Seoul Semiconductor déménage le siège social de sa division automobile en Allemagne… Participe à l’exposition ISAL 2022 en Allemagne

Seoul Semiconductor Co., Ltd. (KOSDAQ 046890), une société mondiale de semi-conducteurs optiques, participera à l’ISAL (International Symposium on Automotive Lighting) qui se tiendra à Darmstadt, en Allemagne, à partir du 4 avril. Seoul Semiconductor a annoncé qu’elle présentera lors de l’exposition une solution de conduite personnalisée, basée sur sa technologie LED innovante pour les automobiles, et qu’elle proposera également un nouveau style de vie à l’avenir, offrant un environnement de conduite propre et la sécurité pour les piétons.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220330005954/fr/

La technologie Violeds de Seoul Semiconductor pour la stérilisation des véhicules (à gauche) et la technologie WICOP appliquée à un Micro Display (à droite) (Photos : Business Wire)

La technologie Violeds de Seoul Semiconductor pour la stérilisation des véhicules (à gauche) et la technologie WICOP appliquée à un Micro Display (à droite) (Photos : Business Wire)

Sur la base de sa technologie LED de 2e génération obtenue grâce à 30 ans de R&D, Seoul Semiconductor présentera diverses applications pour l’utilisation à l’extérieur et à intérieur des véhicules comme suit : Technologie Violeds qui stérilise les virus de surface et en suspension dans l’air à l’intérieur d’une voiture ; phares automobiles, feux de jour (DRL) et micro-écrans avec technologie WICOP, qui ne nécessitent pas de connexion filaire ou d’emballage de fils ; SunLike, une technologie de lumière naturelle qui protège les yeux des passagers et montre pleinement la texture naturelle de l’intérieur, en maximisant le luxe de la voiture ; diverses fonctions de détection de l’EPI à l’IR/VCSEL, technologie de capteur avec la technologie originale de Seoul Semiconductor.

L’ISAL, qui célèbre son 14e anniversaire cette année, est un symposium de premier plan pour le marché mondial des lampes automobiles, durant lequel des ingénieurs des domaines de l’automobile et des lampes automobiles et des fabricants de LED présentent de nouvelles technologies.

Seoul Semiconductor se concentre sur ses activités de R&D dans les semi-conducteurs optiques depuis plus de 30 ans et compte environ 14 000 technologies dans les industries LED de 2e génération. Seoul Semiconductor dispose d’un portefeuille de produits avec toutes les bandes de longueurs d’onde (200 nm à 1 600 nm), de l’UV au rayon visible, infrarouge (IR, VCSEL), qui peuvent être utilisées pour n’importe quelle solution optique dans les automobiles. Au second semestre 2022, Seoul Semiconductor déménagera le siège social de sa division automobile en Allemagne, pour attirer les clients et répondre à leurs exigences en plein essor.

À propos de Seoul Semiconductor

Seoul Semiconductor est le deuxième plus grand fabricant mondial de LED, classement qui exclue le marché captif, détenant plus de 10 000 brevets. Sur la base d’un portefeuille de produits différencié, Seoul propose une large gamme de technologies et produit en série des produits LED innovants pour l’éclairage intérieur et extérieur, l’automobile, les produits informatiques de type téléphones mobiles, écrans d’ordinateur et autres applications, ainsi que le domaine des produits UV. La société est la première au monde à mettre au point et à produire en série des produits qui sont en train de devenir la norme de l’industrie LED et à dominer le marché mondial, avec notamment : WICOP, une LED sans boîtier ; Acrich, une LED haute tension alimentée en courant alternatif ; nPola, une LED d’une puissance 10 fois supérieure aux LED conventionnelles ; Violeds, une LED de technologie propre ultraviolette de pointe ; une LED à filament de technologie électroluminescente toutes directions ; SunLike, une LED à spectre naturel, et bien plus encore. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.seoulsemicon.com/en.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.