Rossell Techsys remporte un contrat avec Boeing portant sur la fabrication de faisceaux de câbles pour la plateforme T-7A Red Hawk

Rossell Techsys a remporté un contrat avec Boeing portant sur la fabrication et la fourniture de faisceaux de câbles pour le T-7A Red Hawk de la société aéronautique mondiale.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220222006320/fr/

Rossell Techsys wins Boeing contract to manufacture wire harnesses for the T-7A Red Hawk platform (Photo: Business Wire)

Rossell Techsys wins Boeing contract to manufacture wire harnesses for the T-7A Red Hawk platform (Photo: Business Wire)

Dans le cadre de l’accord stratégique de livraison indéfinie/quantité indéfinie (Indefinite Delivery Indefinite Quantity, IDIQ), Rossell fabriquera des pièces pour le système d’interconnexion de câblage électrique (Electrical Wiring and Interconnect System, EWIS). Les livraisons continueront jusqu’à l’exercice 2032, couvrant 84 pièces uniques au total. L’accent initial portera sur la phase de production initiale à faible capacité (Low Rate Initial Production, LRIP) I et II et la phase de production à pleine capacité (Full Rate Production, FRP) 3 et 4. Toutes les pièces seront fabriquées au Centre d’excellence (CdE) de Rossel, établi exclusivement pour Boeing.

« Nous sommes ravis à l’idée de fabriquer des pièces EWIS pour le T-7A Red Hawk avancé de Boeing », a déclaré M. Prabhat Kumar Bhagvandas, président-directeur général de Rossell Techsys. « Cette collaboration souligne l’engagement de Rossell Techsys en faveur d’une ingénierie dynamique, produisant des pièces de qualité au meilleur prix, et une livraison ponctuelle de l’Inde au reste du monde », a ajouté M. Bhagvandas.

« Le T-7A, une plateforme unique en son genre, construite en utilisant un fil numérique et une fabrication indigène de ses composants, constitue une étape importante dans notre engagement en faveur de la vision « Aatmanirbhar Bharat » du gouvernement indien. En tant que société présente depuis plus de sept décennies en Inde, Boeing continue de valoriser et de soutenir le développement des capacités aérospatiales et de défense dans le pays », a déclaré Ashwani Bhargava, directeur de la chaîne logistique chez Boeing India.

Rossell Techsys a également fabriqué des pièces EWIS pour les versions de conception d’ingénierie et de fabrication (Engineering and Manufacturing Design, EMD) et test de vol (Flight Test, FT) du T-7A Red Hawk. Rossell a fabriqué plus de 100 000 pièces EWIS pour Boeing à ce jour.

« Rossell Techsys se spécialise dans les composants d’ingénierie et de fabrication pour le secteur de l’aérospatiale et de la défense, en Inde et à l’étranger, depuis plus de dix ans. La société contribue au développement d’un écosystème aérospatial et de défense Aatmanirbhar dans le pays, et s’attend à croître davantage à l’heure où l’Inde devient un marché aérospatial mondial majeur », a ajouté Rishab Gupta, directeur de Rossell India Limited. « En construisant des pièces pour les ailerons, le fuselage avant et l’empennage du T-7A, Rossell Techsys témoigne de cette contribution », a ajouté Rishab Gupta.

À propos de Rossell Techsys :

Basée à Bangalore, Rossell Techsys est la division Aérospatiale et défense de Rossell India Limited, une société cotée en bourse. Ce fournisseur de niveau 1 aux principaux FEO mondiaux fabrique des pièces pour plus de 20 plateformes à voilure fixe et tournante. Il est certifié conforme à AS9100, ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001, ISO 27001, ISO 37001 et NADCAP AC7121, ainsi qu’aux normes ISO 31000 et NIST 800-171. Rossell Techsys fournit des services d’ingénierie et de fabrication personnalisés en matière de systèmes d’interconnexion et de câblage électrique (Electrical Wiring and Interconnect Systems, EWIS), de systèmes électroniques et d’intégration de systèmes (Electrical System and Systems Integration, ESSI), d’équipements de test et de services d’assistance produit après-vente.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.