature similaire en Inde, sauf pour toute information liée aux titres ayant l’obligation d’être divulguée ou déposée en Inde en vertu des législations en vigueur, et aucun document de cette nature ne sera diffusé ou distribué en Inde.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.