Press release

RIBER poursuit une forte croissance au 1er semestre 2018

0
Sponsorisé par GlobeNewsWire


RIBER poursuit une forte croissance au 1
er
semestre 2018


  • Chiffre d'affaires du 1
    er
    semestre 2018 : +36%
  • Carnet de commandes à fin juin : +103%

Bezons, le 26 juillet 2018 – 17h45 – RIBER, un leader mondial d'équipement pour l'industrie des semi-conducteurs, publie aujourd'hui son chiffre d'affaires du premier semestre 2018.


Évolution de l'activité

au 30 juin – en M€ 2018


Norme


IFRS 15

[1]
2018


Ancienne


norme

2017



Ancienne


norme

Évolution



Ancienne norme
Systèmes3,74,10,9+ 383 %
Services et accessoires2,62,52,8– 10 %
Évaporateurs10,410,48,8+ 18 %
Total CA publié 16,7 17,0 12,5 + 36 %

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2018 s'élève à 17,0 M€ (ancienne norme
1
), en hausse de 36 % par rapport au premier semestre 2017.

La forte croissance des ventes de systèmes MBE reflète la livraison de 4 machines, dont 3 de recherche, contre 1 machine de recherche au premier semestre 2017.

Les services et accessoires enregistrent un chiffre d'affaires proche de celui du 1
er
semestre 2017.

La hausse des ventes d'évaporateurs s'explique par les importantes livraisons réalisées pour l'industrie des écrans dont la majeure partie commandée a été livrée au cours du premier semestre.

Au 30 juin 2018, le chiffre d'affaires de RIBER se répartit entre : l'Asie 74 % ; l'Europe 20 % et les États-Unis 6 %.


Évolution du carnet de commandes

au 30 juin – en M€ 2018


Norme


IFRS 15
1

2018



Ancienne


norme

2017



Ancienne


norme

Évolution



Ancienne


norme
Systèmes22,224,010,5+ 128 %
Services et accessoires8,36,35,1+ 23 %
Évaporateurs3,83,81,2+ 214 %
Total carnet de commandes 34,3 34,1 16,8 + 103 %

Le carnet de commandes au 30 juin 2018 s'élève à 34,1 M€ (ancienne norme
1
), en hausse de 103% par rapport à celui au 30 juin 2017. Cette croissance résulte de la contribution de chacune des activités.

Le carnet de commandes systèmes s'établit à 24,0 M€, en progression de 128%. Il est composé de 9 machines de production, contre 4 en 2017, et de 4 machines de recherche, contre 3 en 2017. Il ne comprend pas la commande d'une machine de production en Chine, annoncée le 12 juillet dernier.

Le carnet de commandes services et accessoires s'élève à 6,3 M€, en hausse de 23%. Cette évolution traduit la bonne orientation des activités MBE de recherche et de production.

Le carnet de commandes des évaporateurs (cellules et sources) s'établit à 3,8 M€, en progression de 214%. Cette croissance est portée par des achats pour l'industrie du photovoltaïque.


Perspectives

RIBER anticipe une progression de son chiffre d'affaires au deuxième semestre 2018 par rapport à celui du deuxième semestre 2017 et compte réaliser une croissance d'au moins 15% de son chiffre d'affaires 2018 par rapport à celui de l'exercice 2017 compte tenu du calendrier prévisionnel de livraison qui s'étend sur 2019.

Les résultats du premier semestre 2018 seront communiqués le 27 septembre 2018 après bourse.

A propos de RIBER :


Riber conçoit et fabrique des systèmes d'épitaxie par jets moléculaires (MBE) ainsi que des sources d'évaporation et des cellules destinées à l'industrie des semi-conducteurs. Ces équipements de haute technologie sont essentiels pour la fabrication des matériaux semi-conducteurs composés et de nouveaux matériaux qui sont utilisés dans de nombreuses applications grand public, notamment pour les nouvelles Technologies de l'Information, les écrans plats OLED, et les nouvelles générations de cellules solaires.

Riber est cotée sur Euronext Paris (compartiment « C ») et fait partie des indices CAC Small, CAC Technology et CAC T. HARD. & EQ. Riber est éligible au PEA-PME.

ISIN : FR0000075954 – RIB


Reuters : RIBE.PA


Bloomberg : RIB : FP


Labellisée Entreprise innovante par BPI France


www.riber.com

RIBER


Guillaume de Bélair


tél. : 01 39 96 65 00


invest@riber.com
CALYPTUS 


Cyril Combe


tél. : 01 53 65 68 68


cyril.combe@calyptus.net





[1]

L'application de la norme IFRS 15 ("Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients") au 1
er
janvier 2018 a eu un impact négatif de 276 K€ sur le chiffre d'affaires du premier semestre 2018, lié à des prestations comptabilisées au 30 juin en ancienne norme. Le Groupe appliquera la méthode rétrospective partielle, selon laquelle l'impact cumulé de la 1
ère
application constituera un ajustement des capitaux propres au 1
er
janvier 2018, sans reconstitution comparative de l'année 2017.



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RIBER via GlobeNewswire

HUG#2207502