Press release

Sintavia développe sa capacité de production de fusées grâce à deux imprimantes M4K-4 d’AMCM GmbH

0
Sponsorisé par businesswire

Sintavia, LLC, concepteur et fabricant additif de composants thermiques essentiels destinés au secteur aérospatial, spatial et de la défense, a annoncé aujourd’hui avoir procédé à l’acquisition de deux imprimantes M4K-4 auprès d’AMCM GmbH basée à Starnberg, en Allemagne. Chacune des deux nouvelles imprimantes M4K-4 qui constituent des versions étendues de l’imprimante EOS M400-4 particulièrement prisée sur le marché, recourt à quatre lasers 1kW pour imprimer des composants à unité unique, dans des dimensions de 450 mm x 450 mm x 1 m. Figurant parmi les plus grands imprimeurs de fusées en Amérique du Nord, Sintavia utilisera les nouvelles machines pour enrichir son portefeuille de conception et fabrication de chambres propulsives destinées à l’industrie spatiale commerciale, en plein essor.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210113005948/fr/

With a design based on the architecture of the EOS M400-4, the AMCM M4K-4 has a one meter tall build height with four 1kW lasers (Photo: AMCM GmbH)

With a design based on the architecture of the EOS M400-4, the AMCM M4K-4 has a one meter tall build height with four 1kW lasers (Photo: AMCM GmbH)

« Depuis l’acquisition de notre première imprimante M400-4 il y a trois ans, Sintavia a consacré d’importantes ressources en faveur du développement de procédures opérationnelles réussies et reproductibles, permettant l’impression quad-laser de parois excessivement fines, comme celles utilisées dans les chambres propulsives des fusées », a déclaré Brian Neff, président-directeur général de Sintavia. « Nous disposons désormais de huit imprimantes quad-laser M400-4, et avons bon espoir que les stratégies réussies employées sur la M400-4 fonctionneront également sur ces nouvelles unités M4K-4. Nous sommes ravis d’être le premier imprimeur de fusées en Amérique du Nord, à offrir la présence étendue de la M4K-4 à nos clients de l’industrie spatiale commerciale. »

Développée par AMCM, une société affiliée d’EOS GmbH, la M4K-4 est une version étendue et élargie de l’imprimante EOS M400-4, dotée de lasers plus puissants et d’un système de refroidissement modernisé. La conception de la M4K-4 a été largement soutenue par la demande de clients du secteur du lancement spatial commercial, qui souhaitaient optimiser le montage des chambres propulsives en recourant à un nombre réduit d’étapes traditionnelles d’assemblage. Pour la plupart des fusées commerciales existantes actuellement en production, la M4K-4 est capable de produire l’intégralité de l’assemblage des chambres propulsives en tant qu’unique unité, y compris les conduits de refroidissement régénérateurs optimisés, réduisant ainsi largement la complexité et les délais de production. Les deux nouvelles imprimantes seront livrées en juin et juillet 2021, et seront installées dans des alliages de nickel et cuivre haute performance.

À propos de Sintavia

Sintavia conçoit et imprime en 3D une nouvelle génération de produits de vol et de lancement, destinés au secteur aérospatial, spatial et de la défense.  La capacité de la société à concevoir et produire en série des composants thermiques dotés de parois structurelles complexes inférieures à 150 microns permet de libérer un niveau de performance impossible à atteindre en utilisant les méthodes de fabrication traditionnelles. Grâce à 26 imprimantes haute vitesse fonctionnant à proximité d’équipements de post-traitement de précision, à ses nombreux équipements complémentaires de test mécanique, et à son laboratoire de métallurgie et de poudre complet, Sintavia est en mesure d’optimiser les paramètres, de fabriquer en série et de procéder au contrôle qualité des pièces destinées aux applications aérospatiales.  Membre fondateur de l’Additive Manufacturer Green Trade Association, Sintavia s’est engagée à respecter les normes de qualité les plus élevées de l’industrie. La société détient en outre plusieurs certifications Nadcap et autres accréditations aérospatiales.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.sintavia.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.